L'essentiel Luxembourg n°2904 12 mai 2020
L'essentiel Luxembourg n°2904 12 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2904 de 12 mai 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 23 Mo

  • Dans ce numéro : ouverture timide des commerces.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Europe MARDI 12 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Un petit plaisir enfin retrouvé. Soleil et tapas en terrasse PALMA DE MAJORQUE En terrasse à Palma de Majorque, deux amis parlent de foot et une famille profite d'un café au soleil. Après près de deux mois d'un confinement très strict, une partie de l'Espagne a retrouvé hier des petites habitudes qui paraissent désormais extraordinaires. La moitié de l'Espagne a été autorisée à passer hier dans la première phase de déconfinement qui permet notamment la réouverture des petits commerces et des terrasses sous conditions. Les réunions d'un maximum de dix personnes sont également permises. Madrid et Barcelone, les deux plus grandes villes du pays et les plus touchées par la pandémie, devront en revanche encore attendre. La France se remet en route Masques dans les transports, circulation fluide sur les routes... La France se remet petit à petit en état de marche. La France se remettait progressivement en état de marche hier après un confinement inédit de 55 jours sur fond de crainte que la reprise déclenche une nouvelle flambée de l'épidémie. « On va devoir vivre avec le virus pendant quelque temps et la levée du confinement ce n'est pas la reprise de la vie comme avant », a rappelé le ministre de la Santé, Olivier Véran. Après quelques points de tension tôt hier matin dans le métro parisien, « aucun incident majeur n'a été constaté sur le réseau ce matin », a indiqué la RATP dans un communiqué, ajoutant que « les retours du terrain montrent un respect global des consignes sur le réseau ». La SNCF a fait le MOSCOU Ordonnant la fin de six semaines chômées obligatoires en Russie, Vladimir Poutine a donné hier le coup d'envoi d'un déconfinement prudent et régionalisé. Avec plus de 220 000 cas de Covid-19, Des enseignes comme IKEA ont été prises d'assaut en Belgique. Les règles de distanciation ont été respectées un peu partout et les voyageurs portaient des masques. même constat. Quasiment tous les voyageurs portaient des masques. Pour ceux qui n'en avaient pas, des distributions étaient organisées devant plusieurs stations. Le froid a découragé les cyclistes, y compris sur les nouvelles pistes cyclables installées dans Paris. Fin de la période chômée en Russie la Russie est le 4 e pays le plus touché. Le taux de mortalité reste cependant, en comparaison avec ces pays, très faible, avec 2 009 morts. Certaines voix jugent ce chiffre largement sous-estimé. D'incroyables files d'attente BRUXELLES La seconde phase de déconfinement, synonyme de réouverture des commerces, est entrée en vigueur hier dans plusieurs pays européens, dont la Belgique, où des files d'attente étaient visibles avant l'ouverture devant plusieurs enseignes. C'était notamment le cas devant les IKEA, où une file impressionnante a vu le jour à Anderlecht, Zaventem et Hognoul. Les magasins Action et Primark ont également été très sollicités. PARIS Les pompiers d'Île-de- France ont reçu de très nombreux appels depuis dimanche soir pour signaler une inhabituelle odeur de soufre dans l'air, sans pouvoir donner hier d'explication à ce phénomène, Dans les régions, la situation était calme. À 10h, l'avenue des Champs-Élysées a entamé son réveil : les boutiques ont relevé le rideau et certaines ont renoué avec les files d'attente, même si les habituels touristes étrangers font cruellement défaut. Le déconfinement marque la fin des attestions à remplir pour tout déplacement. Et la distance dont on peut s'éloigner de son domicile passe de 1 à 100 kilomètres. 1,5 million d'enfants sur 6,7 millions d'écoliers en maternelle et élémentaire vont rentrer à nouveau en classe ce matin. Urgence capillaire à minuitpile STRASBOURG Pour satisfaire les clients capillairement mal à l'aise, des salons de coiffure français, comme Coiffure Ferdinand à Hoerd, en Alsace, ont fait des coupes à minuit pile hier. « Un vrai soulagement » pour Arnaud ! « Mais c'est surtout pour désengorger les plages horaires de la semaine pour les personnes âgées et les soignants », précise le gérant. Fortes odeurs de soufre à Paris peut-être lié aux intempéries, selon eux, samedi soir sur la région parisienne. Des pluies éparses et des fortes rafales de vent continuaient de s'abattre hier, tandis que le déconfinement débutait.
INFIRMIÈRES, NOUS SOMMES UN PEU, BEAUCOUP, ÀLAFOLIE, FIERS DE VOUS ! Mam ALDI ass all Dag extra, ganzeinfach



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :