L'essentiel Luxembourg n°2940 6 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2940 6 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2940 de 6 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : Kanye West vise la Maison-Blanche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
2 Luxembourg LUNDI6 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Le chiffre du jour 46 cas 46 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées hier par les autorités sanitaires sur 5 482 tests réalisés en 24 heures, portant le total de personnes ayant contracté le virus depuis le début de la pandémie au Luxembourg à 4 522. Depuis six semaines maintenant, le bilan des décès reste stable, à 110. Pas de baisse de TVA en vue LUXEMBOURG Le gouvernement n'envisage pas une baisse du taux de TVA afin de relancer l'économie suite aux effets de la crise sanitaire liée au coronavirus, comme c'est le cas en Allemagne, a indiqué le ministre des Finances, Pierre Gramegna. Il a rappelé que dans le plan de stabilisation de l'économie post-Covid, l'État a opté pour le chômage partiel et des aides financières pour les commerçants. Des fêtes « sauvages » ont été interrompues par la police Le week-end a été chargé pour la police. L'appel du gouvernement à plus de responsabilité n'a pas toujours été entendu. LUXEMBOURG Mercredi, le gouvernement annonçait l'interdiction des rassemblements privés de plus de 20personnes et appelait à la responsabilité de la population suite au rebond des cas de contamination au coronavirus. Lors du premier week-end depuis ces annonces, la police a eu fort à faire. Dans la nuit de samedi à dimanche, les forces de l'ordre ont été averties qu'une fête avait lieu en pleine nature près de Strassen. Les agents ont effectivement trouvé près d'une trentaine de fêtards dans une réserve naturelle et ont dressé 28contraventions de 145 euros, chacune pour non-respect du port du masque. Une aide pour installer plus de bornes privées Recharger son véhicule électrique deviendra plus simple à l'avenir. LUXEMBOURG Pour garantir l'autonomie des véhicules électriques, l'État veut augmenter les infrastructures qui permettront de recharger les batteries. Des bornes publiques « Chargy » existent, mais c'est insuffisant pour parvenir à réduire les émissions de gaz à effet de serre provoquées par le transport routier. Le gouvernement va donc mettre le paquet pour inciter les ménages privés à s'équiper. Propriétaire, locataire, ou responsable d'un syndic, vous avez désormais la possibilité d'introduire une demande de subsides pouvant aller de 750 à 1650 euros en fonction du nombre d'emplacements et du type de borne installée. Depuis la réouverture des bars, les rues de la capitale seretrouvent souvent bondées de monde. Un bar à Vianden et un autre à Bettembourg ont écopé d'une amende pour ne pas avoir respecté l'heure de fermeture qui en raison de la pandémie de Covid-19 est fixée à minuit. Un établissement à Les frontaliers restent affiliés LUXEMBOURG Les autorités luxembourgeoises et allemandes ont prolongé vendredi l'accord sur les conditions d'affiliation à la sécurité sociale des travailleurs frontaliers en télétravail jusqu'au 31août. Ainsi, les jours de travail effectués depuis le domicile ne sont pas comptabilisés dans le quota des 25% de jours travaillés hors du pays, ce qui aurait comme incidence un changement d'affiliation à la sécurité sociale. Dudelange et un restaurant à Schifflange qui étaient encore ouverts vers 1h, avec des clients au comptoir, alors que seul le service à table est autorisé, et un propriétaire qui ne portait pas de masque ont été Autorisations d'entrer dans le pays LUXEMBOURG La restriction d'entrée au Luxembourg pour les ressortissants de pays tiers a été prolongée jusqu'au 15 septembre. Il y a désormais des exceptions pour les professionnels de santé, les travailleurs frontaliers et saisonniers, les passagers en transit, etc., ainsi que pour les résidents de certains pays listés actuellement à quinze., mae.lu Les Allemands peuvent rester en télétravail jusqu'au31août. sanctionnés. La patrouille de police a interrompu une fête samedi soir dans un restaurant de Kockelscheuer, où se trouvaient une centaine de personnes. Le gérant a été verbalisé. MARION MELLINGER ET MARINE MEUNIER Vite lu Une hausse à la pompe LUXEMBOURG Alors qu'il avait légèrement baissé mardi dernier, le prix du sans plomb95 est reparti à la hausse samedi dans les stations-services duLuxembourg. Avec une augmentation de 2,1 centimes, il s'affiche désormais à 1,086 euro le litre. Avis sur le droit de vote LUXEMBOURG Suite à une pétition, les députés ont demandé à la ministre de la Justice, Sam Tanson, de prendre position sur l'ouverture dudroit de vote aux étrangers ressortissants d'un pays de l'UE après un certain nombre d'années passées dans le pays. Lancer une entreprise LUXEMBOURG La Houseof Entrepreneurship de la Chambre de commerce vient de rééditer la brochure « How to setup a businessinLuxembourg » qui comprend huit fiches d'information pour créer une entreprise., tradeandinvest.lu
LUNDI 6 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Belle année pour l'Unicef LUXEMBOURG En 2019, Unicef Luxembourg a réussià collecter plus de 4,4 millions d'euros pour ses projets et aides d'urgence en faveur des enfants au Grand-Duché et dansle monde. L'ONG dépasse ainsi son résultat de l'année précédente. Service public débattu LUXEMBOURG Le débat de consultation au sujet du service public dans les médias doit avoir lieu à laChambre à lami-juillet. Il traitera notamment de transparence et d'indépendance. Les députés ont démarré les travaux en commissionpour lepréparer. Des pétitions à signer LUXEMBOURG Quatre nouvelles pétitions sont ouvertes à la signature sur le site de la Chambre des députés jusqu'au 13 août inclus. Elles concernent notammentles cotisations sociales, l'embaucheenentreprise et le vote populaire. LUXEMBOURG Comment le Luxembourg s'en sort-il face à la crise par rapport à d'autres économies européennes ? Pour répondre à cette question, une délégation de la Banque centrale du Luxembourg (BCL) a rencontré les députés vendredi à la Chambre. La BCL estime « Unis, sans tension, face à l'ennemi Covid-19 commun » La crise liée au Covid-19 va provoquer des dégâts économiques. Syndicats, gouvernement et patronat parlent d'une même voix afin de lutter. Soutenir l'emploi et lutter contre le chômage pour faire face aux conséquences de la crise liée au Covid-19. C'est tout ce qu'il faudra retenir de la tripartite qui a réuni vendredi syndicats, organisations patronales et gouvernement au château de Senningen. Très brièvement, le Premier ministre, Xavier Bettel, a souligné que « les discussions s'étaient déroulées de manière constructive dans l'intérêt du pays » avant de faire succinctement le point sur la situation que le secteur financier et les banques, représentant 25% des activités économiques du pays et relativement épargnés par la crise, permettraient après le recul de 7,8% du PIB, un rebord de 7,9% en 2021. La BCL a aussi indiqué aux députés que les ménages du pays Syndicats, patronat et gouvernement se sont réunis en tripartite. financière et économique. Le président de l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL), Nicolas Buck, n'en dira pas beaucoup plus, rappelant Croissance grâce aux banques ClaudeMeisch, le ministre de l'Éducation, sûr de sa position. Hausse des cas liée à l'école ? LUXEMBOURG À dix jours des grandes vacances, le ministre de l'Éducation, Claude Meisch, persiste et signe  : la récente augmentation de personnes infectées au Covid-19 n'est pas liée au retour en classe de tous les enfants depuis le 29 juin. « Si le virus se propageait dans les écoles, notre réaction aurait été immédiate », a-t-il affirmé à RTL. Cet avis n'est pas partagé par le syndicat enseignant FÉDUSE pour qui « assoir 30 personnes, sans masque, dans une même pièce durant des heures » est jugé préoccupant. ont tendance à moins dépenser depuis le début de la crise. Cela s'explique par la fermeture des magasins mais aussi par une certaine prudence face à un avenir incertain. Pour la BCL, il est primordial de redonner confiance pour relancer la consommation. Des permis ont été confisqués LUXEMBOURG Trois conducteurs ont perdu leur permis dans la nuit de samedi à dimanche pour ivresse au volant. Un premier retrait a eu lieu à Diekirch, vers minuit. Aux alentours de 4h, un conducteur ivre qui roulait trop doucement a été repéré et arrêté sur l'aire de Berchem. Une troisième arrestation a eu lieu dans la capitale. qu'il faudra « augmenter les aptitudes de chacun, sans oublier d'investir ». La montagne tripartite a-telle pour autant accouché d'une souris ? « Un dialogue social, officiel et institutionnalisé existe à nouveau au Luxembourg », s'est félicitée Nora Back, présidente de l'OGBL. « Chaque partenaire essaie de trouver des solutions communes et c'est dans l'intérêt de tous ». Les effets secondaires liés au Covid-19 ne sont pas encore tous connus sur le plan médical, mais ce virus a toutefois le don de mettre tous les partenaires sur la même longueur d'onde. « On a un ennemi commun invisible et on doit lutter ensemble sans tension, a reconnu Nora Back. Nos visions restent opposées, mais l'objectif numéro un de tous, c'est de maintenir les emplois, pour l'État, le patronat et les syndicats ». FRÉDÉRIC LAMBERT Rendez-vous sur la page Facebook Luxembourg Pride Week 2020. La semaine de la fierté au virtuel LUXEMBOURG Malgré la hausse du télétravail et de l'usage du web pour le loisir et contacter les proches, durant la crise sanitaire du Covid-19, « aucune congestion des réseaux mobile et fixe n'a été détectée », souligne l'Institut luxembourgeois LUXEMBOURG Un programme festif et revendicatif s'annonce pour la semaine de la fierté (Pride Week), lancée par l'ASBL Rosa Lëtzebuerg, qui aura lieu en ligne en raison du Covid. Les célébrations débutent ce lundi avec une commémoration dédiée aux victimes d'actes homophobes. Durant la semaine, les drag queens seront de service pour des séances de lecture et de bingo. La parade de rue ne pouvant pas avoir lieu, le tout se passera sur Facebook et YouTube. Pas de congestion sur les réseaux de régulation (ILR). Pendant cette période, l'Institut a procédé à des mesures tous les deux jours. Par ailleurs, il a constaté sur un an que l'offre des fournisseurs était conforme au règlement européen « Internet ouvert ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :