L'essentiel Luxembourg n°2924 11 jun 2020
L'essentiel Luxembourg n°2924 11 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2924 de 11 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 29

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : touristes cobayes aux Baléares.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 10 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU 13% des résidents ont subi une baisse de leurs revenus Le Statec a publié une étude sur les conséquences de la crise. L'insécurité au niveau du travail a un peu augmenté. « Peu de choses sont aussi destructives pour le bien-être des personnes que le chômage et la peur de perdre son travail ». Ainsi débute l'étude du Statec consacrée aux conséquences socioéconomiques de la crise et du confinement publiée hier. D'après le document, la crise a affaibli un grand nombre de ménages. Ainsi, près d'un quart des résidents (24,7%) déclarent que les incertitudes liées à leur travail se sont accrues pendant la période. Ce chiffre est élevé, surtout en comparaison avec la précédente étude : en 2015, les résidents du Grand-Duché étaient seulement 11% à répondre de la même manière. La pandémie semble donc avoir changé la perception que les travailleurs ont de leur emploi. 60% de ceux qui craignent pour leur situation professionnelle disposent d'un emploi stable, tandis que 25% travaillent moins du fait de la crise. Les 15% restants travaillent à leur compte. Spécialisations en médecine en 2021 LUXEMBOURG Les étudiants en médecine devraient pouvoir suivre une formation spécialisée en oncologie et en neurologie à l'Université du Luxembourg à l'horizon 2021. Les députés se sont penchés sur un projet de loi en ce sens hier. Le but étant un vote avant la trêve La crise a été douloureuse pour ceux qui se sont retrouvés au chômage partiel ou ont perdu leur emploi. estivale. Les étudiants suivront cette spécialisation de cinq ans à l'issue de leurs six années en médecine. Dès septembre, l'Uni, qui ne proposait jusqu'ici qu'une année en médecine, lancera son bachelor. La décision sur un master sera à prendre ultérieurement. L'Uni doit se doter de spécialisations en neurologie et oncologie. Les réponses sont un peu différentes lorsque les résidents sont interrogés sur leur situation personnelle. Au total, 13% d'entre eux ont subi une diminution de leurs revenus, qui peut résulter du chômage partiel ou de la perte d'un emploi. Le chiffre du jour 6 cas La situation s'est également détériorée pour les 15% de sondés qui déclarent avoir subi des conséquences au niveau de leur santé, ainsi que pour les 28% qui ont développé des troubles mentaux. JOSEPH GAULIER Six nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été recensés en 24 heures, d'après le bilan dressé hier soir par les autorités. L'épidémie ne progresse presque plus, même si le nombre d'infections journalières n'avait plus été aussi élevé depuis près de deux semaines. Aucun décès n'est à déplorer depuis le 24 mai, tandis que 29 personnes restent hospitalisées pour ce virus. Parmi elles, deux sont en soins intensifs. Améliorer l'accès aux médicaments LUXEMBOURG La future Agence luxembourgeoise des médicaments et produits de santé jouera un rôle pour attirer les acteurs du secteur à s'implanter au Luxembourg. Cela, pourrait, le cas échant, selon la ministre de la Santé, améliorer l'accès aux médicaments à la population et patients. Un satellite plus cher que prévu LUXEMBOURG Les députés voulaient savoir pourquoi le coût du projet satellitaire LUXEO- Sys, d'abord estimé à 170 millions d'euros, était passé à 350millions, avec la rallonge prévue dans un nouveau projet de loi. Les responsables de la Défense ont soutenu que la somme de départ ne comprenait pas les scénarios d'usage et la gestion à long terme. Les élus de l'opposition n'ont pas été convaincus et le dossier aura des suites. Les aires de jeux fermées LUXEMBOURG Les députés se sont affrontés hier sur la question de l'accès aux aires de jeux. Le CSV a demandé la réouverture de ces espaces fermés au début de la crise sanitaire. Mais le Premier ministre préfère attendre un avis d'experts et propose un vote dans les prochains jours. Dans une ambiance houleuse, la motion a été rejetée. Les aires de jeux ont été fermées en mars. Des débats autour du traçage LUXEMBOURG L'utilisation d'une application de traçage des personnes infectées au Covid-19 a de nouveau été l'objet d'un débat hier à la Chambre. Le député CSV Claude Wiseler a demandé ce que le gouvernement comptait faire des recommandations de la Commission nationale d'éthique (CNE), qui n'exclut pas le recours à cette technique, sous conditions. Il a évoqué un risque de « raisons politiques » ou « opportunistes », demandant de tout faire pour éviter les abus. Xavier Bettel, Premier ministre, a renvoyé les accusations d'opportunisme : « Nous n'avons jamais dit qu'il n'y aurait pas d'application numérique, nous sommes flexibles », a-t-il martelé. Selon lui, l'opposition a davantage changé d'avis que le gouvernement. Sur le fond, l'avis de la CNE sera rapidement analysé.
2 Luxembourg JEUDI 11 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Cinq nouvelles pétitions LUXEMBOURG Réunis en commission, les députés ont validé cinq nouvelles pétitions. Elles demandent notamment des mesures contre le littering et des plages horaires de stationnement gratuites pour relancer l'économie. Le plein coûte plus cher LUXEMBOURG Les prix des carburants à la pompe augmentent à nouveau ce jeudi. Le litre de super 95 est désormais affiché à 1,056 euro (+2,5 centimes) et celui de diesel coûte maintenant 0,936 euro (+2 centimes). L'avenir du télétravail LUXEMBOURG Le Premier ministre a indiqué hier qu'il était prématuré de dire que le télétravail des frontaliers serait prolongé. Une discussion avec les partenaires sociaux s'impose. Nouveau visage à la Cour Les enfants retrouvent une vraie liberté de mouvement Entre aires de jeux ouvertes, activités d'été autorisées, relâche à l'école… enfants et jeunes vont se déconfiner. LUXEMBOURG Norbert Becker, grand nom du milieu des affaires, a été nommé hier président de l'Administration des biens du Grand-Duc Henri. Il succède à Albert Wildgen, qui « s'est retiré de sa fonction », indique la Cour. Mi-mars, le Premier ministre avait nommé Norbert Becker conseiller spécial de M. Waringo pour l'assister dans l'instauration de la réforme de la Cour. LUXEMBOURG Massivement utilisé depuis le début de la crise, avec une procédure simplifiée, le chômage partiel sera doté de nouvelles procédures à partir de juillet. La décision a été prise lors d'une réunion avec les partenaires sociaux, qui se retrouveront début juillet pour « Il est temps que les enfants puissent recommencer à jouer librement », a déclaré le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de l'Enfance, Claude Meisch, à l'issue du Conseil de gouvernement hier soir. Comme attendu, de nouvelles annonces de déconfinement ont été faites, dont la réouverture des aires de jeux. Les enfants de moins de 13 ans seront autorisés à y jouer sans masque. Dans les aires de jeux en intérieur, le masque reste obligatoire audessus de 6 ans. Ces décisions ont été prises à la lumière des nouvelles connaissances scientifiques sur le Covid. « Il est désormais estimé que le risque de contamination est 18 fois moins important en extérieur qu'en intérieur. Et les Norbert Becker a pris ses fonctions hier. Le chiffre du jour une tripartite. Dans l'industrie, le chômage partiel conjoncturel sera utilisable, à condition de ne procéder à aucun licenciement économique. Les secteurs de l'Horesca, du tourisme et de l'événementiel auront droit au chômage partiel structurel, avec des licenciements Dans les cours de récré, les règles de distanciation sont assouplies, mais le masque reste obligatoire. enfants sont un vecteur d'infection beaucoup moins grand que l'on ne le pensait », souligne Claude Meisch. Cet été, les jeunes pourront également repartir en colonie de vacances et s'adonner aux loisirs estivaux. Il pourra y avoir jusqu'à 50 enfants ou 3 cas Les autorités ont recensé trois nouveaux cas d'infection au Covid-19 en 24 heures, portant le total à 4 049, d'après le bilan annoncé hier soir. L'épidémie n'a donc pour le moment pas connu de seconde vague, d'autant que le nombre de décès reste à 110, un chiffre qui n'a plus évolué depuis 17 jours. Le nombre d'hospitalisations a progressé, avec 36 personnes concernées, mais une seule se trouve en soins intensifs. Le chômage partiel a été revu économiques autorisés jusqu'à 25% du nombre de salariés. Dans les autres secteurs vulnérables, le chômage partiel structurel sera en vigueur, mais limité. Pour les autres cas de figure, les entreprises devront passer par le chômage partiel traditionnel. jeunes par groupe et ils n'auront pas à respecter la distanciation sociale tant qu'ils restent entre eux. « S'il y a un été où ils ont bien mérité des vacances, c'est celui-ci ». Ces mesures auront aussi une incidence sur l'école. Les enfants pourront à nouveau LUXEMBOURG Jusqu'à hier soir, il était possible d'être au maximum quatre à la table d'un restaurant ou d'un bar. Ce chiffre a été relevé à dix, a annoncé hier le Premier ministre, Xavier Bettel. Les restrictions légales concernant les rassemblements jusqu'à 20personnes sont levées. L'assignation de jouer ensemble dans la cour. « Mais il y aura des pauses décalées pour ne pas avoir trop de monde dehors », détaille le ministre. Les enfants devront en revanche garder leur masque. Ils ne peuvent l'enlever qu'une fois assis en classe. SÉVERINE GOFFIN ET ANA MARTINS Dix au bar et des foires autorisées places assises reste nécessaire pour les rassemblements de plus de 20 personnes avec le respect de la distanciation sociale ou le port du masque lorsque les 2m ne peuvent être respectés. Les foires et salons en extérieur deviennent possibles avec l'obligation du port du masque pour les visiteurs. L'organisation de foires et salons en extérieur devient possible.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :