L'essentiel Luxembourg n°2935 29 jun 2020
L'essentiel Luxembourg n°2935 29 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2935 de 29 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : soldes et covid, c'est toute une affaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Monde LUNDI 29 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Les fêtards pointés du doigt En Floride, les jeunes adultes ont repris une vie normale et participent à la flambée des cas de Covid-19. Les Rolling Stones menacent Trump WASHINGTON Le groupe de rock britannique The Rolling Stones menace le président américain, Donald Trump, de le poursuivre en justice s'il continue d'utiliser un de leurs tubes, « You Can't Always Get Les Rolling Stones ne veulent pas être associés à Trump. À Ocean Drive, des jeunes venus des quatre coins des États-Unis ont fait la fête au mois de juin. Reggaeton, soirées improvisées à la plage ou autour d'une piscine et alcool qui coule à flots  : les ingrédients sont tous là pour passer du bon temps et profiter des instants les plus plaisants en Floride, un État connu pour sa vie nocturne, même si de nombreux bars et boîtes de nuit restent fermés. De mars à mai, le nombre d'infections dans le « Sunshine State » a été contenu, grâce au confinement. Mais en juin, il a explosé, en raison de la réouverture économique de l'État, très dépendant du tourisme, et de l'afflux de jeunes vacanciers américains. À Ocean Drive, célèbre rue de Miami, les jeunes venus du Missouri, du Texas, de Géorgie et d'ailleurs déambulent sur la plage. « Pour faire des rencontres » qui pourraient pourtant s'avérer dangereuses, la Floride ayant établi un nouveau record de contaminations presque tous les jours avec une pointe à plus de 9 000 nouveaux cas vendredi, pour un total de plus Une « strip mobile » sur les routes JOHANNESBURG Pubs, restaurants et clubs de strip-tease étant fermés au public, The Chivalry Gentlemen's Lounge a trouvé un moyen créatif de rester actif en équipant un bus pour fournir un « service de strip mobile ». What You Want », lors d'événements de sa campagne. Plusieurs artistes se sont opposés à l'utilisation de leur musique par Donald Trump. Le goupe de rock Queen s'était insurgé contre l'utilisation d'une des chansons les plus connues du répertoire rock « We Are the Champions » en 2016. de 100 000 cas recensés. Un des chiffres les plus parlants est l'âge moyen des personnes infectées  : 33 ans, contre 65 il y a deux mois. Le gouverneur Ron DeSantis a expliqué que son État faisait face à une « vraie explosion » de la maladie chez les jeunes. « Nous Combattants de MMA en renfort PÉKIN La Chine a renforcé ses troupes à la frontière indienne avec des combattants d'arts martiaux mixtes (MMA) et des alpinistes, peu de temps avant un affrontement meurtrier avons un problème grave dans certaines zones », a ajouté le docteur Fauci, l'expert le plus écouté du gouvernement américain sur la pandémie. Il a appelé les jeunes en particulier à la responsabilité individuelle, soulignant qu'ils vivaient dans une société « interconnectée ». avec l'Inde. Mi-juin, des troupes se sont affrontées dans un corps-à-corps d'une extrême violence dans une vallée disputée de la région himalayenne, à 4 000 mètres d'altitude. Vite lu La Chine face à un rebond PÉKIN La Chine a confiné hier près d'un demi-million de personnes près de la capitale Pékin, touchée par un rebond de Covid-19 « grave et complexe ». Quelque 300 nouveaux cas ont émergé dans la ville en l'espace d'un peu plus de deux semaines. Rumeur très mal venue MEXICO Des membres d'une communauté du Chiapas, dans le sud-est du Mexique, ont vandalisé un hôpital et incendié deux voitures de police, suite à des rumeurs sur la propagation intentionnelle du coronavirus, par fumigation, a annoncé le parquet. Manifestation mortelle LOUISVILLE Un homme a été tué par balle samedi lors d'une manifestation contre le racisme sous la bannière « Black lives matter » à Louisville (centre des États- Unis), où la mort en mars d'une femme noire, tuée par la police dans son appartement, avait provoqué une intense émotion. La faim, la soif et les violences LHOKSEUMAWE « Nous avons tant souffert sur ce bateau ! », après des mois passés en mer, un groupe de réfugiés rohingyas arrivé sur les côtes indonésiennes cette semaine a raconté un voyage marqué par la faim, la soif et les violences des passeurs. Au moins une femme est morte pendant la traversée et son corps a été jeté par-dessus bord, selon des réfugiés qui ont débarqué sur l'île de Sumatra. « Quand la nourriture a été épuisée, les trafiquants nous ont emmenés dans un autre bateau et nous ont laissé dériver seuls », a expliqué l'un des réfugiés. Un autre explique que « tout le monde a été battu, mon oreille a été coupée, on m'a tapé sur la tête ». Selon Korima Bibi, une femme rohingya de 20 ans, « certains ont dû boire de l'eau salée ou de l'urine », a-t-elle souligné, couverte d'un voile blanc et accroupie sur le sol avec son enfant. Les réfugiés rohingyas ont vécu un cauchemar.
LUNDI 29 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Économie 11 L'euphorie des vendeurs de cannabis est vite retombée Le secteur du cannabis au Canada est confronté à des difficultés. Par crainte de pénuries ou pour gérer leur stress, les Canadiens se sont rués pendant le confinement vers les magasins et les sites de cannabis. Les ventes ont augmenté de près de 20% en mars et en avril, selon Statistique Canada. « Le Covid-19 a eu un effet positif sur le marché légal. On a vu un certain transfert du marché noir vers le marché légal », explique Bradley Poulos, un expert du secteur. Le coronavirus est pourtant survenu au pire moment pour cette jeune industrie déjà confrontée à « son lot de défis », notamment PUB Le lent déploiement des boutiques physiques pénalise l'industrie. des problèmes de rentabilité, un an et demi après que le Canada est devenu le deuxième pays après l'Uruguay à légaliser cette drogue douce. La décision avait fait naître une toute nouvelle économie. Pionniers, les Canadiens s'y sont imposés parmi les leaders, se développant à l'étranger, notamment en Europe, vue comme un futur grand marché du cannabis médical. Le monde de la finance leur a aussi ouvert les bras et de nombreuses sociétés se sont cotées sur les Bourses de Toronto et New York. Basé dans la région d'Ottawa, Canopy Growth est ainsi le plus gros producteur de cannabis coté en Bourse au monde avec une capitalisation qui avoisine les 5 milliards d'euros. Mais l'euphorie est vite retombée. Entre projections trop optimistes, problèmes de gestion et ratés dans la commercialisation, le secteur s'est retrouvé en surcapacité, tandis que les sociétés ont accumulé les pertes et ont vu leur valorisation boursière dégringoler. La firme EY devait auditer les comptes de Wirecard. Wirecard amène EY dans sa chute BERLIN Le géant mondial de l'audit EY se retrouve entraîné à son tour par le scandale de la faillite de la société allemande Wirecard, dont il était chargé de vérifier les comptes. L'association d'actionnaires allemands SdK a déposé une plainte au pénal contre deux auditeurs actuels et un ancien auditeur d'EY en Allemagne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :