L'essentiel Luxembourg n°2925 12 jun 2020
L'essentiel Luxembourg n°2925 12 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2925 de 12 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : la colère s'abat sur Christophe Colomb.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Auto VENDREDI 12 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU La M235i, nouveau jouet de BMW Avec denouvelles lignes, BMWatransforméune Série1en uncoupéquatre portescompactélancé. Essai delaversionlaplusdésirable, laM235ixDrive. BMW continue à multiplier les silhouettes. De sa Série 1, la marque bavaroise a tiré une série 2 Gran Coupé. Sur la même plateforme à empattement inchangé de 2,67m, il lui a suffi de redessiner la carrosserie pour abaisser le toit de 1,5 cm grâce à des vitres sans encadrement. À 4,53 m de long, la Série 2 Gran Coupé vient s'intercaler entre la Série 1 (4,32 m) et la Série 3 (4,70 m). Elle gagne en coffre ce qu'elle perd en habitabilité aux places arrière. À l'intérieur, la Série 2 Gran Coupé reprend quasiment sans modification la planche de bord de la Série 1. La gamme moteurs est simplifiée avec deux versions diesels 216d (3 cylindres 1.5 turbo de 116 ch) et 220d (4 cylindres 2.0 turbo de 190 ch) et deux essence 218i (3 cylindres LES PLUS... ● Ses performances ● Sa ligne de poupe ● Son intérieur de qualité ● Sa position de conduite... ET LES MOINS ● Son habitabilité arrière ● Ses remontées dans la direction ● Son mode sport PUB 1.5 turbo de 140 ch) et M235i (4 cylindres turbo essence de 306 ch). Au volant de la version la plus désirable parce que la plus puissante, en xDrive à quatre roues motrices (la seule proposée), le plaisir est intense, mais… incomplet. Conçue sur la plateforme UKL utilisée par Mini et les BMW à mécanique transversale, cette M235i souffre de son différentiel à glissement limité de type Torsen qui équipe l'essieu avant. Si le patinage de la roue intérieure est limité lors d'une vigoureuse accélération en sortie de virage, certaines remontées de couple dans la direction sont préjudiciables à la précision de trajectoire. Lors de fortes accélérations en sortie de virage, la M235i xDrive a également tendance à élargir la trajectoire à l'approche des limites d'adhérence comme une traction classique. Profil plus aérodyna- mique, grande stabilité à haute vitesse, capacités de reprise, le 2.0 quatre cylindres turbocompressé de 306 chevaux offre un couple de 450 Nm disponible dès 1 750 tr/min. Cela permet de ne jamais s'ennuyer au volant d'une voiture agile à défaut d'avoir un comportement joueur. Le prochain coupé Série 2 (deux portes) sera développé sur la plateforme KLAR propulsion comme la Série 3, et sera équipé par un 6 cylindres en ligne. On verra alors toute la différence ! DENIS BERCHE LA MAISON QUI VOUS ASSISTE www.smartcube.lu +352 621 257 775 FICHE TECHNIQUE Modèle  : BMW M235i xDrive Gran Coupé Moteur  : 4 cylindres en ligne turbo essence de 1 998 cm 3 Puissance  : 306 ch de 4 500 à 6 250 tr/mn Couple  : 450 Nm de 1 750 à 5 000 tr/mn Boîte  : automatique 8 rapports Vitesse maxi  : 250 km/h 0 à 100 km/h  : 4,9 s Dimensions  : 4,52 m de long, 1,80 m de large, 1,42 m de haut Empattement  : 2,67 m Poids  : 1 570 kg Volume coffre  : 430 litres Émissions de CO2  : 172 à 181 g/km Conso.  : mixte 7,6 à 8 l aux 100 km Prix du modèle essayé  : 66 506 euros La version M235i xDrive de la Série 2 Gran Coupé se dote d'une transmission intégrale pour passer les 306 ch au sol.
VENDREDI 12 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Tendances 17 Julien va bientôt manquer de place pour caser toutes ses baskets. PUB Une passion sans limite pour les Nike Air Max Il a craqué pour plus d'une centaine de paires de baskets en un peu plus d'un an. Expatrié depuis 2014 au Grand-Duché, Julien Crespeigne a fait prendre tout son sens à l'expression « quand on aime, on ne compte pas ». Ce jeune Belge originaire de Namur a entamé en mars 2019 une impressionnante collection de paires de baskets  : « J'adore les Air Max et dès que je vois une paire sur le Net, je ne peux pratiquement pas m'empêcher de l'acheter ». Le Bertrangeois a dépensé plus de 20 000 euros en un peu plus d'un an. « J'achète très peu dans des magasins. Je tombe souvent sur des revendeurs, des gars qui achètent plusieurs paires dès qu'elles sont mises en vente. J'ai dépensé jusqu'à près de 500 euros pour une paire qui me faisait craquer ». Julien a dépensé plus de 20 000 euros. Le vide, ça se remarque. Alors, imaginez l’impact de votre marque àlaplace du vide. Sa collection se compose de plus d'une centaine de paires, et ce n'est sans doute pas fini  : « J'en ai actuellement 104 et il y a des paires que je ne mettrai sans doute jamais ». Où s'arrêtera-t-il ? Julien ne le sait même pas luimême  : « Je reçois jusqu'à cinq messages certains jours. Par moments, ça devient vraiment de l'achat compulsif, mais c'est plus fort que moi ». Réservez votre espace pub dans les médias nationaux. JEAN-FRANÇOIS SERVAIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :