L'essentiel Luxembourg n°2918 3 jun 2020
L'essentiel Luxembourg n°2918 3 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2918 de 3 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : Trump menace de déployer l'armée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 3 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Plus pour le logement LUXEMBOURG Le syndicat OGBL estime que les mesures du gouvernement, prises avec la crise, contre les difficultés de logement sont insuffisantes. Le syndicat réclame notamment une hausse des aides au logement et de l'allocation de vie chère. Transparence des aides LUXEMBOURG Le Luxembourg est devenu membre de l'International Aid Transparency Initiative. Il s'engage à partager les données des dépenses d'aide étrangère afin de respecter les mesures de transparence, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. Aires de jeux fermées LUXEMBOURG La ministre de la Santé a souligné hier que la fermeture des aires de jeux était cohérente par rapport aux efforts des écoles pour séparer les flux d'enfants. Une ouverture pourrait être envisagée s'il n'y a pas d'augmentation considérable des infections au Covid-19. LUXEMBOURG Dans sa dernière prise de position, la Commission nationale d'éthique (CNE) invite le gouvernement à envisager un traçage informatique pour lutter contre la propagation du coronavirus. La CNE précise que le traçage doit être volontaire et transparent sur la façon dont les données sont collectées, minimaliste dans le volume de données traitées et limité dans le temps. Selon la commission, la mise en place d'un tel traçage doit être accompagnée par un comité ad hoc externe et l'application de traçage doit être certifiée par Le chiffre du jour Luxembourg et Belgique vers un retour à plus de normalité Ministres grand-ducal et belge se sont réunis avec la volonté que l'Europe parle d'une même voix face au Covid. Les ministres luxembourgeois et belge des Affaires étrangères, qui se sont rencontrés hier à Luxembourg, ont affirmé que le projet européen n'était pas mort. Jean Asselborn et Philippe Goffin ne l'ont pas caché, au début de la crise du Covid-19, chaque pays s'est replié sur lui-même. Dans ce contexte, le Luxembourg a remercié la Belgique d'avoir facilité l'assistance consulaire, lorsque les ressortissants luxembourgeois se trouvaient bloqués à l'étranger. Puis, le dialogue et la bonne entente entre les deux une autorité compétente, après avis de la Commission nationale pour la protection des données. Lors de l'annonce de la nouvelle phase de 1 seul cas La tant redoutée seconde vague de contamination au coronavirus n'a pour l'instant pas lieu au Luxembourg. Aucun décès n'a été signalé depuis le 24 mai, le bilan restant de 110 morts, et une seule infection a été recensée hier, soit 4 020 en tout, alors que les tests se généralisent. Le nombre d'hospitalisations recule aussi, passant de 35 à 32, dont quatre personnes en soins intensifs. Selon MM. Goffin et Asselborn, le projet européen n'est pas mort. Vers un traçage informatique ? déconfinement la semaine dernière, le Premier ministre, Xavier Bettel, avait indiqué qu'il n'aimait pas tellement cette idée de traçage informatique. Le Premier ministre n'est pas favorable à l'instauration d'un traçage. Des lois Covid-19 peu répressives LUXEMBOURG Les travaux sur les deux lois Covid-19 ont débuté hier en commission de la Santé. Le but est de prolonger au-delà de l'état de crise les limitations de rassemblement, les mesures de protection et sanctions, les mesures visà-vis des activités économiques et accueillant du public. D'une manière générale, peu de sanctions sont prévues. « Nous devons faire confiance. Les gens font preuve d'une grande responsabilité », a dit la ministre de la Santé. Aujourd'hui, les travaux concerneront l'aspect juridique. Réduire la dépendance à la Chine LUXEMBOURG Les députés de la commission des Affaires étrangères ont évoqué hier l'importance de réduire la dépendance du Luxembourg à l'égard de la Chine. Le défi est de taille, car l'empire du Milieu constitue « à la fois un concurrent, un rival, mais aussi un partenaire économique », selon Yves Cruchten, président de la commission. Le Luxembourg espère mettre en place « une chaîne de valeurs plus locale ». Cela concernerait les médicaments et les biens manufacturés. Les liens entre le Luxembourg et la Chine sont étroits, en matière bancaire mais aussi d'échanges commerciaux. pays ont permis de faire sauter la barrière fiscale des 24 jours de télétravail. Ce nombre augmentera-t-il à l'avenir ? Jean Asselborn et Philippe Goffin ne se sont pas prononcés sur la question, car ils ne sont « pas ministres des Finances », mais « cette manière de travailler va prendre de l'ampleur », a reconnu Jean Asselborn, évoquant la problématique du trafic et des embouteillages sur les routes. Libres de franchir à nouveau la frontière depuis samedi pour des raisons familiales ou pour des courses, les Belges et les Luxembourgeois aspirent désormais à un retour des droits d'avant la crise. Quand les Luxembourgeois vont-ils pouvoir aller sur la côte belge ? « Ce sera au Conseil national de sécurité de jeudi de fixer les éléments de la 3 e phase de déconfinement », a répondu Philippe Goffin. Les dirigeants veulent être cohérents sur la relance du projet européen, qui doit être en mesure de redéfinir une forme d'autonomie stratégique par rapport au reste du monde. Avec une Europe émiettée face au Covid-19, il y a du pain sur la planche… FRÉDÉRIC LAMBERT Les entreprises touchées par la crise pourront avoir des aides. 260millions pour les entreprises LUXEMBOURG La Commission européenne a approuvé hier deux régimes d'aides luxembourgeois, pour un montant total estimé à 260 millions d'euros, en faveur d'entreprises touchées par le coronavirus. L'aide sera accordée sous forme de subventions directes, notamment pour les entreprises du secteur de l'Horeca et de l'événementiel, mais aussi les PME exploitant des magasins de détails ou certaines catégories de services.
MERCREDI 3 JUIN 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Il heurte deux piétons LUXEMBOURG Deux piétons ont été renversés et légèrement blessés hier vers 7h, près d'un chantier sur le Ban de Gasperich. Le conducteur, qui voulait accéder au chantier, n'aurait pas vu les passants, a indiqué la police. Nouvelle gouvernance LUXEMBOURG Le cabinet d'avocats Allen & Overy a changé de modèle de gouvernance et Patrick Mischo a été nommé Office Senior Partner. Il était jusqu'à présent codirigeant du cabinet. Differdange en photos DIFFERDANGE Que représente la ville de Differdange pour vous ? Les participants du concours photo « Mäin Déifferdeng » ont jusqu'au 31 décembre pour envoyer leurs plus beaux clichés de la Cité du fer., differdange.lu Au cinéma, des sièges laissés vides autour des spectateurs Les salles de cinéma ont eu l'autorisation de rouvrir leurs portes. Le groupe Kinepolis prend les mesures nécessaires. « La date de réouverture annoncée par le gouvernement ne nous a pas surpris, mais pour pouvoir mettre les directives en pratique et que tous les cinémas soient prêts en même temps, nous avons prévu de rouvrir le 17 juin », explique Christophe Eyssartier, responsable des cinémas Kinepolis au Grand-Duché. Dans quelles conditions va s'effectuer cette réouverture ? « Pour fluidifier les flux et éviter les files d'attente, nous allons inciter à réserver en ligne, dès ce vendredi, les places comme les snacks. Il sera encore possible de payer sur place, mais plus en espèces », poursuit-il, avant de détailler : « Si vous formez un ménage vivant sous le même toit, vous pourrez être assis ensemble, et Des écrans dans toutes les gares LUXEMBOURG Des écrans indiquant les horaires des prochains trains, ainsi que les éventuels retards ont été installés la semaine dernière en gare de Differdange, sur les quais et en bas des escaliers, ont pu constater les voyageurs. Il s'agit de l'outil d'information AURIS (Automatisches reisenden Informationsystem, Système d'information automatique pour les voyages). Actuellement, le dispositif est placé dans « 50% des 68 gares et arrêts » des CFL, notamment dans les deux plus importantes du pays, Luxembourg-Ville et Bettembourg. Au total, « 81% des clients des CFL » y ont accès, d'après une porteparole de la compagnie ferroviaire. Le système AURIS, qui renseigne sur les horaires, les voies sur lesquelles arrivent les trains, ainsi que les gares desservies pendant le trajet et les retards, est amené à se développer dans les prochains mois. L'objectif des CFL est de l'installer dans toutes les gares « d'ici fin 2020 ». Les voyageurs ont plus facilement accès à l'information sur le trafic. Les cinémas pourront accueillir à nouveau des spectateurs à partir du 17 juin, sous conditions. notre système bloquera automatiquement trois sièges de part et d'autre du vôtre, ou de ceux de votre ménage. Et personne ne pourra être installé ni devant ni derrière vous ». La séparation sera identique en cas de visionnage en solo. Cette nouvelle logistique est inséparable des questions sanitaires. Le port du masque sera ainsi obligatoire et ne pourra être enlevé qu'une fois assis. Si certains s'interrogent quant à l'hygiène des fauteuils, Christophe Eyssartier se veut rassurant : « Entre chaque séance, il y aura des procédures de nettoyage, avec des produits adaptés. Les surfaces de Le dernier patient français est sorti LUXEMBOURG Après plusieurs semaines en soins intensifs au Centre hospitalier Emile-Mayrisch, le dernier patient du Grand Est infecté par le Covid-19 a pu rentrer en France. Au pic de la pandémie, dix patients du Grand Est avaient été transférés. Retranché chez lui avec une arme contact seront aussi très régulièrement nettoyées ». La programmation reprendra avec des séances décalées, et un nombre de sorties qui ira crescendo au fil des semaines. « Des films familiaux à ceux d'action, les sorties couvriront toutes les catégories de spectateurs ». CÉDRIC BOTZUNG L'Uni se prépare pour septembre ESCH-BELVAL L'Uni a déjà prévu des mesures pour son semestre d'hiver, qui démarrera le 14 septembre. Des cours en petits groupes et des travaux pratiques pourront être suivis sur place, mais pour les grands groupes, l'enseignement à distance reste de mise. Le semestre de mobilité des étudiants dans des universités étrangères reste obligatoire quand il est possible. LUXEMBOURG Une importante opération de police a eu lieu hier matin, vers 10h45, dans le quartier de Mühlenbach, dans la capitale, pour venir en aide à un résident qui avait exprimé des intentions suicidaires. Il s'était retranché chez lui avec une arme à feu, a précisé la police grand-ducale. Les autorités avaient déployé la brigade canine, un hélicoptère, des ambulances et un médecin-urgentiste. Malgré une tentative de médiation de la part des experts, l'individu est décédé sur place. Aucune autre personne n'a été blessée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :