L'essentiel Luxembourg n°2963 27 aoû 2020
L'essentiel Luxembourg n°2963 27 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2963 de 27 aoû 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : le vaccin contre la grippe très convoité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg JEUDI 27 AOÛT2020/LESSENTIEL.LU Lesdrogués ont étévulnérables LUXEMBOURG Le confinement et la crise du coronavirus engénéralont eu un impact important pour les usagers de drogues, explique le ministère de la Santé. Pour les aider, des initiatives ont donc vu le jour, telles que les permanences médicales couplées àdes traitements de substitution pour les usagers et l'instauration d'offres àdistance. Engel veut clore lespolémiques Engelreste critiqué en interne. LUXEMBOURG Frank Engel, président du CSV, aprésenté ses excuses mardi soir lors d'une réunionduComiténational du parti. Sa proposition de réintroduire une taxe sur lesgrandes fortunes et des droits de succession avait été mal perçue en interne. Les excuses ont selon luiété acceptées et la visioconférence aété l'occasion de débattre du programme, pendantplus de trois heures. LUXEMBOURG Après trois semaines de nette baisse, le nombre depersonnes testées positives au Covid-19 et de Vers une pénurieduvaccin contre la grippesaisonnière ? LUXEMBOURGLeministère de la Santétente d'éviter une rupturedestock du vaccin contrelagrippe saisonnière, redoutantles co-infections avec le virusduCovid-19. Les experts l'avouent, le risque deco-infection aux virus du Covid-19 (SARS-CoV-2) et de la grippe saisonnière, dont les personnesàrisquesonttrès similaires, les inquiète àl'approche de l'automne. Au Luxembourg comme ailleurs, « une intensification delavaccinationcontre la grippe estrecommandée », confirme leDr Trung Nguyen,chefdeservice virologieauLaboratoire national de santé. Car sil'effet d'une infection concomitante n'a, defait, pas encore pu être étudié, « on considèrequ'une double infection virale des voies respiratoires Le chiffredujour Le Luxembourg veut vacciner110 000personnes contrelagrippe. Les infections ànouveau en hausse Le pourcentagedetests positifs aaugmentélasemaine dernière. 90 cas 90 nouvelles infections aucoronavirus ont été enregistrées sur 8150 tests réalisés en 24 heures, ont indiqué les autorités hier. 33 personnes sont hospitalisées, dont deux ensoins intensifs. Le nombrededécès reste à124.Unchiffrestable depuisle17août. contacts identifiés adenouveau été en hausse la semaine dernière. Au total, 334 nouvelles infections et2070 contacts ontété enregistrés,contre 249 et1827 lasemaine précédente. Sur les cas positifs, 163 sont liés à des voyages à l'étranger, 58àla famille, 28 sont issus de trois groupements d'infection actifs identifiés (entreprises, habitations…) et dixdefêtes.Letaux de positivité surles tests passe de 0,66 à0,76%. Dimanche, le nombre d'infections actives s'élevait à573,contre606 le dimanche précédent. Le nombre de guéris est passé de 6739 à 7106 et aucun nouveau décès n'est àdéplorer. La moyenne d'âge des personnes diagnostiquéesreste stable, à35,5 ans. peut évoluer de manière plus sévère », assureleDrFrançoise Berthet, directeur adjoint médical ettechnique de la santé au ministère. Problème  : « les commandes de vaccins contrelagrippesaisonnièrefaites parles pharmaciens selon les modalités habituelles au Luxembourg risquent d'êtreinsuffisantes pour couvrir les besoins accrus ». Le Luxembourg adonc lancé un marché public pour 30000doses supplémentaires. « Cette saison, nous prévoyons de vacciner 110000 personnes », précise le Dr Berthet, contre 60 000à80000 personnes ces dernières années. LUXEMBOURG L'attaque d'humanitaires français au Niger et le coup d'État au Mali font craindre pour la sécurité au Sahel. Neuf ONG soutenues par le Luxembourg œuvrent Face auxsceptiques Alors qu'une défiance àl'égard des vaccins s'exprime notamment sur les réseaux sociaux, le ministère dela Santé défend ses « informationsbasées sur des preuves ». « L'hésitation vaccinale est unphénomène alimentépar lesémotionsetles récits anecdotiques, note le Dr Françoise Berthet, directeur adjoint médical ettechnique dela santé. La vaccination reste le meilleur moyen de se protéger contre la grippesaisonnière ». Mais la concurrence faitrage. Et face àdes pays qui commandent des millions de vaccins, « LuxembourgetBenelux ne sont pas prioritaires », insiste le Dr Nguyen. « Le risquede rupture destock n'est pas exclu, d'où notre travail sur le marché public », admet le Dr Berthet. NICOLAS MARTIN Plus de 6000 élèves sont inscritsaux cours quidébutent lundi. Lescours de rattrapage sont prisés LUXEMBOURG Après cetteannée scolaireparticulière et pour attaquer celle qui arrive sur des bases solides, leministère de l'Éducationnationale amis en place des cours de rattrapage pour les élèves du fondamental etdusecondaire. Ils commenceront lundi et un peu plus de 6000enfantssont inscrits (sur 150000), d'après les chiffres communiqués par le ministère ànos confrères de « Paperjam ». 5000 sont scolarisésenfondamentaletunpeu plus de 1000en secondaire. ONG et soldatsenmission au Sahel actuellement au Mali, selon Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères.Iln'est pas question de rapatrier les quatresoldatspartis pour une mission au Sahel.
JEUDI27AOÛT 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 La réserve 1800 pièces L'État luxembourgeois dispose de 1800 pièces d'or de type Louisd'or, selonleministre des Finances. Elles sont entreposées àlaBanque centrale du Luxembourg (BCL). Les autres réserves d'or dont disposait l'État avaient été données à l'Institut monétaire luxembourgeois,prédécesseur de la BCL. L'Horesca reste trèstouché. Fort recours au chômagepartiel LUXEMBOURG Au total, 3085 entreprises ont introduit une demande de chômage partiel pour septembre, soit unpeu moins que pour août (3361). 43%émanent de l'Horesca,du tourisme et de l'événementiel. Ce dispositif, qui permet de faire payer jusqu'à 80% des salaires par l'État, esttrès utilisé depuisledébutdelacrise. La part desdépenses dans le bio n'apas vraiment explosé LUXEMBOURGLes ménages lesplus aisés achètent trois fois plus de produits bios que lesménageslesplusmodestes. Si la part de l'alimentation a drastiquement baissé dans le budget des ménages ces dernières décennies (elle représentait encore 28,7% des dépenses en 1977), elle se stabilise cesdernières années autour de 8,4%,selon une étude publiée par leStatec hier. Une stabilité qui seretrouve étonnamment dans laconsommationdeproduitsbios, pourtant très en vogue. « On n'observe pas vraiment de boom » dans les dépenses alimentaires des ménages entre2007et2017  : la part des produits bios était de 12% en2017etoscille entre10 et 14% depuis dixans. « Sans surprise », cetype de consommation est étroitement lié aux revenus, les produits LUXEMBOURG Un accident entre un camion et une moto aeulieu hier, vers 12h20, dansletunnel Cents, sur l'A1, vers Trèves. Lemotard aété transporté àl'hôpital dans Lesrésidents françaisnepeuvent transporter qu'une cartouche. Desimportations troplimitées La majorité(81%) desproduits bios sont achetés en grandes surfaces,8%dansdes épiceries. bios étantengénéralplus onéreux. Ainsi, en 2018, ils ne représentaient que 7%dupanier alimentaire d'un ménage gagnant moins de 2500 euros par mois, contre 21% pour ceux dont les revenus dépassaient 6500 euros. L'écrasante Un motard aété grièvement blessé LUXEMBOURG Pierre Gramegna, ministre desFinances, alaissé entendre que la limitation par la France des importations de tabac àune seule cartouche pour les particuliers était illégale. Il s'appuie surune directive européenne, qui stipule que lalimitation nepeut être inférieure à800cigarettes, soit quatre cartouches. Pour autant, aucune consigne ne sera donnée auxpoints de vente de tabacduLuxembourg. un état grave. Suiteàl'accident, la voie de droite et l'accès depuis le rondpoint Irrgarten ont été fermés durant près dedeux heures, etletrafic dévié, générant desbouchons. Cardao prend la têteduCHEM ESCH-SUR-ALZETTE Suiteàla décision du Dr Hansjörg Reimer de quitter ses fonctions dedirecteur du Centre hospitalier Emile-Mayrisch (CHEM) le 31août, le conseil d'administration adésigné Daniel Cardao, directeur parintérim.Une informationrévélée parRTL et confirmée hier à « L'essentiel » par Georges Mischo, président du conseil d'administration et bourgmestre d'Esch-sur-Alzette. « Les différents profils sont en train d'être analysés », précise-t-il. majorité de cesproduits(81%) sont achetés en grandes surfaces, 9% dans des magasins discount et 8% dans des épiceries. Une légère différence par rapport aux produits non bios (70%en grandessurfaces et 30% en magasins discount). Les consommateurs choisissent d'abordlebio pour bébé  : près de quatrepetits pots sur dix achetés sont bios (38%), 22% dumiel,20%des œufs, 15% des farines etcéréales, 12% dulait et 10% des fruits et légumes. MARION CHEVRIER 11 noyades en sixans dansles lacsdupays LUXEMBOURG Depuis 2014, huit personnes se sont noyées dans le lac de la Haute-Sûre et trois autres dans celui de Remerschen, a indiqué hier Taina Bofferding, ministre del'Intérieur. Pendant cette période, les secouristes ont sauvé onze personnes de la noyade aux deux endroits. Durant la saison estivale, leCorps grandducald'incendie et de secours (CGDIS)met toujours au moins trois plongeurs àdisposition. Mais « ce dispositif est adapté en fonction des besoins ». Beaucoup d'accidents ont cependant lieu pendant les heures de service des secouristes  : au lacdelaHaute-Sûre, la moitié desnoyés ont eu leur accident pendantces horaires. Les lacs ont été moins fréquentés cetété en raison de l'épidémie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :