L'essentiel Luxembourg n°2924 11 jun 2020
L'essentiel Luxembourg n°2924 11 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2924 de 11 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 29

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : touristes cobayes aux Baléares.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
www.post.lu 1MOIS DE FORFAIT MOBILE GRATUIT * PROMO WEB
6 Luxembourg JEUDI 11 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Les mini-entreprises départagées LUXEMBOURG Ce jeudi, douze groupes de lycéens vont s'affronter lors de la finale des mini-entreprises, une initiative de l'ASBL Jonk Entrepreneuren. Parmi les participants, la Un drive-in au Glacis cet été LUXEMBOURG Avec les mesures de distanciation sociale, la Cinémathèque et Orange ne pourront pas installer leur cinéma en plein air devant le Palais cet été. À la place, un drive-in permettra aux cinéphiles de voir des films au Glacis, chaque soir du 17 juillet au 1er août. Le programme sera dévoilé début juillet. mini-entreprise Tree4U, des élèves du Lycée classique de Diekirch. « Notre commerce de plantation d'arbres a survécu au Covid, nous avons réalisé un chiffre d'affaires de Michel et Loïc participeront à la finale des mini-entreprises ce soir. La culture s'est affichée au mur LUXEMBOURG Des photos prises lors d'événements culturels ont fleuri sur les murs et palissades de chantiers du pays. Ce sont 23 institutions culturelles (Mudam, Philharmonie, Rockhal, Neumünster, Centre national de l'audiovisuel, Rotondes…) qui ont puisé 48 clichés et fait apposer 3 400 affiches. Une manière de se rappeler au souvenir de leur public en attendant que le secteur puisse rouvrir entièrement. Des semaines de fermeture, et maintenant des salles qui peuvent accueillir moins de convives en raison des restrictions sanitaires toujours en vigueur… Cafés et restaurants souffrent particulièrement des conséquences de la pandémie de coronavirus. Pour les aider un peu, en plus des aides accordées aux autres commerces, la ville de Luxembourg a déjà renoncé à sa taxe terrasse pour l'année 2020. Et elle affirme qu'elle sera flexible pour les demandes d'agrandissement de terrasses, histoire de permettre aux établissements de compter davantage de convives et de compenser les mesures de distanciation. 2 750euros pour 400 arbres qu'on plantera en automne », ont expliqué Léon et David, impatients de découvrir les décisions du jury. Plusieurs prix sont en jeu : originalité du concept, meilleur plan d'affaires, meilleure présentation... Pour Loïc et Michel, créateurs de la mini-entreprise Intakt Beats, spécialisée dans la production et la vente de productions musicales, le projet continuera après la finale. « Nous avons réussi à développer notre propre style qui se démarque de la majorité des productions qu'on peut trouver sur d'autres plateformes », ont expliqué les lycéens du Lycée de Garçons de Luxembourg. Les participants auront quatre minutes pour présenter leur concept au jury. La finale est à suivre en direct sur le site jonk-entrepreneuren.lu. Les terrasses de la capitale peuvent grignoter de la place La ville de Luxembourg a décidé de se montrer flexible en matière d'organisation des terrasses, pour faciliter la tâche des restaurants et des cafés. Comme ici place d'Armes, des terrasses se sont déjà étalées. Mobilisés contre les déchets LUXEMBOURG Des activistes de Greenpeace se sont rassemblés hier matin devant l'ambassade de Belgique au Un immeuble frappé par un incendie LUXEMBOURG Un incendie s'est déclaré mardi, vers 22h40, dans un immeuble rue Henri VII, au Limpertsberg, dans la capitale. À l'arrivée des secours, les habitants avaient La bourgmestre de Luxembourg-Ville, Lydie Polfer, a ainsi indiqué hier matin que 82 demandes avaient déjà été introduites, contre seulement quelques-unes isolées habituellement. Des demandes bien reçues pour la plupart, et pour certaines déjà validées. Certaines terrasses du centre-ville, sur la place d'Armes par exemple, avaient déjà commencé hier matin à s'étaler. Des marquages au sol laissent voir jusqu'où les tables et les chaises de chaque établissement pourront être installées. Luxembourg pour dénoncer le projet d'enfouissement des déchets nucléaires près de la frontière luxembourgeoise. déjà quitté le bâtiment. Un résident a été conduit à l'hôpital pour un examen. Un des deux appartements a été très endommagé. L'autre est temporairement inhabitable. Des bons d'achat et d'autres aides Comme « L'essentiel » l'annonçait mardi, la ville de Luxembourg achètera 1000 euros de bons d'achat par commerçant. « Nous en avons répertorié 1 500 au cadastre commercial et leur avons adressé un courrier dans lequel nous les invitons à venir, entre le 15 et le 26 juin, au hall Victor- Hugo », affirme Serge Wilmes, le premier échevin. La Ville distribuera ces bons aux consommateurs entre juillet et octobre. D'autres aides, encore plus substantielles, sont en préparation, mais les détails n'en seront dévoilés que plus tard. Pour les autres, « il s'agit de leur permettre d'avoir une terrasse plus grande, ou d'en avoir une quand ils n'en avaient pas, par exemple en enlevant des places de stationnement, pour leur permettre d'accueillir un maximum de clients ». JÉRÔME WISS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :