L'essentiel Luxembourg n°2943 9 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2943 9 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2943 de 9 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : les mariées veulent faire la fête.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg JEUDI 9 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Où les infections ont-elles eu lieu ? Le ministère de la Santé va communiquer sur les endroits oùont lieu les infections au Covid, pour alerter les résidents. Tous les jours, l'Inspection de la santé communique le nombre de cas d'infection au coronavirus recensés sur 24h. Selon les déclarations de la ministre de la Santé, Paulette Lenert, hier à la Chambre des députés, « les lieux d'infection seront aussi communiqués prochainement ». Au vu de l'augmentation des infections ces dernières semaines et grâce au contact tracing, cette mesure sera appliquée dans l'espoir de provoquer une prise de conscience chez les résidents. « C'est surtout dans le privé que cela se passe », a encore précisé la ministre. Dans cette seconde phase de la crise sanitaire, il sera également question de mieux suivre les cas positifs dans les entreprises et établissements scolaires. « L'objectif est d'agir là où "il y a le feu" par le biais d'une procédure de cross-testing ». Deux morts dans un carambolage sur l'A7 Le gouvernement a rappelé qu'une grande partie des infections au Covid ont lieu dans les fêtes privées. LUXEMBOURG Un dramatique accident a eu lieu sur l'A7, dans le tunnel Gousselerbierg, en direction du Nord hier aux alentours de 16h. Deux camions, deux camionnettes et une voiture ont été impliqués dans un carambolage. Le bilan est très lourd : deux morts et trois blessés. Les deux personnes décédées sont originaires d'Allemagne, a précisé la police. Les trois blessés ont été transportés à l'hôpital, mais les autorités n'ont pas donné plus de précisions sur leur état de santé. L'autoroute a été fermée dans les deux sens de circulation pendant un certain temps en fin d'après-midi, faisant craindre le pire concernant les conséquences de l'accident. Des craintes qui se sont confirmées hier soir... L'autoroute A7 a été le théâtre d'un accident dramatique hier. L'utilisation des fichiers va être réglementée. Le chiffre du jour 47 cas 47 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées sur 9 101 tests réalisés en l'espace de 24 heures au Luxembourg. 246 856 personnes ont été testées depuis le début de la pandémie. Parmi elles, 4 650 ont contracté le virus et 468 sont malades à l'heure actuelle. Le bilan des décès reste stable à 110. Il n'a plus évolué depuis le 24 mai dernier. 23 patients sont hospitalisés, dont un seulen soins intensifs, c'est deux de moins que la veille. En ce qui concerne le contact tracing digital, c'est-à-dire, par le biais d'une application mobile, le gouvernement maintient sa position sceptique. Hier, la thématique a été débattue par les députés lors d'une heure d'actualité à la Chambre. Les frontaliers seraient-ils obligés d'utiliser deux apps ? Les résidents vont-ils en faire Dernier délai pour les aides LUXEMBOURG L'État a versé environ 90,4 millions d'euros aux petites entreprises et indépendants pour faire face à la crise du coronavirus. Celles qui n'en ont pas encore profité ont jusqu'au 15 juillet pour effectuer leur demande. Des aides non remboursables qui se sont ajoutées à d'autres mesures de soutien. L'avance remboursable d'un montant maximal de 500 000 euros a ainsi profité à 890 bénéficiaires, pour un total d'environ 59,2 millions d'euros versés. Xavier Bettel insiste sur les bons gestes Le Premier ministre a insisté hier devant les députés sur l'importance des gestes barrières. « Le vrai changement dans les chiffres est lié aux soirées privées », a rappelé Xavier Bettel. Pourtant, « on n'est pas plus protégé à la maisonqu'ailleurs ». Martelant au passage que le port du masque est obligatoire dans les transports et les commerces. « Nous ne voulons pas de deuxième confinement ». bon usage ? Et puis, il y a la question de la protection des données. « Le tracing analogue reste notre choix premier. Non seulement cela permet d'accompagner les personnes et de leur apporter une sensibilisation adéquate, mais c'est aussi un moyen sûr contre les cyberattaques », a défendu la ministre de la Santé. ANA MARTINS Pas de fichage récurrent LUXEMBOURG Un an après le début de l'affaire du fichier central de la police, des pistes ont été dégagées hier à la Chambre pour mieux encadrer l'accès aux données des citoyens. Il est proposé de s'inspirer de la loi française, où la sauvegarde des procès-verbaux et rapports n'est pas automatique. Cela vise à protéger les personnes pour lesquelles un non-lieu ou un acquittement ont été prononcés. Des sanctions pénales sont prévues à l'égard d'un membre de la police qui ferait une mauvaise utilisation intentionnelle des données. Les demandes d'aides peuvent être faites jusqu'au 15 juillet.
JEUDI 9 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Les soignants las mais prêts La récente hausse des cas de Covid-19 n'est pas vue d'un bon œil par le corps médical, qui se tient prêt, malgré la fatigue. L'enseignant est obligé de prévenir LUXEMBOURG Beaucoup de questions se posent sur le homeschooling, notamment concernant la protection des données lors des cours par vidéoconférence. « Si l'enseignant souhaite enregistrer la séance, il doit prévenir les élèves », a précisé le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch. Les élèves sont libres de refuser et d'éteindre leur caméra et micro. Détecter le coronavirus au plus tôt LUXEMBOURG Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) mène huit projets de recherche liés au coronavirus, a indiqué l'institut. Parmi eux, un suivi de l'évolution du virus dans les eaux Le LIST traque notamment le Covid-19 dans les eaux usées. Alors que les cas de Covid sont en hausse, les hôpitaux se tiennent prêts pour une éventuelle reprise. usées, une détection par analyse de la toux et de la voix et un projet visant à « détecter le Covid-19 lors des premiers stades, avant même l'apparition du moindre symptôme ». Une cartographie de l'épidémie est en cours afin de savoir dans quelles régions le virus est particulièrement actif. « S'il y a une deuxième vague, on espère qu'elle ne sera pas aussi importante », alerte le Dr Goergen, directrice médicale du Centre hospitalier du Luxembourg. Le CHL, comme les autres hôpitaux, craint l'arrivée d'une nouvelle vague de l'épidémie et ne voit pas d'un bon œil cette recrudescence de cas. « Tout le monde est très déçu du non-respect des mesures par certaines personnes, dit la directrice, alors que tant d'efforts ont été faits pour lutter contre cette épidémie ». « On s'attendait à une remontée des cas lors des vacances, déplore le Dr Meyer, responsable de la cellule de crise au Centre hospitalier Émile-Mayrisch (CHEM). Les gens sortent et se rassemblent en nombre, ils sont inconscients ». Ces quatre derniers mois ont été intenses et stressants pour les soignants. « Ils ont été soulagés quand le nombre de cas a diminué, confie le Dr Goergen. On sent une grosse fatigue chez eux et beaucoup de désespoir si ça recommence, mais on va les remotiver ! ». Les hôpitaux se sont réunis avec le ministère de la Santé pour un état des lieux des places disponibles en cas de forte hausse des cas. « Les structures d'accueil des patients infectés Les salariés veulent des garanties de Guardian DUDELANGE Inquiets pour leur emploi, près de 150des 461salariés de l'entreprise Guardian Luxguard (implantée à Dudelange et Bascharage) ont protesté hier à Dudelange. « L'absence de réponse de la direction est inacceptable, s'offusque Alain Rolling, du syndicat Transformation sur métaux de l'OGBL. Cache-t-elle quelque chose ? Nous voulons des garanties pour les emplois ». Avec l'arrêt du four de verre flotté à Dudelange, la fusion des deux sites sera actée le 6août. Seul le four de Bascharage continuera à fonctionner, mais les salariés s'inquiètent qu'aucun plan d'investissement n'ait été annoncé. Venu en soutien des salariés, le bourgmestre Dan Biancalana regrette cette « absence d'engagements clairs ». L'ouverture d'une usine Guardian en Pologne « fait craindre le pire » aux salariés. Contactée par « L'essentiel », la direction n'a pas souhaité s'exprimer. Les salariés de Guardian ont peur de perdre leur emploi. Vacciner la moitié de la population LUXEMBOURG La ministre de la Santé, Paulette Lenert, espère que plus de la moitié des résidents seront prêts à se faire vacciner contre le coronavirus, une fois le vaccin disponible. sont toujours là, rassure le directeur général du CHEM, Reimer Hanjörg. Si une deuxième vague arrive, on sera beaucoup mieux préparés ». « On sait à quel moment on a bien fait les choses et ce qu'on ne doit plus faire », ajoute le Dr Meyer. MARINE MEUNIER « Notre objectif est de faire vacciner entre 50 et 70% de la population », a-t-elle déclaré à la Chambre des députés mardi. La vaccination se fera sur la base du volontariat. Vite lu Le PAG sera expliqué DUDELANGE Le nouveau Plan d'aménagement général (PAG) de la ville de Dudelange sera présenté lundi, dès 19h, lors d'une réunion au centre culturel Opderschmelz. Il faut s'inscrire. La réunion sera aussi diffusée en streaming., dudelange.lu Une première convention DIFFERDANGE Les 120 salariés d'ArcelorMittalCentre logistique européenvont bénéficier deleur première convention collective, quatorze ans après la création du site. Les travailleurs bénéficieront des mêmes avantages que les autres employés dugroupe. Foire d'étudiant digitale LUXEMBOURG La traditionnelle foire de l’étudiant aura lieu sous un format virtuel, en novembre. Les élèves des classes terminales pourront se renseigner sur les études supérieurs que la vie estudiantine, sur deux jours. Ils pourront aussi poser leurs questions lors de livestreams.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :