L'essentiel Luxembourg n°2899 5 mai 2020
L'essentiel Luxembourg n°2899 5 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2899 de 5 mai 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 6,0 Mo

  • Dans ce numéro : retour à l'école.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 5 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Masqués, les lycéens sont de retour dans les salles de classe Après deux mois de confinement, les élèves en dernière année sont retournés au lycée hier. C'est une rentrée des classes inédite qui a eu lieu hier matin. Pour endiguer la propagation du Covid-19, tous les établissements scolaires du pays étaient fermés depuis le 16mars. Après deux mois de confinement, les lycéens qui passent leurs examens de fin d'études ce mois-ci ont été les premiers à retourner en classe. Horaires de cours réduits, cantines fermées et distanciation sociale obligatoire, aller à l'école n'est plus pareil. Aux entrées du bâtiment du Lycée Athénée de Luxembourg, des panneaux indiquaient l'itinéraire « sens unique » que devaient prendre les 180élèves (d'ordinaire ils sont en tout 1550). Masques chirurgicaux et désinfectant étaient à leur L'activité des entreprises peut se poursuivre en télétravail. La majorité des élèves absents hier (4%) sont vulnérables, a précisé le ministère de l'Éducation. disposition. « Ils recevront deux protections buccales en tissu mardi », a glissé le directeur de l'établissement, Claude Heiser. Des panneaux en plexiglas vont aussi arriver. Au Lycée technique de Bonnevoie, Carole Theisen, directrice, a félicité l'attitude des jeunes. « Ils ont bien respecté les mesures et sont tous arrivés Le télétravail est toujours de mise LUXEMBOURG À l'heure où les sociétés se posent la question du retour des salariés dans leurs locaux, le ministère du Travail a rappelé à « L'essentiel » que « le télétravail restait la piste à privilégier ». Si le télétravail n'est pas possible, il faut des solutions comme le port du masque ou limiter le nombre de personnes dans le même bureau. avec leur masque ». Même son de cloche au Lycée technique de Lallange à Esch-sur-Alzette. « Même pendant les pauses, ils gardent leurs distances », a observé Max Nothum, assistant pédagogique. Leur moral oscillait, lui, entre joie et angoisse. « Je suis venu en voiture, je ne fais pas confiance aux bus. Surtout LUXEMBOURG Les Laboratoires Réunis, Ketterthil et Bionext Lab effectuent désormais des tests sérologiques pour déterminer la présence d'anticorps signifiant un contact avec le Covid-19. Or, chacun a sa technique et ne teste pas forcément les mêmes types d'anticorps. Ces tests ne permettent pas un diagnostic précoce de l'infection au virus. Ketterthil teste les anticorps de type IgG (présents dans le sang), sans ordonnance ni rendez-vous. Les Laboratoires Réunis réalisent deux sortes de tests sur un ou deux types d'anticorps, mais uniquement sur prescription médicale. Tandis que Bionext teste les anticorps totaux, sur ordonnance médicale et en priorité pour les professionnels de santé. Ces tests ne sont pas remboursés par la CNS. que j'habite avec ma grandmère », avouait Kamiel. « Je suis heureuse de revoir mes amis. Il ne nous reste plus que ça. Toutes les petites joies des terminales, les fêtes, la remise de diplôme... nous ont été prises », illustrait Joana. Lundi prochain, ce sera au tour du reste des élèves de reprendre le chemin du lycée. ANA MARTINS Comment s'est passée la révision pour les examens en période de confinement ? Lisa, 20 ans « En tant que redoublante, je savais ce qui m'attendait et avais déjà l'habitude de réviser mes cours. De plus, il y a moins de matières que l'an dernier ». Ben, 19 ans « Tout mon rythme a été bousculé. Les e-cours et les devoirs à domicile étaient conséquents. J'ai pris du temps pour trouver un bon équilibre d'étude ». « Je suis élève en section artistique, j'avais très peu d'e-cours. Du coup, j'en ai profité pour travailler sur mes projets. Dans le calme, j'ai bien travaillé ». Veronika, 19 ans « Je fais partie d'une classe iPad, ce qui a facilité l'interaction avec mes camarades et mes enseignants. De plus, j'ai réussi à bien m'organiser pour réviser ». Alessandro, 20 ans Le chiffre du jour 4 cas Seuls quatre cas de personnes testées positives au coronavirus ont été enregistrés en un jour, pour atteindre 3 828 cas au total, d'après le bilan publié par les autorités hier. Aucun nouveau décès n'est venu s'ajouter aux 96 recensés depuis le début de la pandémie. 113 patients sont hospitalisés, dont 21 en soins intensifs. Vite lu Crainte pour les élèves LUXEMBOURG L'Union nationale des étudiants du Luxembourg et le syndicat SEW-OGBL craignent le risque d'infection au Covid-19 avant les examens et exigent la présence facultative aux cours. Des inégalités sociales LUXEMBOURG Les Jeunes libéraux (JDL) sont en faveur de la réouverture des écoles et des crèches. Ils craignent qu'une scolarisation à la maison et un apprentissage en ligne trop long ne crée des injustices sociales. Le SP95 est plus cher LUXEMBOURG Après la hausse du prix du litre de SP98 ce weekend, atteignant 0,989 euro, c'est au tour de celui de SP95 d'augmenter. Il est désormais affiché à 0,927 euro, soit une hausse de 3,6 centimes. Le litre de diesel reste, quant à lui, à 0,835 euro. Les tests sérologiques ont débuté Le test sérologique permet de déterminer s'il y a des anticorps suite à une infection par le virus.
MARDI 5 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 La fin du confinement est annoncée à partir du 11 mai Le Premier ministre a annoncé la levée du confinement au 11mai, marquée notamment par la réouverture des commerces. « Le confinement est levé au Luxembourg ». En une simple petite phrase, le Premier ministre, Xavier Bettel, a acté la fin d'une période de restrictions unique dans l'histoire moderne du pays. Selon lui, « la situation est maîtrisée au Luxembourg », ce qui permet de déclencher une nouvelle phase. Les commerces rouvriront leurs portes le 11mai prochain. C'est notamment le cas des salons de coiffure et d'esthétique, qui accueilleront leurs clients, mais uniquement sur Centres de soins réorganisés LUXEMBOURG Pour faire face au coronavirus, près de 1480professionnels de santé ont intégré la réserve sanitaire nationale. Le ministre de la Fonction publique a indiqué hier aux députés que 650d'entre eux ont été affectés, entre autres, aux centres de soins Une allocation un peu plus flexible LUXEMBOURG Les femmes qui ont assuré un suivi médical régulier de leur grossesse, de l'accouchement et de leur enfant jusqu'à ses 2 ans, ont droit à une allocation de naissance. Jusqu'à récemment, l'allocation postnatale, qui représente la troisième tranche de l'allocation de naissance, était conditionnée au respect strict de la périodicité des examens prescrits. Ce n'est désormais plus une condition absolue pour bénéficier de l'allocation postnatale souligne la plateforme guichet.lu, qui reprend les démarches à effectuer. Les commerces rouvriront lundi, mais pas les bars ni les restaurants. avancés (CSA). Avec la reprise de nombreuses activités médicales, notamment les cabinets médicaux, le fonctionnement des CSA a dû être revu « car la prise en charge par son médecin habituel est toujours souhaitable lorsque cela est possible », précise le Dr Pierre Hertz, L'allocation sert à inciter à un bon suivi médical des bébés. membre de la cellule de crise chargée de centres de soins avancés. « Les professionnels de santé n'ont pas obligation de cumuler les deux activités. Le CDD conclu avec l'État est résiliable d'un commun accord », a indiqué hier le ministère contacté par « L'essentiel ». Les trois Cactus ont pu rouvrir LUXEMBOURG Fermés depuis mercredi, les supermarchés Cactus situés à Windhof et à Merl ont rouvert hier. Celui de Bonnevoie est prêt, ce mardi, à accueillir ses clients. Pour rappel, le groupe Cactus avait indiqué que les trois magasins avaient été victimes d'une cyberattaque. Une plainte a été déposée auprès de la police judiciare. rendez-vous. Pour les restaurants, « il sera possible d'envisager une reprise le 1er juin, si les résultats sont positifs dans les prochaines semaines », a-til ajouté. Moins de clients seront accueillis en terrasse, des distances de sécurité devront être mises en place. Plus compliqué pour les bars et discothèques, qui devront attendre pour reprendre leur activité. Un autre changement majeur  : il sera à nouveau possible de faire venir du monde chez soi « pas pour faire une soirée, mais pour voir les personnes qui nous sont chères ». Ces visites sont limitées à six personnes, « si possible les mêmes à chaque fois », a prévenu Xavier Bettel. Les rassemblements dans la rue sont à nouveau autorisés dans une limite de 20personnes. Les bibliothèques, les musées, le Centre national de l'audiovisuel et les Archives nationales seront de nouveau accessibles au public en respectant toujours le principe de limiter au maximum les contacts entre les personnes. THOMAS HOLZER Chaque résident et frontalier aura droit à un lot de 50 masques. L'armée distribuera des masques LUXEMBOURG Un lot de 50masques sera distribué par l'armée luxembourgeoise à chaque résident de plus de 16 ans, ainsi qu'aux travailleurs frontaliers qui se rendent au bureau. C'est ce qu'a précisé la ministre de la Santé, Paulette Lenert, hier. LUXEMBOURG Pour la Journée internationale des sages-femmes ce mardi, l'ALSF, qui les représente au Luxembourg, souligne le travail fourni durant la crise, notamment lors du suivi à domicile après les sorties précoces de maternité Vite lu Le Statec est bien actif LUXEMBOURG Le Statec lance un appel aux ménages et entreprises pour qu'ils continuent à répondre à ses enquêtes. Menées actuellement en ligne et par téléphone, elles permettent de collecter des données pour mieux faire face à la crise sanitaire. Des prêts à domicile LUXEMBOURG La Bibliothèque nationale du Luxembourg (BnL) propose à nouveau le prêt à domicile. Les usagers peuvent désormais emprunter simultanément jusqu'à trois ouvrages via www.a-z.lu et la BnL les enverra par la poste. Les enfants à l'honneur DUDELANGE La ville de Dudelange publie la première édition de la « Kannerzeitung », un journal réalisé avec et pour les enfants de la commune. Le but est notamment d'égayer les journées de confinement parfois longues., dudelange.lu Les 400000masques buccaux commandés par la ville de Luxembourg pour le Syndicat des villes et des communes luxembourgeoises (Syvicol) seront remis ce mardi aux communes, syndicats locaux et offices sociaux. Les sages-femmes mises en avant et via les cours virtuels de préparation à l'accouchement et les téléconsultations. L'association en profite pour rappeler ses revendications, comme une prise en charge personnalisée des futures mères et un choix du lieu de naissance.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :