L'essentiel Luxembourg n°2931 22 jun 2020
L'essentiel Luxembourg n°2931 22 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2931 de 22 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Stuttgart, théâtre d'une rare violence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg LUNDI 22 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Le chiffre du jour 15 cas Le Luxembourg a enregistré quinze infections au coronavirus en 24 heures, d'après le bilan annoncé dimanche. Il s'agit du nombre le plus élevé depuis le 17 mai. Le nombre de décès n'a pas évolué depuis quatre semaines, avec 110 morts. Dans les hôpitaux, quinze personnes sont soignées pour le Covid, une est en soins intensifs. Vite lu Une organisation revue LUXEMBOURG Les députés de la commission des Affaires intérieures étudient ce lundi le projet de loi sur l'organisation des communes, dans le cadre de la crise sanitaire. Le texte leur permettra de prendre des décisions sans la présence physique des responsables, sans risque juridique. Carburants plus chers LUXEMBOURG Tous les carburants ont vu leurs prix augmenter samedi, comme régulièrement depuis le début du déconfinement. Le sans plomb98 s'affiche désormais à 1,164 euro le litre, le sans plomb95 à 1,080 euro, tandis que le litre de diesel est maintenant vendu 0,955 euro. Les commerces doivent encore s'adapter à des contraintes. Des mesures vont perdurer après la fin de l'état de crise Certaines des mesures mises en place ces trois derniers mois seront prolongées au-delà de ce mercredi 24juin. Le masque reste obligatoire dans les transports et quand la distance de 2 m ne peut être respectée. Le 18 mars, face à la propagation du coronavirus, le Premier ministre déclarait l'état de crise. En vigueur le 24 mars pour trois mois, des mesures ont pu être mises en place plus rapidement. Mais elles deviennent caduques mercredi. Pour en prolonger certaines, les députés ont voté un certain nombre de lois. Le congé pour raisons familiales pourra être accordé jusqu'au 15juillet, lorsque l'enfant de moins de 13 ans ne peut être accueilli à l'école ou dans une structure d'accueil. Le congé de soutien familial sera reconduit au-delà de cette période de pandémie. La date limite pour solliciter les aides financières accordées aux entreprises et indépendants sera prolongée. La hausse des loyers des logements d'habitation sera gelée jusqu'à la fin de l'année. Les députés devront encore voter ce lundi les deux projets de loi « Covid-19 ». Ils fixeront notamment les conditions de quarantaine forcée des personnes positives, la prolongation de l'obligation de porter un Nouveau formulaire en ligne pour le chômage partiel LUXEMBOURG De nouvelles modalités pour le chômage partiel entreront en vigueur début juillet jusqu'au 31 décembre pour les entreprises touchées par la crise. Le nouveau formulaire est désormais en ligne sur Guichet.lu, a annoncé samedi le gouvernement. Ce nouveau régime considère que certains secteurs sont plus impactés que d'autres et mettent plus de temps à retrouver leur activité habituelle. Les commerces aidés LUXEMBOURG La ville de Luxembourg a adopté une nouvelle aide pour ses commerçants. D'après Serge Wilmes, échevin au commerce, chaque vendeur recevra un coup de pouce supplémentaire de 4000 euros, pour l'aider à faire face aux difficultés liées à la crise du coronavirus et au confinement, pendant lequel les magasins ont été contraints de fermer pendant plusieurs semaines. Avec environ 1 500 enseignes enregistrées au cadastre commercial de la Ville, cela représente une enveloppe de quelque 6 millions d'euros pour les finances de la capitale. Cette aide s'ajoute aux bons d'achat que la Ville avait acquis auprès de chaque commerçant, pour un montant de 1000 euros par commerce. Ces bons doivent être redistribués aux consommateurs, via des concours et sur des critères sociaux. masque. Cela vaut dans les transports en commun, quand la distance de deux mètres ne peut pas être respectée et tant que les règles dans les bars et restaurants restent en vigueur. En revanche, d'autres dispositions, comme la dérogation accordée à certains secteurs telle la santé pour travailler jusqu'à 60heures par semaine, deviendront caduques. Les contrats de travail étudiants de 40heures conclus pendant l'état de crise ne pourront pas être renouvelés. MARION MELLINGER Des structures ont été montées en urgence au début de la crise. Être prêt pour la prochaine épidémie LUXEMBOURG Une association va être créée pour aider le pays à se préparer à une éventuelle prochaine pandémie, a indiqué Paulette Lenert, ministre de la Santé. L'idée est de trouver une solution durable, en remplacement de la cellule logistique créée pendant la crise. Sollicités, les présidents des quatre hôpitaux ont proposé de créer une ASBL qui doit gérer le stock national, mais aussi d'élaborer un concept d'infrastructure. Certains organismes pourraient collaborer.
DANS UN MONDE QUI CHANGE LASOLIDARITÉVAUT TOUSLESFEUXD’ARTIFICE JOYEUSEFÊTENATIONALE Découvrez comment la banque s’engage. bgl.lu/fr/solidarité La banque d’un monde qui change BGL BNP PARIBAS S.A. (50, avenue J.F. Kennedy, L-2951 Luxembourg, R.C.S. Luxembourg  : B6481) Communication Marketing juin 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :