L'essentiel Luxembourg n°2898 4 mai 2020
L'essentiel Luxembourg n°2898 4 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2898 de 4 mai 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : remède de cheval contre la déprime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
2 Luxembourg LUNDI 4 MAI 2020/LESSENTIEL.LU Le chiffre du jour 96 Le coronavirus a fait 96 morts depuis son apparition au Luxembourg, d'après le bilan publié hier, soit quatre de plus en 24 heures. 3 824 personnes ont été testées positives, soit douze de plus que la veille. 115 patients restent hospitalisés, dont 22 en soins intensifs. Vite lu morts Une garantie de l'emploi LUXEMBOURG L'OGBL réclame une garantie de l'emploi pour les salariés de Luxair S.A. pour éviter que la crise n'entraîne des suppressions d'emplois, à l'instar d'autres compagnies aériennes. Le Syvicol a été consulté LUXEMBOURG Une réunion s'est tenue entre Taina Bofferding, ministre de l'Intérieur, et des responsables du Syvicol, le syndicat des communes. La mise en place des prochaines étapes du déconfinement a été évoquée. Le super 98 est plus cher LUXEMBOURG Le prix du super 98 a légèrement augmenté ce weekend dans les stations-services. Le litre est désormais affiché à 0,989 euro, soit une hausse de 1,9 centime. Cela reste parmi les prix les plus bas depuis dix ans. LUXEMBOURG La Chambre de commerce a présenté des propositions pour soutenir les entreprises touchées par la crise. LUXEMBOURG Les députés discuteront mercredi, lors de la séance publique, du retour des élèves en classe. Des idées pour une relance La Chambre des métiers prône la reprise des salons de coiffure. La réouverture des classes fera encore l'objet de débats Vif depuis quelques semaines, le débat sur la réouverture des écoles se poursuivra ces prochains jours, alors que les premiers lycéens reprennent le chemin des classes aujourd'hui. Mais la pétition réclamant un retour des élèves seulement en septembre, qui a atteint en deux jours le seuil des 4500signatures générant la tenue d'un débat public, ne sera finalement pas traitée en urgence. La discussion ne se tiendra qu'après le délai de 42 jours, explique Nancy Arendt, présidente de la commission : « Pour des raisons légales, il était impossible de L'axe entre Rosport et Ralingen est désormais rouvert au trafic. Les plus petits sont censés retourner dans les classes le 25 mai. l'organiser en urgence. Il faut laisser le temps à une éventuelle contre-pétition de prendre forme ». Elle prône un chômage partiel simplifié, l'alignement du régime de sécurité sociale des indépendants sur celui des salariés, la création d'un fonds de stabilisation de l'économie… Elle plaide aussi pour une réouverture des commerces et restaurants immédiate, dès lors qu'il est possible de mettre en place des mesures sanitaires. Elle est suivie en cela par la Chambre des métiers, qui demande à ce que toutes les entreprises artisanales, telles que les salons de coiffure, de beauté, de consommation des pâtissiers, etc. puissent redémarrer le 11 mai. La Chambre des métiers a aussi défini un plan de relance pour l'artisanat étalé sur l'année. Cependant, des aménagements ont été trouvés. « Un débat, que tout le monde pourra suivre en vidéo, sera organisé Quelques routes ont été rouvertes LUXEMBOURG L'Allemagne rouvre ce lundi quatre points de passage avec le Luxembourg, fermés au début de la crise, lorsque des contrôles ont été mis en place. Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères, a salué « un pas dans la bonne direction ». Des élus de l'Est, comme la députée Carole Hartmann, ont demandé la réouverture de tous les axes. La reprise devra être coordonnée LUXEMBOURG Permettre aux compagnies aériennes de retarder le remboursement des billets pour des vols annulés en proposant des coupons était l'un des principaux sujets de la réunion des ministres européens des Transports. Le ministre luxembourgeois, François Bausch, s'est opposé catégoriquement à cette mesure. Il a aussi plaidé en faveur d'une meilleure coordination et concertation pour déterminer les mesures encadrant la reprise des services de transport et a lancé un appel pour l'ouverture des frontières. mercredi au Cercle Cité » où les députés se réunissent actuellement, reprend Nancy Arendt. Les questions abordées dans la pétition seront débattues. Le lendemain matin, la pétitionnaire pourra rencontrer en personne Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, pour évoquer de nouveau le sujet. « Des questions légitimes se posent, comme le risque sanitaire lorsque des enfants vivent dans le même foyer que leurs grands-parents, potentiellement à risques, estime Nancy Arendt. Des réponses seront apportées ». Enfin, les membres de la commission des Pétitions discuteront d'un changement de cadre pour l'organisation des débats lors de crises. « Mais cela se fera à tête reposée, une fois la crise actuelle passée », conclut l'élue. JOSEPH GAULIER La justice sort du confinement Les audiences au tribunal seront plus nombreuses dès ce lundi. LUXEMBOURG La justice luxembourgeoise va sortir graduellement de son service réduit impliqué par la crise du Covid-19. Le nombre des audiences augmente dès aujourd'hui. Pour rattraper le retard, le plan des audiences sera prolongé de deux semaines, jusqu'à début août. Pendant le confinement, la justice a bien travaillé avec 2 491 décisions prises, 4 269 nouvelles affaires sont entrées aux parquets de Luxembourg et Diekirch et 7 934ordonnances traitées.
READY TO EAT HAPPY START of the week COFFEE TO GO doshoPP/



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :