L'essentiel Luxembourg n°2905 13 mai 2020
L'essentiel Luxembourg n°2905 13 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2905 de 13 mai 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : les places en crèche plus limitées encore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg MERCREDI 13 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Le Luxembourg ne veut pas des déchets nucléaires à la frontière. Refus des déchets nucléaires LUXEMBOURG Carole Dieschbourg, ministre de l'Environnement, s'est opposée à l'hypothèse d'un site de stockage de déchets nucléaires en Belgique, à la frontière du pays. Un avant-projet d'arrêté royal belge a été promulgué et sept sites proches du Luxembourg sont envisagés. « Ce projet présente une série d'incohérences et manque de transparence », selon la ministre, qui estime qu'il « faut d'abord effectuer une étude d'impact environnemental d'un projet concret ». Elle craint des répercutions au Grand-Duché, notamment une contamination de l'eau. Une consultation publique a été lancée, jusqu'au 13juin, pour permettre aux citoyens du Luxembourg et de Belgique de donner leur avis. Les usagers des transports sereins face au coronavirus Hier, les transports publics étaient loin d'être bondés. Du coup, les passagers n'étaient pas stressés par la situation. Les wagons des trains n'étaient occupés que par quelques voyageurs épars hier matin. Une demi-douzaine de personnes s'espaçaient dans une rame reliant Pétange à la capitale. Toutes portaient un masque et semblaient plongées dans leurs pensées ou plus souvent sur leur smartphone. Certaines réajustaient leur protection sans cesse, d'autres s'agaçaient de la buée sur les lunettes. « Je n'ai pas peur de prendre les transports », clamait Dorosario. Celui qui n'a jamais arrêté de travailler s'échinait à « respecter les règles sanitaires ». Plus loin, le lycéen Noa se disait « calme » en rejoignant son établissement. La quasi-totalité des voyageurs se déplaçaient pour leur travail. Amandine et Cristina, deux frontalières montées à Eschsur-Alzette, ont repris le chemin du travail cette semaine. Elles se sont assises chacune Les contrats des élèves maintenus Amandine et Cristina se sont assises de manière à être espacées, tout en continuant à discuter. LUXEMBOURG Les élèves du Lycée technique pour professions de santé affectés à la réserve sanitaire ont reçu un courrier stipulant la fin de leur CDD, le 11mai. Mais c'est une erreur, a indiqué le ministère de la Santé. Le contrat sera maintenu jusqu'au 29 mai. Ils ont assisté à la finale en visioconférence LUXEMBOURG Malgré la pandémie, les 43 équipes du concours « My first entreprise » ont pris part à la finale, depuis chez elles. Leur tâche était de réaliser une activité d'achat-vente, partant d'un capital de 40 euros. Le jury, qui a suivi les présentations via visioconférence, a décerné le premier prix à l'équipe « Boom Burger & Co. », du Lycée classique d'Echternach. d'un côté de l'allée centrale. « Il y a moins de monde que d'habitude, cela rassure », dit la première. Son amie est cependant étonnée de « ne pas voir de barrière ou de fil rouge sur certains sièges, pour obliger les gens à s'espacer ». LUXEMBOURG La Corona-Helpline de Caritas Luxembourg est fort sollicitée depuis sa mise en place début avril. En quelques semaines, le service a reçu plus de 300demandes d'aide de personnes qui « n'arrivent pas à joindre les deux bouts à cause de la crise du coronavirus », a précisé le service d'aide sociale hier. « La plupart sont des personnes qui jusqu'à présent n'avaient pas besoin de recourir à nos services », a constaté Caritas, qui leur fournit une aide financière d'urgence pour payer leur loyer ou leurs factures. Elle leur donne également accès aux épiceries sociales pour leurs courses. LUXEMBOURG « L'objectif du gouvernement reste une levée totale de l'ensemble des mesures restrictives aux frontières dans la Grande Région et audelà, au sein de l'Union européenne, afin de rétablir la libre Le tram semblait davantage utilisé en ville, mais avec un port du masque unanime et une discipline de mise. « Les gens sont responsables, ils respectent les distances », constatait Shams, un étudiant égyptien. JOSEPH GAULIER Les appels à l'aide se multiplient Plus de 300 personnes ont été aidées par Caritas Luxembourg. Contre les mesures aux frontières circulation », ont rappelé hier les ministres de la Grande Région et des Affaires étrangères. Ils ajoutent que les pays voisins ont justifié celles-ci par les besoins de la lutte contre la pandémie de coronavirus.
MERCREDI 13 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 Vite lu Le SP98 est plus cher LUXEMBOURG Le prix du litre de SP98 a augmenté dans les stations-services du pays. Il est désormais affiché à 1,068 euro, soit une hausse de 4,7 centimes. Le litre de SP95 reste à 0,98 euro et celui de diesel à 0,862 euro. 300 jours de travaux DIFFERDANGE À partir de lundi, la rue Woiwer, à Differdange, de la rocade à la rue de Soleuvre, sera en travaux et mise en sens unique. Le chantier devrait durer 300 jours ouvrés. L'accès en voiture aux habitations ne sera pas possible pendant cette période. Il est tombé de sa moto LUXEMBOURG Un motard a été impliqué dans un accident hier après-midi, rue de Cessange, à Luxembourg. Un automobiliste aurait pris la fuite après avoir heurté le deux-roues, a indiqué la police grand-ducale. Le motard a été légèrement blessé. PUB Nos autos font le coup de la panne après le confinement L'ACL a dû intervenir 150 fois lundi pour des pannes liées à l'arrêt forcé de nombreux véhicules depuis mars. Lundi, jour de retour au bureau ou dans les commerces pour beaucoup, la remise en route des véhicules ne s'est pas faite sans problèmes. « Nous sommes intervenus 150 fois, quasiment comme une journée de trafic normal », confie Frank Maas, manager du diagnostic center de l'Automobile Club du Luxembourg. Des soucis techniques principalement liés aux batteries. Petits bobos, mais « un moment pénible pour les gens ». Tout cela est lié à l'immobilisation forcée de nombreux véhicules pendant presque deux mois. « C'est toujours bien de faire rouler le véhicule, même juste pour aller faire des courses ou à la pharmacie », rappelle Frank Maas. En revanche, « démarrer la voiture, sans rouler, n'est pas la bonne option, l'alternateur n'a pas assez de temps pour charger la batterie ». Pour limiter les problèmes sur les pneus, le frein à main, mieux vaut déplacer son véhicule de temps en temps et remplir le réservoir de carburant aux trois quarts pour limiter évaporation et problèmes de rouille. Autant de conseils qui valent encore en cette période de déconfinement progressif. NICOLAS CHAUTY CORONAVIRUS COVID-19 BESOIN D’AIDE POUR PAYER VOTRE LOYER ? Vérifiez si vous êtes éligible  : www.logement.lu www.guichet.lu Certaines batteries de voiture apprécient peu le déconfinement. DEMANDEZ UNE SUBVENTION DE LOYER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :