L'essentiel Luxembourg n°2900 6 mai 2020
L'essentiel Luxembourg n°2900 6 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2900 de 6 mai 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Bavière prend Merkel de vitesse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 6 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Seize jours de classe avant l'été pour les élèves du fondamental Le ministre de l'Éducation nationale a expliqué les modalités du retour en classe des élèves du fondamental. Claude Meisch, le ministre de l'Éducation nationale, et le président du Syvicol (Syndicat intercommunal des villes et communes luxembourgeoises), Émile Eicher, ont expliqué hier les modalités de la reprise des élèves du fondamental le 25 mai prochain. Le congé spécial pour raisons familiales concernant des enfants de plus de 3 ans va prendre fin, en principe à la même date quand les structures d'accueil et les assistants parentaux rouvrent, en même temps que les écoles. Des exceptions pourront être faites si l'enfant est vulnérable ou s'il ne peut être accueilli dans une structure. Et pour les enfants de moins de 3 ans, les LUXEMBOURG La reprise des cours au fondamental, le 25mai, nécessite un nouveau fonctionnement pour permettre aux enfants de Il n'y a pas de ruée sur la nicotine LUXEMBOURG Les études récentes montrant un effet protecteur de la nicotine sur le coronavirus auraient pu avoir un impact sur la consommation de certains produits pharmaceutiques. Ce La nicotine aurait un effet protecteur sur le virus. La reprise de l'école se fera dans le respect des consignes sanitaires. parents pourront choisir entre le congé spécial et l'inscription dans une structure d'accueil. Le cycle d'éducation préscolaire (cycles 1.1 et 1.2) sera aussi facultatif. Depuis le début de la crise du coronavirus, près de 30000 demandes de congé spécial pour raisons familiales ont été enregistrées. Pour la Caisse nationale de santé (CNS), la facture est Les enseignants vont faire des heures supplémentaires revenir à l'école. C'est pour cela que le gouvernement a demandé aux enseignants d'effectuer deux heures de cours supplémentaires par semaine. La réorganisation des écoles et structures d'accueil nécessitera d'augmenter d'un tiers les effectifs. n'est pas le cas au Luxembourg. « Personne ne m'en a demandé, peut-être que les gens ne savent pas », indique un pharmacien de Gasperich à « L'essentiel ». « Certaines personnes viennent en acheter, mais elles essaient d'arrêter de fumer. Je n'ai jamais vu un non-fumeur me demander cela », poursuit un de ses confrères à Differdange. À Luxembourg-Ville, dans le quartier de la Gare, une professionnelle « s'attendait » à une ruée sur les patchs. Étonnamment pour elle, personne n'a franchi le pas. Les résidents luxembourgeois sont-ils plus prudents que leurs voisins ? Toujours est-il que le gouvernement français a encadré l'achat de patchs antitabac qui contiennent de la nicotine, suite à l'engouement provoqué par des études précitées. Il semblerait que les fumeurs soient globalement moins touchés par le coronavirus. d'environ 160millions d'euros pour mars et avril. Par ailleurs, le 25 mai, les élèves du fondamental seront séparés en deux groupes, avec au maximum dix élèves par groupe. Les groupes A et B iront à l'école de 8 à 13 h une semaine sur deux à tour de rôle, tout en bénéficiant d'une étude surveillée facultative dans une structure d'accueil. Les deux groupes ne se croiseront pas et le ministre a indiqué qu'il fallait faire en sorte que les fratries aillent à l'école en même temps. La semaine avant le congé de la Pentecôte sera divisée en deux pour permettre à chaque groupe d'aller à l'école deux ou trois jours. Au total, il reste donc seize jours d'école pour chaque enfant d'ici la fin de l'année scolaire. Les parents d'élèves devront remplir un formulaire en ligne pour indiquer les besoins d'accueil de leurs enfants. OLIVIER LOYENS Le chiffre du jour 12 cas L'épidémie de coronavirus semble perdre de l'ampleur au Luxembourg, avec aucun décès depuis deux jours et douze nouveaux cas d'infection enregistrés hier. Au total, 96 morts (d'un âge médian de 85 ans) sont à déplorer et 3 840 personnes ont été contaminées, sur 49 299 tests effectués. Au total, 111 personnes restaient hospitalisées, dont 22 en soins intensifs. Masque imposé pour longtemps LUXEMBOURG Le port du masque restera obligatoire jusqu'à nouvel ordre, lorsque la distance de 2 mest difficile à respecter, a précisé la ministre de la Santé. Aucune date de levée de l'obligation n'est pour l'instant envisagée. La distribution de 50 masques par personne est actuellement en cours d'organisation, mais le gouvernement ne prévoit pas par la suite de rembourser les achats supplémentaires. L'idée de décaler les vacances scolaires reçoit un accueil mitigé. Les vacances d'été « bien méritées » LUXEMBOURG « Les vacances d'été ne seront pas repoussées, je n'aime pas cette idée ». Interrogé sur la pétition favorable au décalage des congés d'été aux mois de septembre et octobre, ouverte aux signatures depuis hier, le ministre de l'Éducation, Claude Meisch, s'est montré catégorique. Il faut « que le 15 septembre, nous puissions prendre un nouveau départ. Et si les élèves et enseignants ont mérité leurs vacances d'été, c'est bien cette année ! », a-t-il insisté.
MERCREDI 6 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 « Trop tôt pour faire un bilan » Le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, a répondu à nos questions. Il évoque les tests et le risque persistant. « L'essentiel »  : Quel bilan dressez-vous à ce stade ? Jean-Claude Schmit : Nous avons réagi vite, il n'y a pas eu de débordement du système de santé. Le confinement a été efficace. Mais il y a toujours le risque d'une seconde vague. Liée au déconfinement ? Tout dépend du respect des gestes barrières, de la distanciation sociale. Le comportement des gens aura une grande influence. Et un dépistage massif ? Pas forcément, mais cela rassure et simplifie la prise de décisions. Avant de rouvrir le secteur de la construction, nous avons pris un échantillon LUXEMBOURG « Nous sommes contents que la situation sanitaire permette de revenir peu à peu à la normale », a indiqué Jean-Paul Olinger, directeur de l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL) hier à « L'essentiel ». Il réagissait à l'annonce de la réouverture des commerces à partir de lundi prochain. Les soucis ne sont pas terminés pour autant : « Nous ne nous attendons pas à une reprise à 100% ». Les Le budget de l'État a été largement revu LUXEMBOURG Pierre Gramegna, ministre des Finances, a expliqué hier que le budget 2020 sera revu « dans une envergure de 10,4milliards d'euros ». L'UE a assoupli son Pacte européen de stabilité et de croissance à cause de la crise et le Jean-Claude Schmit est mobilisé « jour et nuit » depuis fin février. de 180personnes (sur 63 000) pour étudier la prévalence de l'infection. Deux semaines plus tard, tout se présente bien, l'ouverture d'autres secteurs d'activité est possible. Des échantillons si faibles suffisent pour décider ? Il existe des techniques spéciales pour s'assurer que l'on L'UEL est satisfaite de la réouverture des magasins Les commerces du pays se préparent à rouvrir leurs portes après huit semaines.commerçants devront en effet mettre en place des mesures sanitaires, qui auront des conséquences sur le nombre de clients : « Tout cela entraînera des coûts additionnels, avec de nouveaux équipements, des vêtements de protection, ou encore du nettoyage, selon les secteurs d'activité », reprend Jean-Paul Olinger. Il demande la poursuite des dispositifs d'aides tant que la situation reste difficile. Luxembourg « compte utiliser cette flexibilité ». La dette publique de l'État, qui s'établissait à 14milliards d'euros en 2019, soit 22,1% du PIB, sera directement portée à 17milliards d'euros, soit 28,7% de la richesse nationale. obtient des échantillons vraiment représentatifs. Les gens vont-ils venir se faire tester en masse à partir du 18 mai ? Ils sont largement intéressés de savoir s'ils sont infectés ou non. Nous avons eu de bons résultats avec la construction et l'enseignement. PUB Ces tests sont-ils fiables ? Les PCR sont fiables si le prélèvement est profond. Pour les tests sérologiques, il reste des inconnues, notamment sur la signification des anticorps. Comment le Luxembourg a-t-il géré ses commandes de matériel ? Concernant les réactifs et équipements hospitaliers, cela a été parfois difficile, il y a une vraie concurrence. Nos bonnes relations avec la Chine nous ont été très utiles. Et les rachats de matériel dans les aéroports ? C'est une réalité. Nous avions acheté des ventilateurs, ils étaient sur le tarmac en Chine, mais un autre pays a mis plus d'argent sur la table. Quand pourra-t-on dire que tout cela est derrière nous ? Il faudra me reposer la question, c'est trop tôt. RECUEILLI PAR NICOLAS CHAUTY supermarche-match.lu Offrons nous en une bonne tranche ! -29% 100 g 689 4 89 PROSCIUTTO DI SANDANIELE VILLANI 48,90 € /kg MELON CHARENTAIS Calibre 12 Origine:Maroc Vite lu Mariages dans les règles LUXEMBOURG Avec les mesures imposées par le coronavirus, les maisons communales peuvent manquer de place pour organiser des mariages et pacs. Ils pourront se dérouler dans d'autres édifices communaux sur validation du ministère de l'Intérieur. Déconfinement discuté LUXEMBOURG La ministre de la Grande Région s'est entretenue avec la secrétaire d'État aux Affaires européennes en France et le président de la région Grand Est pour trouver des solutions transfrontalières à propos de la stratégie de déconfinement. Match Proche de vous depuis 1974 La pièce 2 49 Offre valable dans les magasins Match et Smatch du Luxembourg participants àl’opération, dans la limite des stocks disponibles



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :