L'essentiel Luxembourg n°2896 29 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2896 29 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2896 de 29 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg dépisté en un mois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Europe MERCREDI 29 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Des enfants touchés LONDRES Les autorités britanniques tentent d'établir s'il existe un lien entre le coronavirus et une maladie grave touchant depuis peu un petit nombre d'enfants, a indiqué hier le ministre de la Santé, Matt Hancock. Le Portugal se prépare LISBONNE L'état d'urgence en vigueur au Portugal depuis le 19 mars pour freiner la pandémie de coronavirus prendra fin le week-end prochain, a annoncé le chef de l'État, en prévenant que la relance de l'activité se ferait « par étapes ». C'était la fête à Ibiza IBIZA Un Belge a été interpellé dimanche alors qu'il organisait une fête avec 18 personnes à Ibiza, une quinzaine de voitures étaient garées devant sa villa. Un DJ était aussi présent. Les commerces pourront rouvrir en France le 11 mai Relâcher l'étau pour permettre la relance de l'économie  : la France a présenté hier un plan de déconfinement partiel à partir du 11 mai. « Nous allons devoir vivre avec le virus », a prévenu en préambule le Premier ministre français, Édouard Philippe, à l'Assemblée nationale, devant un hémicycle clairsemé, distanciation sociale oblige. « Protéger les Français sans immobiliser la France », a résumé le chef du gouvernement en annonçant la fin des attestations  : « Il sera à nouveau possible de circuler librement », sauf pour des déplacements de plus de 100 km. La situation sanitaire sera étudiée localement, département par département, différenciée en « vert » ou « rouge ». Les marchés alimentaires et les commerces pourront rouvrir. Mais pas les bars ni les restaurants, Les commerces, hors bars, cafés et restaurants, pourront rouvrir leurs portes dès le 11 mai en France. ni les cinémas, pas de festival ni de grande manifestation sportive au-delà de 5 000 personnes non plus, et surtout pas de week-end à la plage, a- t-il averti, brisant les espoirs de liberté retrouvée. Symbole fort, le pont de Gênes est reconstruit GÊNES Le dernier tronçon du nouveau pont à Gênes, construit après l'effondrement d'un viaduc qui avait fait 43 morts en 2018, a été posé hier, symbole de renouveau bienvenu dans une Italie durement frappée par l'épidémie de Covid-19. Malgré le confinement, la construction de l'édifice a continué de jour comme de nuit à Gênes, grande ville portuaire du Nord. L'auteur de l'attaque voulait « mourir en tuant des policiers » PARIS L'homme qui a volontairement percuté deux policiers lundi à Colombes a déclaré qu'il « voulait mourir en tuant des policiers » alors que les enquêteurs s'interrogent sur un éventuel mobile terroriste. Âgé de 29 ans et inconnu des services de renseignement, le suspect, un Nancéien, a des antécédents psychiatriques datant de 2012. L'un des policiers a été grièvement blessé. Pour ce premier train de mesures, les parents pourront, s'ils le souhaitent, renvoyer les bébés en crèches et les enfants en maternelle et à l'école primaire dès le 11 mai. Pour le monde du travail, il a BERLIN Les premiers signes d'aggravation de l'épidémie apparaissent en Allemagne, alors qu'elle vient tout juste de débuter le déconfinement et que la chancelière Angela Merkel s'inquiète d'un retour trop rapide à la normale. Le taux d'infection ou taux de reproduction, très surveillé par les autorités, a de nouveau atteint le seuil de 1,0, selon des chiffres publiés lundi soir par l'Institut Robert Koch, chargé de surveiller l'évolution « demandé avec insistance » aux entreprises de maintenir le télétravail. Les masques seront obligatoires dans les transports publics. Le gouvernement veut procéder à 700 000 tests hebdomadaires. L'Allemagne face à un pic épidémique Le port du masque obligatoire dans tous les commerces. de la pandémie dans le pays. Cela signifie que chaque malade contamine une autre personne. Le gouvernement allemand et les virologues ont jusqu'ici toujours souligné l'importance d'avoir un taux inférieur. Le port du masque contre le nouveau coronavirus sera obligatoire à partir d'aujourd'hui dans tous les commerces à Berlin, une mesure déjà prise par l'ensemble des autres régions allemandes.
MERCREDI 29 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Monde 7 Trump veut faire payer la Chine WASHINGTON Donald Trump a évoqué hier la possibilité de demander à Pékin de payer des milliards de dollars de réparations pour les dommages causés par le nouveau coronavirus, apparu dans la ville chinoise de Wuhan. « Nous sommes mécontents de la Chine », la maladie « aurait pu être arrêtée à la source et ne se serait pas répandue dans le monde entier », a déclaré le président américain. Les surfeurs se sont régalés Des surfeurs sont soulagés. SYDNEY Des centaines de surfeurs se sont rués hier sur la célèbre plage de Bondi Beach, à Sydney, l'Australie ayant commencé à assouplir les mesures prises pour lutter contre le coronavirus. Planche sous le bras, des dizaines de surfeurs se sont jetés dans les vagues avant même l'ouverture à 7h, cinq semaines après sa fermeture par les autorités. Des centaines de prisonniers entassés les uns sur les autres Malgré l'épidémie, les autorités du Salvador ont diffusé des images de détenus entassés les uns sur les autres. Jair Bolsonaro destitué ? BRASILIA Le président brésilien, Jair Bolsonaro, pourrait faire face à un processus de destitution après l'ouverture d'une enquête par la plus haute juridiction brésilienne sur la base d'accusations d' « ingérence » dans des affaires judiciaires portées à l'époque par son ancien ministre de la Justice. Des chapeaux pour rester à distance PÉKIN Un moyen de rendre ludique le concept de distanciation sociale. En Chine, des écoliers retournent en classe avec des petits chapeaux. Ces couvre-chefs s'inspirent de ceux de la dynastie Song, dont le but était d'empêcher les officiels de conspirer en chuchotant les uns avec les autres. 17 000 membres des « maras » sont emprisonnés au Salvador. Les prisonniers portent tous des masques. Pourtant, leur utilité paraît tellement dérisoire à la vue des clichés diffusés par les autorités du Salvador. Pour illustrer leur nouvelle politique carcérale, qui consiste désormais à regrouper au sein d'une même cellule des membres de gangs rivaux (les « maras ») , Osiris Luna, le vice-ministre de la Justice, en charge de l'administration pénitentiaire, a publié un message sur Twitter accompagné de clichés. « Les cellules séparées pour les détenus d'un même gang dans les centres de détention, c'est terminé », a-t-il annoncé. PUB Une décision qui intervient alors que les gangs ont repris leurs activités criminelles de plus belle ces derniers jours, supermarche-match.lu Puisqu’on a du temps, prenons un apero virtuel ! TOMATESCERISE APÉROPARTY SAVÉOL Origine:France Barquette 1kg 4 99 #bienchezsoi mises jusque-là en veilleuse en raison des mesures de confinement. Les « maras » profitent de ce que presque toutes nos forces de sécurité sont occupées à contrôler la pandémie », s'était indigné dimanche le président salvadorien, Nayib Bukele. Sur les photos, on peut voir des centaines de détenus à moitié nus, entassés sur le sol de la prison pendant que leurs cellules sont fouillées. Des images choquantes qui ont indigné l'opinion publique internationale. C'est « une bombe à retardement qui peut exploser à tout moment », s'est alarmé Miguel Montenegro, coordinateur de l'ONG Commission des droits de l'homme au Salvador (CDHES). Match Proche de vous depuis 1974 Offre valable dans les magasins Match et Smatch du Luxembourg participants àl’opération, dans la limite des stocks disponibles



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :