L'essentiel Luxembourg n°2942 8 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2942 8 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2942 de 8 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : un fou rire qui tombe à pic avec le film de Jean-Pascal Zadi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Europe MERCREDI8 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Chambre de torture LAHAYE La police néerlandaise a découvert une « prison » dissimulée à l'intérieur de sept conteneurs dont un servait de chambre de torture près de Bergen op Zoom, grâce à des informations interceptées sur le système de téléphonie crypté EncroChat utilisé par lecrime organisé. Plus de 200 000 morts BRUXELLES La pandémie de coronavirus a fait en Europe plus de 200 000 morts, dont plus des deux tiers au Royaume-Uni, en Italie, en France et en Espagne, selon un bilan établi par l'AFP à partirde sources officielles hier en début d'après-midi. Oubliée la nuit au parloir LILLE Une femme enceinte venue rendre visite à un détenu a été « oubliée » dansun parloir du centre pénitentiaire de Liancourt (Oise, France) dans la nuit de dimanche à lundi et y est restée toute lanuit. Une enquête administrative a été ouverte. « On ne tue pas comme ça, juste pour un ticket de bus ! » BAYONNE L'épouse du chauffeur de bus agressé dimanche à Bayonne par des individus sans tickets ni masques livre un témoignage poignant. Philippe est en état de mort cérébrale après une violente agression. « Je n'ai pas envie de me rendre à l'évidence, j'ai l'impression de vivre un cauchemar. Il allait avoir 59 ans ». Contactée par « Le Parisien », la femme du chauffeur de bus agressé dimanche soir à Bayonne, dans le sud-ouest de la France, est effondrée. Son mari Philippe, roué de coups par des passagers à un arrêt situé au pied d'un quartier populaire de la ville, est en état de mort cérébrale. Informée par un ami, Véronique n'a pu voir son époux que quelques heures après le drame, accompagnée de ses trois filles de 18, 21 et 24 ans. « On l'a touché, senti, on lui a parlé. Sa tête était déformée », confie la Française, qui oscille entre désespoir et colère  : « Non, on ne fait pas ça pour un ticket de bus ! On ne tue pas gratuitement comme ça ! ». Tollé pour Boris Johnson Le contraste est saisissant entre l'euphorie de la photo prise l'année dernière (à d.) et le cliché d'hier. LONDRES Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a été accusé hier de déformer la réalité en attribuant à la négligence de maisons de retraite la propagation du nouveau coronavirus dans ces établissements, qui paient un lourd tribut à la maladie. « Nous avons découvert que trop de maisons de retraite n'ont pas vraiment suivi les procédures comme elles auraient dû », avait déclaré le dirigeant conservateur lundi. Ces propos ont suscité l'indignation au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe avec plus de 44 000 décès de personnes testées positives, selon le bilan officiel. Le pays dénombre même plus de 54 000 morts en incluant les cas suspects de la maladie Covid-19, dont 14 852 en maisons de retraite en Angleterre et au pays de Galles, selon des chiffres publiés hier. Pampelune ne fait pas la fête PAMPELUNE Suspendues pour cause de coronavirus, les fêtes de Pampelune, à la réputation planétaire, auraient dû attirer plus de 1,5 million de personnes jusqu'au 14 juillet. Les autorités, qui craignent d'être débordées par l'afflux de fêtards, ont déployé un impressionnant dispositif de police. Quelques grappes de « festayres » en blanc et rouge ont néanmoins choisi de se retrouver dans les rues du centre. Mais la municipalité a donné rendez-vous à la population en 2021. L'épouse du chauffeur explique que son époux aurait eu une altercation avec deux individus dimanche après-midi, soit bien avant son agression. D'après Véronique, les passagers n'étaient pas munis d'un titre de transport et Philippe les aurait forcés à descendre. L'enquête devra éclaircir les circonstances de ce drame, notamment grâce à des témoignages. Un homme a été placé en garde à vue le soir même, puis quatre autres lundi. L'un d'entre eux aurait porté le coup le plus violent. « Philippe allait être à la retraite dans un an et on s'était dit qu'on allait acheter un camping-car. On voulait profiter. On nous a tout détruit en l'espace de quelques secondes. On nous a détruits, oui ». Johnson a critiqué les maisons de retraite. Des tribunaux ont été évacués MAYENCE Plusieurs tribunaux allemands dans les villes de Mayence, Erfurt, Lübeck ou encore Wolfsburg ont dû être évacués hier suite à des alertesà la bombe anonymes, a annoncé la police, qui n'a pas immédiatement trouvé d'éléments probants. Le contenu de ces différentes menaces reçues par mail restait hier un peu flou.
MERCREDI 8 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Monde 7 LeTexaschoquéparunmeurtre HOUSTON La disparition suivie de l'homicide d'une soldate au Texas, un fait divers qui a ému les Américains, a connu son épilogue avec l'identification du cadavre de la victime. Vanessa Guillen n'avait plus été PUB SOLDEN nmbb1 Alvib JUSQU'À 15% REMISES SUR NOUVELLES COMMANDES ! *..u..1 freist-il ïrd Alvisse vue depuis le 22 avril. Sa famille a déclaré à plusieurs reprises que la soldate de 20 ans avait subi un harcèlement sexuel au sein de la caserne, ce qui a suscité un vaste mouvement de sympathie. BRASILIA Le président du Brésil,Jair Bolsonaro, a annoncé hier après-midi avoir été testé positifau nouveau coronavirus. « Le résultat positif vient d'arriver », a déclaré le chef de l'État, 65 ans, lors d'un entretien à plusieurs chaînes de télévision. « J'avais 38 degrés de fièvre, mais mes poumons étaient propres. Les médecins m'ont donné de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine (un antibiotique) et après je me suis senti mieux. Je vais parfaitement bien », a ajouté M. Bolsonaro. Il a précisé qu'il travaillerait désormais le plus possible « par visioconférence ». Fin JUSQU´À 15% REMISES SUR NOUVELLES COMMANDES ! * Bolsonaro annonce être infecté par le Covid-19 Bolsonaro n'a cessé de minimiser depuis le début la pandémie. *À l‘exeption des marques protégées, listes de cadeaux et articles déjà en promotion. Uniquement valable pour nouvelles commandes. mars, Jair Bolsonaro avait fortement minimisé l'importance du virus lors d'une allocution télévisée. « Vu mon passé de sportif, si j'étais contaminé par le virus, je n'aurais pas à m'inquiéter. Je ne sentirais rien. Au pire, ce serait comme une petite grippe, un petit rhume », avait-il affirmé. La pandémie a fait plus de 65 000 morts au Brésil. REMISES SUR JUSQU’À% LES ARTICLES D‘EXPOSITION Z.l. Am BannL-3372 Leudelange Tél. (+352) 2637371 Lu.-Ve. de 10 à19hSa. de 9à18h www.alvisse.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :