L'essentiel Luxembourg n°2940 6 jui 2020
L'essentiel Luxembourg n°2940 6 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2940 de 6 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : Kanye West vise la Maison-Blanche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
8 Économie LUNDI6 JUILLET 2020/LESSENTIEL.LU Les Anglais retrouvent les pubs LONDRES Après des mois d'inactivité, l'Angleterre a déconfiné samedises pubs et ses salons de coiffure. Pour la plus grande joie de leurs clients, les coiffeurs ont élagué samedi leurs premières tignasses et les pubs ont servi leurs premières pintes de bière, marquant une nouvelle étape majeure dans la sortie du confinement en Angleterre. Les rues de Soho, à Londres, étaient remplies de joyeux buveurs et les pubs de Manchester étaient bondés pour cette réouverture très attendue. « Ça fait trois ou quatre mois qu'on attendait de revenir au pub ! », lance Nick, en descendant une pinte avec deux amis. C'est le deuxième pub que visite ce comptable de 38 ans, après une première bière qui « sentait HAMBACH « Tous les salariés ont pris un coup sur la tête », la direction du site Smart à Hambach (Moselle) a annoncé vendredi l'intention de Daimler de Les rues de Soho, à Londres, étaient remplies de joyeux buveurs. le désinfectant » et un passage chez le coiffeur. Samedi, le ministre des Finances, Rishi Sunak, a encouragé les Britanniques à « manger dehors pour soutenir » l'emploi dans la restauration, Mercedes veut vendre l'usine de Hambach vendre l'usine, où devait commencer à l'automne la production de modèles du constructeur Mercedes. « Ils vendent le site de la Smart et donc ils cherchent un repreneur. C'est énorme. Ils nous abandonnent », déclare Jean-Luc Bielitz, représentant CGT sur le site mosellan qui emploie entre 1 400 et 1 500 salariés. Au vu d'une situation financière difficile, le groupe précise dans un communiqué avoir « mis en marche de nombreuses mesures pour améliorer durablement sa structure de coûts et devenir nettement plus efficiente ». L'usine située à Hambach, en Moselle, fabrique la Smart. « Lacrise va changerl'économie » FRANCFORT La crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19 va « changer profondément » l'économie mondiale, vers plus d'écologie, de numérisation et dans les modes de travail », selon la présidente de la BCE, Christine Lagarde. alors que près de 40% des pubs, soit 18 000 établissements, pourraient mettre la clef sous la porte d'ici à la fin de l'année. La reprise ne se fait cependant pas sans précautions  : service à table plutôt Le chiffre du jour qu'au bar, distance d'un mètre entre les tables, deux personnes aux toilettes. Selon un sondage cependant, 70% des Anglais ne se sentent pas à l'aise à l'idée d'aller au pub et 60% à l'idée d'aller au restaurant. 1 255 euros Les internautes se sont emballés pour une ligne de vêtements et d'accessoires (chaussettes, tee-shirts, claquettes, baskets) de la marque Lidl. Une paire de baskets s'est vendue plus de 1 255 euros sur eBay, soit près de 100 fois son prix initial (13 euros). Un masque en or à 3 556 euros PUNE Un Indien a raconté avoir déboursé environ 4 000 dollars (3 556 euros) pour un masque en or, réalisé sur mesure, supposé le protéger de l'épidémie de coronavirus qui frappe le pays. Huit jours ont été nécessaires pour permettre à des artisans de réaliser ce masque de 60 grammes recouvert de métal précieux, a expliqué Shankar Kurhade, un homme d'affaires de la ville de Pune, dans l'ouest de l'Inde. « C'est un masque fin qui a de petites pores qui m'aident à respirer ». « Je ne suis pas sûr qu'il soit efficace pour me protéger du coronavirus alors je prends d'autres précautions », a-t-il précisé. Cet homme de 49 ans aime se parer de bijoux en or pesant un kilo. Une nuit festive « hors de contrôle » La réouverture des pubs anglais a entraîné des débordements et des situations « dangereuses » dans la nuit de samedi à dimanche, faisant craindre un retour de l'épidémie de nouveau coronavirus. Dans le quartier londonien de Soho, « c'était une vraie fête de rue, avec des gens qui dansaient et buvaient », a déclaré une gérante de boutique, ajoutant que « personne ne portait de masque » et qu'il était « physiquement impossible » de respecter la distanciation sociale. Vite lu Les cinémas inquiets PARIS Avec un redémarrage encore timide après cent jours de fermeture, les exploitantsdecinémasfrançais sont inquiets pour les mois d'été avec peu de sorties prévues, notamment du côté des films américains. Salariés sanctionnés GENÈVE En Suisse, l'Union patronale estime que les employés s'empêchent eux-mêmes de travailler s'ils vont dans un pays à risque et qu'ils sont placés en quarantaine. Dans ce cas de figure, pas question de les payer. L'espoir renaît en Syrie DAMAS L'espoir renaît dans des régions de Syrie grâce à des récoltes abondantes dues à une baisse des conflits et aux pluies. 9,3 millions de Syriens vivent dans l'insécurité alimentaire. Il n'est pas du tout certain que ce masque soit vraiment efficace.
j Un joli bouquet de fleurs composé par Rugie, pour faire taisir à mes proches LE GOUVERNEMENT R ducnHi o DU GRAND-DUCHÉ Ministère l'Économie DE LUXEMBOURG LEGOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'Économie Direction générale des classes moyennesppCHÈiEDPNB



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :