L'essentiel Luxembourg n°2942 8 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2942 8 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2942 de 8 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : un fou rire qui tombe à pic avec le film de Jean-Pascal Zadi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI8 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Un « appelàvolontaires » lancé en vue de la « deuxième vague » LUXEMBOURG En parallèle à la hausse des infections, des bénévoles ont été contactés ces dernières heures. « L'essentiel » a pu consulter le message. Ces derniers temps, un nombre plutôt élevé de nouvelles contaminations au coronavirus est enregistré chaque jour. Cette hausse inquiète et confirme que le virus circule toujours alors que l'été est là. Les bénévoles ont été invités à faire part de leur « disponibilité pour participer à une réserve sanitaire ». Les « lieux de la vie nocturne » visés LUXEMBOURG Les fêtes sauvages sans respect des mesures sanitaires ont choqué. « La police réagit évidemment aux appels de la population », dit son porte-parole. Mais comment procéder lorsque personne ne compose le 113 pour dénoncer un potentiel cluster ? « Les contrôles ont d'abord lieu aux endroits connus de la vie nocturne. Ces opérations font partie des patrouilles de prévention et les agents peuvent constater eux-mêmes une telle situation ». Elles vont se multiplier, a promis le ministère de la Sécurité intérieure, avec à la clé des amendes de 145 euros. Les députés travaillent sur la possibilité d'infliger une sanction aux clients récalcitrants des bars, afin que le gérant ne soit pas le seul responsable. Les clients des bars pourraient « être responsabilisés » par la loi. Le chiffre du jour Ces dernières heures, bénévoles et volontaires qui se sont investis depuis mars dans cette crise sanitaire ont été contactés par les autorités pour faire part de leur « éventuelle disponibilité ». Beaucoup de ces personnes étaient mobilisées dans les quatre centres de soins avancés du pays, lesquels ont cessé leur activité entre fin mai et mi-juin avec le recul de l'épidémie. « L'essentiel » a pu prendre connaissance du message du ministère de la Santé. « Appel à volontaires pour la deuxième vague Covid-19 », peut-on lire en objet. Les destinataires doivent faire part de leur « éventuelle disponibilité pour participer à une réserve sanitaire ». L'un des bénévoles, sollicité par « L'essentiel » et sous couvert d'anonymat, y voit de la « prudence et de l'anticipation ». « En demandant au préalable les disponibilités, je trouve que c'est une bonne gestion de la crise », confie-t-il, rappelant que les réserves sanitaires et les solutions alternatives visent à éviter au maximum « l'engorgement des hôpitaux ». NICOLAS CHAUTY 61 nouveaux cas 61 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées sur plus de 11 000 tests réalisés en l'espace de 24 heures. Depuis le début de la pandémie, 4 603 personnes ont contracté le virus, dont 437 sontmalades actuellement. Le nombre de décèsreste à 110. Vingt et un patients sont hospitalisés, trois en soins intensifs. Les étudiants sont soutenus LUXEMBOURG Reports de loyer, aides et bons pour des repas, Les étudiants impactés par la crise sanitaire ont été soutenus ces derniers mois, a affirmé le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. 50aides de 1100 euros sur 76demandes ont été accordées par le service soutenant financièrement les étudiants, le Hard-ship Fund. 80 résidents de logements étudiants ont profité d'un report de loyer de quatre mois. 70 bons pour des repas ont aussi été distribués. Le Luxembourg enregistre de nouvelles arrivées de réfugiés. Besoin de plus d'hébergements MERSCH Jean Asselborn, ministre de l'Immigration et de l'Asile, a appelé les communes à construire davantage d'hébergements pour les demandeurs de protection internationale lors d'une visite à Mersch et Tandel hier. Les flux d'arrivées ont repris depuis le mois de juin, et les structures existantes manquent de capacité, « notamment au vu de la difficulté des bénéficiaires de les quitter », écrit le ministère. Le shopping a repris en mai LUXEMBOURG Depuis le déconfinement, la consommation a bien repris dans le commerce de détail au Luxembourg. Le pays est en tête avec +28,6% en mai par rapport à avril, contre +17,8% en moyenne dans la zone euro, selon Eurostat. Pour la zone euro, la hausse a été de 38,4% pour les carburants et de 34,5% pour le non-alimentaire. L'idée d'un impôt foncier progressif LUXEMBOURG Inquiet quant au futur pouvoir d'achat des plus modestes, l'OGBL souhaite des mesures pour freiner « l'explosion » des prix du logement. Le syndicat propose notamment la mise en place d'un impôt foncier progressif. « À mesure que la valeur totale des biens d'un contribuable augmente, le taux d'imposition et donc le montant de l'impôt foncier à payer augmenteraient progressivement, explique-t-il. En outre, le syndicat a demandé hier au gouvernement « la réindexation immédiate avec effet rétroactif des allocations familiales, qui n'ont pas été adaptées depuis 2006 », et des « améliorations fiscales » pour les ménages à faibles et moyens revenus. Pour l'OGBL, le logement est le plus gros défi des ménages.
MERCREDI 8 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Le nombre d'IVG est au plus bas depuis huit ans LUXEMBOURG 475femmes ont subi une interruption volontaire de grossesse (IVG) en 2019 au Luxembourg, selon le rapport annuel du Planning familial dévoilé hier. Un chiffre qui n'avait plus été aussi bas depuis 2011 (463). En 2018, elles étaient 597 et 530 en 2017. Depuis 2009, le Planning familial a pratiqué 4755 IVG médicamenteuses. Le Mamer Autokino a proposé 54 projections entre mai et juillet. Vite lu Les foires autorisées LUXEMBOURG L'assignation de places assises pour les événements de plus de 20 personnes ne s'appliqueraitpas aux foires, salons et marchés danslenouveau projet de loi. Interdits sauf s'ils avaient lieu à l'extérieur, ces événements pourraient à nouveau être organisés. Congrès prévu demain LUXEMBOURG Reporté par deux foisen raison du coronavirus, le congrès numérique de Déi Gréng aura finalement lieu demain, à 19 h 30. L'occasion d'élire Meris Sehovic en tant que nouveau coprésident. Il est le seul candidat à s'être présenté., greng.lu Hansen part du « Länd » LUXEMBOURG « Je fais du journalisme depuis 26 ans, j'ai pensé que je devais faire autre chose ». C'est ainsi que Josée Hansen, la rédactrice en chef du « Lëtzebuerger Länd », a annoncé hier à RTL sa démission en octobre. Elle travaille depuis 24 ans au sein du journal hebdomadaire. Les professionnels exposés testés tous les quinze jours LUXEMBOURG Depuis la fin du moisde mai, résidents et frontaliers reçoivent une invitation à se faire tester. Tous ne l'ont pas eue, mais c'est tout à fait normal. Kneip licencie 70 salariés BERTRANGE La société de gestion de données et de reporting pour le secteur financier Kneip a annoncé lundi la suppression de 70 emplois sur les 200 que compte l'entreprise. Ce plan social est l'aboutissement de la transformation de l'entreprise, dans « un marché qui évolue rapidement ». Kneip a en effet opéré un plan de transformation technologique ces trois dernières années. La société indique aussi se recentrer sur son cœur de métier et externaliser « une grande partie de nos opérations non essentielles et de notre ingénierie ». Résultat  : la réduction d'effectifs passera par des licenciements. Franc succès du cinéma drive-in MAMER Blockbusters, films pour enfants et des classiques... 54 films sont passés sur la grande toile du Mamer Autokino (cinéma drive-in) situé sur le parking du Bauhaus, à Capellen, entre le 14 mai et le 5juillet. 4332 billets d'entrée ont été vendus (un ticket par voiture), ce qui fait environ 80véhicules par projection. Le public a aussi assisté aux quatre jours de concerts (244billets vendus). La station d'Esch-sur-Alzette teste 1 500personnes chaque jour. « Tout le monde devrait être testé au moins une fois », indique d'emblée Arnaud d'Agostini, porte-parole du Luxembourg Institute of Health (LIH). Les courriers invitant à se faire tester au coronavirus dans une des seize stations continuent d'arriver chez les résidents et frontaliers. « Si parmi vos collègues, votre famille, certains ne l'ont pas eu, c'est normal. Nous procédons par groupes d'individus », ajoute-t-il. En fonction de l'activité professionnelle de la personne, notamment si elle est plus exposée comme les métiers de la santé, les coiffeurs, mais aussi les personnes vulnérables, « cette partie de la population est testée régulièrement ». Ils étaient inquiets pour leurs proches Confinés, les résidents ont passé plus de temps avec les enfants. Visiblement, les journalistes sont aussi considérés comme « exposés » puisque dans la lettre que j'ai reçue, je suis invitée à me faire tester toutes les LUXEMBOURG Comment avezvous vécu votre confinement ? C'est ce que veux savoir l'Uni. Il en ressort que contrairement aux Italiens et Espagnols qui ont angoissé pour leurs finances, emploi, accès Internet et face à l'ennui, les résidents luxembourgeois, eux, étaient inquiets pour leurs futurs plans, leurs proches et amis. Leur anxiété s'est même étendue à leurs animaux. L'étude est menée dans six pays (Luxembourg, France, Allemagne, Italie, Espagne et Suède). Le temps de travail des Luxembourgeois s'est réduit de 1,41 heure pendant le confinement. Ils ont passé plus de temps avec leurs enfants (+2,65 heures). Ils ont consacré du temps à leurs loisirs, mais ont été peu assidus en sport. deux semaines. « Il existe effectivement deux types de courriers, un standard pour la majorité de la population et un spécifique pour les personnes exposées avec un test toutes les deux semaines », explique Arnaud d'Agostini. Lancée à la fin du mois de mai, la campagne de test à grande échelle devait s'achever le 28 juillet mais elle se poursuivra au-delà, avait annoncé la ministre de la Santé la semaine dernière. Selon les derniers chiffres des autorités, 561772lettres ont été envoyées entre le 25 mai et le 26 juin. 103282rendez-vous ont été pris et 98071échantillons prélevés. Cela correspond à un taux d'adhésion de 95% aux prises de rendez-vous et un taux de participation de 17,5%. MARION MELLINGER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :