L'essentiel Luxembourg n°2962 26 aoû 2020
L'essentiel Luxembourg n°2962 26 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2962 de 26 aoû 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : le futur Batman sur tous les fronts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg MERCREDI 26 AOÛT 2020/LESSENTIEL.LU La digitalisation va se poursuivre LUXEMBOURG La pandémie de Covid-19 « n'a fait qu'accélérer les projets en cours » concernant la digitalisation dans le domaine médical, selon Paulette Lenert, ministre de la Santé. Elle a cité des mesures en place depuis 2016, largement utilisées au plus fort de la crise. Un plan pour la qualité de l'air LUXEMBOURG L'avant-projet du Programme national contre la pollution atmosphérique (NAPCP) sera terminé d'ici l'automne, a indiqué hier Carole Dieschbourg, ministre de l'Environnement. Une consultation publique est également prévue d'ici cette date. Le plan s'inscrit dans le cadre d'une directive européenne, les autorités de Bruxelles exigeant que chaque État membre mette en place des mesures. Inquiets, les professionnels de la nuit réunis pour peser LUXEMBOURG La crise met leurs activités en difficulté et les patrons de discothèques, unis, veulent être soutenus. Les contacts sociaux restent très faibles Cet été, les résidents ont eu autour de sept contacts journaliers. LUXEMBOURG Les contacts sociaux entre les résidents ont bien repris depuis le confinement. Ils ont eu en moyenne 6,9 contacts sociaux par jour, au mois d'août, contre 3,1 pendant le confinement, selon le Fonds national de la recherche et le Laboratoire national de santé. Même en hausse, les contacts restent bien en dessous de ce qu'ils étaient avant le Covid-19 (17,5). Les jeunes sont ceux qui ont gardé le plus de contacts. Idem pour les Portugais, « sans doute parce qu'ils sont nombreux dans la construction », estiment les auteurs de l'étude. Ces derniers se félicitent de l'autodiscipline de la population qui a permis d'enrayer la propagation du virus, mais rappellent qu'il ne faut pas baisser la garde. Les établissements de nuit ne peuvent pas ouvrir après minuit, une hérésie pour les professionnels. Propagation des ouettes à freiner LUXEMBOURG Le ministère de l'Environnement pense stériliser les œufs d'ouette d'Égypte. Cette espèce envahissante pose en effet des problèmes de salubrité et a un impact sur la biodiversité. Plus pratique que la chasse, cette solution coûterait peu en matériel (environ 500 euros par an), mais mobiliserait une personne pendant 18 jours dans chaque zone où l'espèce est présente, note la ministre. Le plan doit être finalisé cet automne. « On nous dit "Réinventezvous", mais on ne peut pas transformer une discothèque en salon de thé du jour au lendemain. Et ce n'est d'ailleurs pas le but... ». À l'instar de Marc Grandjean, gérant de la discothèque l'Apoteca, le monde de la nuit au Luxembourg crie à « l'incompréhension » et à « l'injustice ». Après six mois de fermeture et/ou de réouvertures chaotiques - jusqu'à minuit - liées à la crise sanitaire, le secteur qui se dit étranglé financièrement par la situation en appelle à une clarification et à des aides financières. La section « nightlife » de l'Horesca se réunit ainsi en association pour faire entendre sa voix auprès du gouvernement. « On devrait être un groupe qui engage au moins 1 500 personnes, ayant les mêmes problèmes », envisage Alexandre de Toffol, associé au Saumur Crystal Club. Son frère, Éric, patron de l'établissement, énumère ces préoccupations  : « Les charges patronales et les loyers continuent de tomber. Et les salariés qui sont en chômage partiel perdent leurs pourboires (jusqu'à 30% de leur salaire) et leurs primes de nuit (200 à 300 euros par mois). Tous ces gens sont laissés à l'abandon ». Voir les résidents aller danser dans des pays voisins ou s'entasser pour faire la fête Bars, restos et clients sanctionnés LUXEMBOURG La semaine dernière, la police a effectué une vingtaine de contrôles par jour des règles liées au coronavirus. Quatre contraventions ont été distribuées. Elles concernaient principalement des bars et restaurants et leurs clients, qui n'avaient pas respecté l'heure de fermeture ou les règles sanitaires. À Esch, un client récalcitrant a été interpellé. Le pays compte des dizaines de couples d'ouettes d'Égypte. dans des logements privés fait enrager les professionnels. « Soit on nous laisse ouvrir plus tard dans la nuit en fixant des règles claires, soit on nous dit de rester fermés avec des dédommagements. Mais il faut au moins avoir une perspective », conclut Marc Grandjean. MATHIEU VACON Vite lu Des barres rappelées LUXEMBOURG Après avoir détecté la présence de salmonelle, la division de la sécurité alimentaire rappelle les barres de céréales « Natural Bar Fruit & nut » de la marque Hema. Tous les produits, peu importe leur date de durabilité, sont concernés. Agressé au couteau WASSERBILLIG Deux hommes ont agressé une personne avec un couteau dans une boutique à Wasserbillig lundi soir, a indiqué la police hier. La victime a réussi à échapper à ses agresseurs qui ont pris la fuite. Une plainte a été déposée et une enquête ouverte. Les jeunes s'expriment DIFFERDANGE Le bus d'Up Foundation fera étape à Differdange demain, parc Gerlache, et vendredi, place du Marché. L'occasion pour les enfants de s'exprimer par le skateboard, le BMX, le théâtre ou encore le dessin. L'important est d'être créatif.
FRAÎCHEUR ÀLAPIÈCE Dans la vastegamme de fruits et légumes d’ALDI, vous trouverez chaque jour des produits frais de la meilleure qualité, contrôlés de la cueillette jusqu’au panier de courses. De plus, une grande partie de cette gamme est vendue en vrac. Vous pouvez doncfacilement acheter notre nouvelle récolte de poires Conférence fraîches « àlapièce ». 1.79 1.25 le kg -30% PoiresConférence* MamALDI assall Dagextra,ganzeinfach *Promotion valabledulundi 24/08/2020audimanche 30/08/2020 inclus et jusqu’àépuisement desstocks.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :