L'essentiel Luxembourg n°2907 15 mai 2020
L'essentiel Luxembourg n°2907 15 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2907 de 15 mai 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : la reconnaissance des frontaliers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe VENDREDI 15 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Masqués à Thionville THIONVILLE Le maire de Thionville, Pierre Cuny, a pris un arrêté municipal pour rendre obligatoire le port du masque dans tous les espaces publics fermés ainsi que sur les marchés. Des chiens entraînés CRÉTEIL Un groupe de chiens est formé à Maison-Alfort pour détecter le nouveau coronavirus, grâce à leur odorat. L'initiative est dirigée par le professeur de médecine vétérinaire Dominique Grandjean. PUB DÉTECTEUR DE TALENTS Un apprenti(ssage)peutêtre la clédevotre prochain succès... Les Français pourront partir en vacances cet été... en France Les Français seront autorisés cet été à partir en vacances en France, a annoncé jeudi le Premier ministre, Édouard Philippe. « Le tourisme fait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne, alors même que c'est un des fleurons de l'économie française, son sauvetage est donc une priorité nationale », a déclaré le Premier ministre au sortir d'un comité interministériel dédié au secteur. Hôtels, restaurants, voyagistes : toute la filière française est à l'arrêt depuis mi-mars, et 62 000 de ses entreprises ont d'ores et déjà bénéficié de 6,2 milliards d'euros de prêts Une initiative de  : Une excellente nouvelle pour les Français et le secteur touristique. garantis par l'État. Mais « les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d'août », a annoncé jeudi Édouard Philippe, sous réserve toutefois « de possibles restrictions très localisées » en fonction de l'évolution de l'épidémie. Ils « peuvent prendre leurs réservations », a-t-il affirmé, en soulignant que « les acteurs du tourisme, de l'hôtellerie, se sont engagés à faire en sorte qu'ils soient intégralement remboursés dans l'hypothèse où l'évolution de l'épidémie ne rendrait pas possible le départ en vacances ». Après avoir débloqué une aide d'urgence, le gouvernement dit vouloir à présent « accompagner à la fois la reprise, puis la relance d'un secteur ». Au total, l'ensemble des mesures gouvernementales représente « un engagement de plus de 18 milliards d'euros pour les finances publiques : c'est sans précédent, c'est massif, c'est nécessaire ». Des « cosmonautes » distribuent du gel PARIS Étonnantes silhouettes dans le métro parisien jeudi que ces employés chargés de donner du gel hydroalcoolique aux passagers en transit. Équipés d'un sac à dos et d'un pistolet, ils permettent ainsi au public de se laver les mains entre deux métros et de réduire les risques de propagation. Bus et métros de Londres appellent à l'aide LONDRES Le maire de Londres, Sadiq Khan, a averti que le trafic des bus et des métros devrait être coupé faute du déblocage dès jeudi d'une aide d'urgence du gouvernement. L'opérateur Transport for London (TfL) a vu ses revenus chuter de 90% durant les sept semaines qu'a pour l'instant duré le confinement.
VENDREDI 15 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Europe 9 Le drone avec la drogue intercepté BRUXELLES Coronavirus oblige, les visites au parloir sont suspendues en prison, mais les trafiquants ont de la ressource : une livraison de drogue par drone a été déjouée jeudi dans un établissement pénitentiaire de Bruxelles. L'information révélée par la presse locale a été confirmée par l'Administration pénitentiaire belge. Plusieurs établissements ont déjà prévenu du risque d'un recours plus fréquent aux drones. Une manif contre le confinement Anti-vaccins et anti-5G étaient également de sortie à Sofia. SOFIA Plus de 2 000 personnes ont manifesté jeudi à Sofia contre le confinement, accusant le gouvernement d'avoir imposé des mesures « inutiles » alors que la Bulgarie est peu touchée par la pandémie de Covid-19. La manifestation a été organisée en centre-ville et était composée d'une foule brandissant des drapeaux bulgares et n'observant aucune mesure de distanciation. ROME Elle ne donne pas son identité, mais dit sa « honte »  : Anna, une femme de ménage romaine, fait partie de ces « nouveaux pauvres » d'Italie, privés de revenus par le coronavirus et contraints de recourir à l'aide alimentaire. « Je viens ici de temps en temps, quand c'est dur. J'ai honte », murmure cette quinquagénaire, qui a traversé la ville pour un colis de nourriture distribué par la Patrouille de la Solidarité en plein centre historique de Rome. Pour payer son loyer, elle rogne sur l'alimentation. Ce jour-là, les 130 sacs se sont arrachés en dix minutes. Devenus stars sur la terrasse Trois jeunes artistes sont devenus des stars nationales après avoir égayé les confinés. Drapeau vert en Grèce pour les plages privées ATHÈNES Après les plages publiques, les plages privées aménagées de Grèce, fermées pour cause d'épidémie, rouvriront à leur tour samedi, plus tôt que prévu, avec des règles strictes de distanciation. Les plages publiques ont rouvert le 4 mai, premier jour du déconfinement progressif en Grèce. Les pauvres du coronavirus L'Italie est entrée dans une récession historique, prévue entre 8 et 10%, du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale. Distribution de nourriture pour les désœuvrés. Les trois jeunes musiciens et chanteurs n'avaient jamais composé ensemble avant le confinement. Sur leur terrasse à Barcelone, Klaus, Rai et Guillem voulaient juste égayer le confinement des Espagnols avec une guitare et un seau en guise de batterie. Mais ce trio décontracté a rencontré un succès qui lui semble « invraisemblable ». Deux mois et 27 chansons plus tard, les trois jeunes membres de « Stay Homas » viennent de signer un contrat avec Sony pour sortir un disque à l'automne. Quelque 400 000 personnes les suivent sur Instagram, le Canadien Michael Bublé a repris un de leurs titres et Manu Chao fait un « featuring » sur l'une de leurs chansons. « C'est complètement invraisemblable. Je n'aurais jamais pu imaginer ce qui nous arrive, que Sony aime les chansons qu'on compose sur notre terrasse, avec une guitare et un seau », dit Guillem Boltó, dans l'appartement sous les toits où les trois musiciens vivent en colocation depuis le début de PUB l'année. L'entrée est encombrée d'un stock de boissons envoyées par des marques pour qu'elles apparaissent dans leurs vidéos. Avant leur « success-story », les trois amis jouaient dans deux petits groupes locaux. Mais ils n'avaient « jamais rien composé » ensemble, assure Klaus, jusqu'à ce que mi-mars, la population espagnole soit invitée à « rester à la maison » pour freiner l'épidémie de coronavirus. Ils se sont alors retrouvés, désœuvrés, à prendre l'apéritif sur leur terrasse ensoleillée. La suite est digne d'un film...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :