L'essentiel Luxembourg n°2950 20 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2950 20 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2950 de 20 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : des prolongations serrées à Bruxelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Europe LUNDI 20 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Une partie de la cathédrale de Nantes a pris feu samedi matin. Une gardeàvue après l'incendiedeNantes NANTES Au lendemain de l'incendie dans la cathédrale de Nantes, unbénévole dudiocèse a été entendu en garde à vue hier, tandis que la police scientifique estàl'œuvrepour tenter de déterminer l'origine du sinistre. Le bénévole « était chargédefermerlacathédrale vendredisoiretles enquêteurs Vite lu Barcelone reconfine BARCELONE En Espagne, leshabitantsdeBarcelone,ladeuxième ville du pays,ont été appelés à « resterchezeux », face àun quasi-triplementenune semaine dunombre decas. « Rambo » a été arrêté OPPENAU La police allemande a annoncévendrediavoirmis la mainsur un suspect lourdement armé,accusédes'êtreemparé d'armesdeservice de policiers, à l'issued'une chasse àl'homme en Forêt-Noire. Un picaussi en Belgique BRUXELLES Le nombre denouvelles infections au coronavirus au cours de la périodedu9au 15 juillet a augmenté de 61%par rapportàlasemaine précédente (du1er au 8juillet). voulaient préciser certains éléments de l'emploi du temps de cette personne », a expliqué Pierre Sennès, procureur de la République de Nantes. Des questions se posent sur l'origine de l'incendie car « trois points de feu distincts » ont été repérés à l'intérieur de la cathédrale. Le chiffredujour 135 euros En France, une amende de 135euros est désormais prévue en cas d'infractionàl'obligation de porter un masque dans tous les lieux publics clos, qui entre en vigueur à partir de ce lundi, selon les informations de la Direction générale dela santé. Au troisième jour d'un sommetprévu pour en durer deux, le président du Conseil européen, Charles Michel, médiateur du sommet, a multiplié hier les rencontres en tête à tête ou en petits groupes. Mais hier soir, l'issue du sommet, le plus long des dirigeants de l'UE depuis celui de Nice en 2000 sur une révision des traités dans le cadre de l'élargissement àl'Est (quatre jours etquatre nuits), restait toujours très incertaine. Les choses « bougent doucement », a avancé une source européenne dans la journée. Tandis queleLuxembourgeois XavierBettel, habitué des sommets depuis sept ans, aavoué avoir « rarement vu des positions aussidiamétralement opposées, sur beaucoup de points ». Surla table des négociations, un fonds constitué par une capacité d'emprunt de 750 milliards d'euros pour relancer l'économie européenne. La fête corona tourne mal àFrancfort Les pays dits « frugaux » (Pays-Bas, Autriche, Suède, Danemark, auxquels on associe la Finlande) privilégient les prêts et prônent une diminution du volume global du plan. L'unanimité nécessaire des 27 États membres rend un accord particulièrement difficile. D'autant qu'il ne s'agit pas FRANCFORT Trente-neuf personnesont étéarrêtées pour avoir attaqué des policiers qui tentaient de contenir une rixe lors d'une fête en plein air rassemblant des milliers de jeunes dans le centre de Francfort. Une « pluie de bouteilles » s'est abattue sur les policiers qui tentaient d'intervenir. Les27peinent às'accorder surleplanderelance de l'UE BRUXELLES Réunis depuis troisjours,les dirigeants européens peinentà s'entendre sur un plande relance post-coronavirus. La Moselle doit économiser l'eau METZ En raison du manque d'eau dans le département français de la Moselle,ilest interdit depuis vendredi d'arroserles potagers, pelouses et espaces verts entre 11 et 18h, de remplir les piscines privées et de laverson véhicule hors des stations professionnelles équipées d'un dispositif de recyclagedel'eau. « Captain Tom » a été anobli LONDRES Tom Moore, unancien combattant centenaire ayant réalisé l'exploit de collecter quelque 36,2 millions d'euros pour le service de santé britannique enpleine pandémie, a été fait chevalier vendredi par la reine Elizabeth II, lors d'une cérémonie exceptionnelle au château de Windsor. Depuis vendredi,les 27 tentent de s'accorder à Bruxelles sur un plan de relance pour faire face à la crise. du seul point de friction. Parmi ceux-ci, le lien entre le versement desaides et le respect de l'État de droit, quihérisse particulièrement Budapest et Varsovie. La chancelière allemande Angela Merkel avait ouvert la journée en prévenant qu'il était « possible qu'aucun résultat ne soitobtenu ».
LUNDI20 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Monde 7 Le cacique Raoni inquiète BRASILIA Le cacique Raoni, 90 ans, porte-parole des indigènesduBrésil hospitalisédepuis deux jours pour un état de grande faiblesse, a été PUB du 20 au 26 juillet 2020 Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. transféré samedi par avion vers un hôpital mieux équipé afin de subir une série d'examens. Il a été transféré « avec une certaine urgence ». Échalote France, classe1, calibre30-50 Le filet 250g soit 6,36/kg 250g 1,99 1 59 -20% Ilsrefusentlemasque LOS ANGELES En Californie, le virusprogresse, pas le port dumasque,source parfoisdegrossestensions. « C'est mon droit, donné par Dieu et la Constitution, de ne pas porter de masque ». Comme Davey, habitant de Huntington Beach,prèsdeLos Angeles, beaucoup d'Américains sont réticents à se couvrir le visage etinvoquent la libertéindividuelle. Ce père de famille ne craint-il pas d'être contaminé ? « C'est un canular... Plus vous testez les gens, plus vous trouvez de nouveaux cas », affirme calmement, Davey, 51 ans. Il sort à peine d'un magasin où clients portant des masques et d'autres à visage découvert se côtoient dans les rayons, parfois de très près. En Californie, le port du masque est pourtant Aux États-Unis, beaucoup refusent obstinément le port du masque. censé être obligatoire depuis un mois dans tous leslieux publics clos. « Il yaeubeaucoup de manifestations contre la fermeture des plages et le masque par ici... De nombreux de magasins font ce qu'il faut pourne pas perdre de clients », explique le vendeur d'une boutique. Le sujet est à ce point sensible que le mois dernier, la directrice de la santé publique du comté d'Orange a préféré démissionner après des attaques répétées et une menace de mort  : elle avait osé rendre obligatoire le port du masque. Son successeur s'est empressé de supprimer la mesure, se contentant de « recommander » sonusage.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :