L'essentiel Luxembourg n°2941 7 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2941 7 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2941 de 7 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : les hôpitaux américains submergés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 7 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Le dieselest plus cher LUXEMBOURG Les prix des carburants continuent d'augmenter à lapompe. Après lesuper95 samedi, c'est au tour ce mardi du diesel de coûter plus cher. Le litre est désormais affiché à 0,970 euro (+1,5 centime). Des amendes dressées LUXEMBOURG 2 600 amendes et 190 PV ont été dressés de la mimars à la mi-juin pour non-respect des mesures prévues par le règlement grand-ducal pour lutter contre le coronavirus, indique la police à « L'essentiel ». Le député à la retraite LUXEMBOURG Le député de l'ADR Gast Gibéryen prendra sa retraite le 13 octobre prochain, a annoncé hier le secrétariat du partidansun communiqué. Député depuis 1989, il a fêté son 70 e anniversaire le 29 juin. DIEKIRCH Une analyse de la fréquentation des stations de dépistage du coronavirus a été effectuée un mois après le lancement des tests à grande échelle. Résultat des comptes, les stations du Findel et de Steinfort-Windhof ont été fermées car peu fréquentées. La « Pourquoi on ne leur donne pas 1000 euros d'amende ? » LUXEMBOURG Les fêtes sans respect des règles sanitaires continuent, malgré le rebond de l'épidémie. Les contrôles vont être renforcés. Le dernier week-end a une nouvelle fois été marqué par des fêtes « sauvages » au Luxembourg, et les discussions qui ont suivi sur Internet ont été presque aussi animées. « Pourquoi on ne leur met pas 1000 euros d'amende ? », suggère un internaute dénonçant des fêtards « inconscients », alors que le coronavirus circule toujours. « Ah parce qu'on devrait peut-être s'arrêter de vivre jusqu'en 2035 ? », répond un partisan du retour à la vie normale. Reste que les chiffres sont révélateurs. En trois semaines, le nombre d'infections actives au Covid-19 a été multiplié par dix au Grand-Duché (voir ci-dessous). Assez pour inciter le gouvernement à durcir les mesures concernant les soirées Un nouveau centre de dépistage forte affluence à Colmar-Schieren a amené les autorités à ouvrir une nouvelle station près de Diekirch (Tandel-Bleesbréck). Elle est opérationnelle depuis le 1er juillet. Les emplacements des stations ont été choisis selon l'accessibilité et la densité de population. Les résidents et frontaliers sont invités à se faire tester par courrier. En pleine nature, devant ou à l'intérieur des bars, les règles ne sont pas systématiquement respectées. privées. D'après le projet de loi déposé par la ministre de la Santé, Paulette Lenert, chaque personne devra « se voir assigner une place assise » avec respect « d'une distance minimale de deux mètres », lorsqu'un rassemblement dépasse 20 personnes. Si cela n'est pas possible, le LUXEMBOURG Le Covid-19 vient de montrer à quelle vitesse il était capable de se propager. Le 14 juin, le Grand-Duché semblait avoir la situation sous contrôle. Le ministère de la Santé déclarait sept nouveaux cas. Trente et une personnes étaient alors porteuses. Trois port du masque devient obligatoire. Des mesures strictes qui visent, sans les nommer, les fêtes privées entre amis, puisque ces règles ne s'appliquent pas aux personnes d'un même ménage ou aux enfants de moins de 6 ans. Et gare à ceux qui ne respectent pas les nouvelles mesures en vigueur. « La police va renforcer les contrôles relatifs aux règles sanitaires », a indiqué hier à « L'essentiel » le ministère de la Sécurité intérieure, tout en précisant que les sanctions actuelles « restent en vigueur ». Pas d'augmentation des amendes donc, pour l'instant... THOMAS HOLZER Infections multipliées par dix Le chiffre du jour 20 cas Vingt nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées hier par les autorités sanitaires sur 1 808 tests réalisés en un jour. Depuis le début de la pandémie au Luxembourg, 4 542 personnes ont contracté le virus, dont 378 sont malades actuellement, sur 226 761 tests effectués. Le nombre de décès reste à 110, depuis le 24 mai. Dix-neuf patients sont hospitalisés, dont trois en soins intensifs. Le traçage sera abordé LUXEMBOURG Demain matin, à la Chambre, le gouvernement fera une déclaration concernant la situation actuelle du Covid-19. Les députés se positionneront jeudi lors d'un large débat. Demain, ces derniers s'informeront aussi sur une éventuelle application de traçage des contacts lors d'une heure d'actualité du groupe politique CSV. semaines plus tard, la situation est à nouveau tendue. Le ministère a enregistré dimanche 46 nouveaux cas, portant le nombre d'infections actives à 321. Entre les deux dates, le nombre de personnes infectées a donc été multiplié par dix. Comme l'a expliqué le Premier ministre, Xavier Bettel, mercredi, les relevés des analyses d'eau dans les stations d'épuration ont permis de déceler des traces de coronavirus sur tout le territoire. Entretemps, l'agent pathogène SARS-CoV2 avait complètement disparu des eaux usées. L'application pour le traçage envisagée.
0 Cre G fietteUn Un 7.5on000eine eteicalnaint, 515e Luxembourg. Boutique -11, rue Philippe II -information points de vente  : +352 460 739 -www.mauboussin.fr Fauve Hautot



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :