L'essentiel Luxembourg n°2966 1er sep 2020
L'essentiel Luxembourg n°2966 1er sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2966 de 1er sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : masques à gogo pour Lady Gaga.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI1 ER SEPTEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Le chiffredujour 4 nouveauxcas Selon les chiffres officiels publiés hier par les autorités sanitaires, quatrenouveaux casdecoronavirus ontété détectésen24heures sur des résidents luxembourgeois, sur untotal de 718 tests réalisés.Lenombred'hospitalisationsest en baisse.Ilétait de 30 avant le week-end et s'élevait à27hier. Par ailleurs,lenombre dedécès liés au Covid-19 n'évoluepas,ilreste à124. Vitelu La loiCovid àpréciser LUXEMBOURG Le Conseild'État estimeque desprécisionsdoivent êtreapportéesàlaloi Covid. Des notionsnesontpas assezsolides juridiquement,comme « événement àcaractèreprivé ». L'instanceévoqueaussi desdispositifs « superflus ». Empreinte écologique LUXEMBOURG Lesrésultatsde l'étude sur l'empreinteécologiqueduLuxembourgvontfaire l'objet de discussionsentre les acteurséconomiques, sociauxet politiques. Le butest de développer desmesures politiques quitiennent comptedes ressourceslimitéesdelaplanète. Limités pour le droit LUXEMBOURG L'Associationnationale desétudiantsluxembourgeois en droit interpelle lespolitiquessur le problèmedelimitation d'accès desLuxembourgeois auxétablissementsd'enseignement supérieurà l'étranger, notamment en France. Une nouvelle vague redoutée LUXEMBOURGPlusieurs facteursfontcraindreun rebond de l'épidémie ces prochaines semaines. Les prochaines semaines pourraient être décisives surle front de l'épidémie. « Plusieurs facteurs vontdans le sens d'un risque accru, nous pouvons craindreune augmentationdu nombre decas de Covid-19 », indique leprofesseur Claude Muller, de l'unitéderecherche en virologie au Luxembourg Institute of Health (LIH). Il cite « la fin des congés collectifs, le retour des vacanciers, leretour de frontaliersaprès le télétravail, la rentrée scolaire,puislabaisse des températures, qui incitera les gens àvivre àl'intérieur fenêtres fermées ». Claude Muller évoque également l'arrivée de la grippe saisonnière, alors que « nous ne savons pas L'application n'apporteraitpas de vraieplus-value au traçage. Des mesures doivent être prises pour éviter un rebond de l'épidémie, selonlevirologue Claude Muller. LUXEMBOURG Vous ne paierez pas, au moinsl'anprochain, la nouvelle « taxe plastique » européenne introduite au 1er janvier 2021. LePremier ministre et les ministres des Finances et de l'Environnement l'ont indiqué hier. Les États étant « libres (...) de financer cette contributionpar la voie la plus appropriée », l'État luxembourgeois laprendra en charge « à travers uncrédit budgétaire » Pas d'application Covidprévue LUXEMBOURG Le Premier ministre etlaministre de la Santé ont fait le point hier avec les députés sur la mise en place d'une appli Covid. « Nous sommesd'accordavec le gouvernement pour dire qu'elle n'apporterait pas deplus-value au traçage analogique qui fonctionne très bien, explique grand-chose de la combinaison desdeuxvirus ». Le virologue préconise « de prendre des mesures maintenant, quitte àles relâcher » si possible. Pour éviter de pénaliser de nouveau l'économie, il prône « unconfinement light », qui toucherait davantage la sphère privée. Il serait constitué de télétravail, deport du masque systématique, même au travail, et de respect impératifdes distances, quitteàutiliser des outils Bluetooth pour la mesurer en permanence. À l'école, il faudrait « bien séparer les classes ». Le professeur insistesur l'importance de la politique de L'État va financer la « taxe plastique » La « taxeplastique » sera prise en chargepar l'État en 2021. spécial.Lataxecalculéesur le poids des déchets plastiques ménagers et non ménagers non recyclés (blisters, pots de yaourt...) àhauteur de80centimes par kilo devraitrapporter àl'UE 4à8milliards d'euros par an dont quelque 16 millions d'euros venus du Luxembourg.Mal classépour le recyclage des emballages plastiques (33% contre 42% de moyenne européenne), le Grand-Duché étudie « de nouvelles pistes en matière de fiscalité environnementale ». Gilles Baum (DP) à"L'essentiel". Nous lui avons demandé d'arrêter les travaux de mise en place de l'appli ». Le CSV voudrait, lui, qu'unetelle appli puisseêtremiseenplace rapidement en cas deforte reprise de l'épidémie ou si elle devenait indispensable aux déplacements en Europe. tests, mais aussi sur les nouvelles habitudes àadopter au quotidien. « Les jeunes ne se sentent pastoujours concernés par lamaladie. Mais ils peuvent la transmettre, et ils doivent se rendre compte qu'ils sont les premières victimes de l'impact économique de la crise ». JOSEPH GAULIER Deslocauxde travail àaérer LUXEMBOURG La Chambre des salariés ademandé à ce que les employeurs aient l'obligation de nettoyer etd'aérer régulièrement les locaux de travail, sansque la charge financière incombe aux salariés. De son côté, la Chambre de commerce ne veut pas que le Covid soit considéré comme un danger immédiatjustifiant l'éloignement du salarié du poste de travail.
MARDI1 ER SEPTEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Lesdonnéesdes candidats de la policesontjugées sensibles. Lesdonnées sont àprotéger LUXEMBOURG La Commission nationale de la protection des données (CNPD) alerte sur letraitement des données des candidats aux carrières policières. Ces éléments sensibles, liés àlavie privée, doivent être mieux protégés dans le projet de loi sur la police grand-ducale,selon la CNPD. PUB Àlabraderie, tout le monde n'avaitpas la fièvre acheteuse LUXEMBOURGLabraderie aconnu moinsdeferveur que d'habitude en raison desmesures spéciales. Le masque pour tous,pas de stands denourriture, un périmètre délimité  : l'édition 2020 de la braderie hier n'a ressemblé à aucune autre. L'événement a « suscité moins d'engouement que par le passé », note Nadia, responsabled'une boutique de vêtements. Le constat est plus optimiste aux Galeries Lafayette. Le grand magasin avoulu « jouer le jeu àfond », reconnaît son directeur, Pierre Celerier. « La braderie donne le tonpour les autres événements commerciaux. De ce point devue, la SAMSUN0 GalaxyNote2OUftra5G fréquentation est plutôt rassurante », estime-t-il. Malgré ces conditions particulières, les rues commerçantes étaient fréquentées, sans être bondées. « Les gens avaient besoin d'acheter et cela se voit », note Sarah, 21 ans. Rares sont les personnes venues profiter de l'ambiance, laplupart avaient pour objectifdefaire desaffaires. « J'ai trouvé des robes et des vestes beaucoup moins chères. La braderie est plus calme, c'est agréable », dit Marie, 54 ans. Présenttousles ans, Lekan, 22 ans, est déçu  : « Ilyamoins de choix.Maisj'ai tout de même trouvéquelques parfums et vêtements ».Malgré l'épidémie, les bons plans n'ont pas disparu. THOMAS HOLZER L'organisationdelabraderie2020aétérevue àcause duCovid-19. NOUVEAUX DÉJÀENPROMO ET C’EST SEULEMENT CHEZ TANGO ! tango.lu 309 € Prix promotionnels valables avec Tango SmartXXL+ et l’option My New Mobile XL. Engagement 24 mois. Détails et conditions sur tango.lu SAMSUN0 GalaxyNote205G 0 € 199 € 79 € tango »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :