L'essentiel Luxembourg n°2957 29 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2957 29 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2957 de 29 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'Allemagne s'inquiète d'un rebond.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 29 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Les équipements médicauxsont identiques àceuxdes ambulances. Le SAMU ason parc de nouveauxbolides Vite lu Logements moins chers LUXEMBOURG Les ministres du Logement et de l'Intérieur présenteront demain aux députés et à la presse le nouveaupacte logement visant àstimuler l'offre de logements abordables. La CSSF met engarde LUXEMBOURG La Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) met en garde à l'égard du sitewww.andvanzia-credit.com. Cette entité lui est inconnue et ne dispose d'aucunagrément. La politique est ludique LUXEMBOURG Comment fonctionnent lesélections ? Qu'est-ce qu'une loi ? Des vidéos, en quatre langues,expliquantdemanière ludique le fonctionnement de la politique,ont été publiées sur le site de la Chambre., chd.lu LUXEMBOURG « Plus performants, plus modernes et plus connectés ». Cinq véhicules d'intervention de nouvelle génération, dédiés au SAMU (Service d'aide médicale urgente), ont été présentés hier parla ministre de l'Intérieur et le directeur général du Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS). « Financés par l'État, ils offrent une meilleure visibilité diurne et nocturne pourrenforcerla sécurité lors des interventions », selon Cédric Gantzer, chef de département au CGDIS. « Le design du véhicule a été amélioré, comme sa connectivité avec de nouvelles radios, un système de géolocalisation plus pointu et une station de chargement pour tablettes afin de garantir unemeilleure traçabilité ». En février, bien avantleconfinement, Maurice utilisait déjà la téléconsultation pour ses suivis postopératoires. En six mois, l'homme, qui a passé la soixantaine,a déjà vu sonmédecin trois fois « pour commenter ensemble ses radios », explique Jean-Christophe Pillet, directeurdupôle chirurgie du Centre hospitalier du Luxembourg. Avec la télémédecine,lerésident, qui habite dans le Nord, n'a plus eu besoin de se déplacer à l'hôpital. Pendant les quatre derniers mois de l'épidémie, la consultation à distanceaexplosé, 60%des consultations étaient réalisées en Despétitions liées àlacrise LUXEMBOURG Trois nouvellespétitions ont été déposées à la Chambre des députés. Elles demandent l'ouverture des données de la pandémie, ou encore d'avoir le choix de se faire vacciner. Leur recevabilité sera examinée en commissionle5août. ligne fin avril au Luxembourg, indiqueleDrPillet. « La crisea permis de prendre conscience de ce qu'on avait déjà », précise Jean-Christophe Pillet. Si son usage est retombé début juillet à 10-15%des consultations, la télémédecine est Une page va se tourner àl'ADR LUXEMBOURG Le bilan de l'année parlementaire dressé hier par l'ADR a débuté par un hommage à GastGibéryen, qui va quitter son poste de député, au profit de Fred Keup. Fernand Kartheiser a ensuite critiqué « la tendance à l'autoritarisme » dugouvernement pendant la crise, évoquant des « décisionstrèssensiblesprises par une très courte majorité ». Il a aussi déploré la situation sécuritaire dans le quartier de la Gare, liée à « desmafias et à la politique migratoire ». el\à nouveau employée avec la deuxième vague. Pour autant, rien ne pourra remplacer le contact physique avec le praticien,qui reste primordial. En effet, tout le monde ne peut pas téléconsulter. Cette manière de faire Fernand Kartheiser deviendra chef de fraction à l'automne. La téléconsultation, « l'arme nouvelle » pour les soignants LUXEMBOURGBien que pas nouvelle,les soignants ont compris avec la crise du coronavirusles avantages de la télémédecine. Délais rallongés avant l'audience LUXEMBOURG Depuis début 2020, il faut compter 262 jours en moyenne pour qu'une affaire soit plaidée au tribunal administratif (233 en 2015). Cela s'explique parune hausse du nombre d'affaires urgentes et les diverses compétences du tribunal. Trois postes de magistrat de plus sont prévus d'ici le 15 septembre prochain. Le chiffre dujour 1 décès Une personne a succombé au coronavirus ces dernières 24 heures, portant le bilan à 113 décès depuis le début de la crise, ont indiqué les autorités hier.Dans le même temps,38 nouvelles contaminations ont été enregistrées sur 16964 tests effectués. 55patients sont hospitalisés,dont cinq en soins intensifs. La téléconsultation était très peuutilisée par les médecinsavant le confinement dû au Covid-19. resteréservée auxpatients déjà connus, qui se sont rendus au moins une première fois chez leur médecin. « C'est un outil de plus auquelnous réfléchissons de plus en plus pour l'après-Covid-19 », insiste leDr Pillet. MARINE MEUNIER
MERCREDI 29 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Un vaccin anti-coronavirus « d'ici le printemps 2021 » LUXEMBOURGAlors que le pays vit actuellement une deuxième vague,la hausse quotidienne de cas ralentit pour le directeur duLIH. La hausse des contaminations se « stabilise » au Luxembourg, affirme Ulf Nehrbass, quiest le directeurduLuxembourgInstitute of Health (LIH). Pour lui, le pays aévité « une phase d'augmentation des cas ». Malgré l'apparition de la deuxième vague, les chiffres « diminuent un peu chaque jour ». Les gestes barrières, le port du masque, le traçage et les tests à grande échelle ont joué un très grand rôle. Depuis le débutdelapandémiedecoronavirus, le Luxembourg a enregistré plus de 6300 cas et 113 décès. « Lasituationsanitaire nationale est loin d'être différente d'un pays comme l'Allemagne par exemple, c'est juste qu'ils testent moins », positive Ulf De gros moyens pour sensibiliser le public LUXEMBOURG Ces derniers mois, legouvernement adû mettre une communication de criserapidementenplace afin de freiner la propagation du coronavirus. Cela notamment par le biais de la campagne « Net ouni meng Mask » (« Pas sans mon masque »). Le Premier ministre et la ministre de la Santé ont indiqué hier que cette campagne avait coûté Héliporté suite àune chute de 3,5m ESCH-SUR-ALZETTE Un ouvrier qui lavait la verrière d'un immeuble rue Guillaume-Capus à « Satêteaheurtélesol », raconteuntémoin. Pour le directeurduLIH,la deuxième vague est « justeunépisode ». jusqu'à maintenant 1,132 million d'euros pour sa conception, sa diffusion et sa promotion. Pour les graphismes, les visages sont exactement les mêmes queceux de la campagne « Stay at home », sur lesquels des masques ont été ajoutés. Cela pour s'adapter auxrecommandations de l'Organisation mondiale de la santé sur le port du masque. Esch-sur-Alzette, hier aux alentours de midi, a perdu l'équilibre et achuté de 3,5mètres, a indiqué la police. « Il étaitsur une échelle puisila glissé et est tombé. Sa tête aheurté le sol », explique un témoin delascène. Grièvement blessé, il a d'abord été pris en charge sur place puis héliporté àl'hôpital. Nehrbass. C'estcelarge dépistage qui permet au Luxembourg « de contrôler la pandémie », indique encore le responsable de la lutte contre le Covid-19. Une volonté d'apaiser,même si l'expertappelle toutefois à la prudence et àladiscipline face aux débordements, car « l'épidémie peut évoluer ». « Un seul geste peut tout changer, insiste-t-il, c'est une situation à prendre très au sérieux, elle est déjà assez mauvaise ». Le masque ne sera pas rangé au placard de sitôtpuisque, selon lui, un vaccin devrait être disponible « d'ici sixmois àun an, au printemps 2021, étant donné que les résultats des tests en Allemagne et au Royaume-Uni sont prometteurs », admet le directeur du LIH. Le pays doit-il s'attendre à d'autres vagues dans les mois àvenir ? « C'est juste unépisode, même sileLuxembourg va encore avoir des cas, c'est inévitable ». MARINE MEUNIER Vitelu Verre dans les raviolis LUXEMBOURG Les autorités sanitaires rappellentle produit Ravioli au bœuf de la marque Jardin Bio pour présence potentielle de corpsétrangersdetypeverre. Il estcommercialisé chezAuchan et Cora,mais une vente par d'autres exploitants n'estpas exclue. L'applicationàtester LUXEMBOURG La ville de Luxembourgcherche descandidats, habitant ou travaillant sur sonterritoire, pour tester sa nouvelle CityApp.Les tests d'une heure auront lieu entre 16et 20h,les lundi 10 et mardi11août. Il faut remplirunformulaire., vdl.lu AppelerlaCité judiciaire LUXEMBOURG Àpartir de samedi, les extensions téléphoniques de la Cité judiciaire sont remplacées par des extensions à quatre chiffres.Les extensions existantes seront ainsi précédées duchiffre 2, àl'exceptiondunuméro du standard, qui ne change pas. Encadrés par une artiste, les jeunes ont peint leur nouveau lounge gérépar le service jeunesse d'Esch. Lesjeunes Eschois ontleurpropreespacededétente ESCH-SUR-ALZETTE Les jeunes Eschois ont désormais un lieu pour profiter des activités de vacancesproposées parleservice jeunesse de la ville d'Esch, mais aussipoursedétendre en pleine nature. Ce nouveau lounge a été installé place aux Jeunes Barbourg. Il se compose de deuxconteneurs etd'une terrasse de palettes en bois construite par le CIGL Esch. Les jeunes ont pu peindre les conteneurs avec l'artiste Lisa Junius. Presque toutes les capacités de dépistage utilisées LUXEMBOURG Avec jusqu'à 16000 tests effectués par jour, presque toutes les capacités ont été utilisées lors de la première phase de dépistage massif quis'est terminée lundi, a indiqué hier le Luxembourg Institute of Health(LIH). La seconde phase débutera en septembre. Dans l'intervalle, leLIH poursuivra avec un dépistage plus ciblé et sept des seize stations seront en veille.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :