L'essentiel Luxembourg n°2895 28 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2895 28 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2895 de 28 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : une rentrée ultra-sécurisée en Chine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Àlarecherche de votrejournal favori ? Trouvezlaboîte la plus proche grâceàBoxFinder ! http://www.lessentiel.lu/boxfinder/
MARDI 28 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Gamezone 15 Vite lu « Fortnite » plie SOFTWARE Epic Games s'est résolu à lancer son battle royale sur Google Play pour les appareils Android. La décision du studio américain s'explique par les nombreuses difficultés rencontrées par les utilisateurs pour faire fonctionner le jeu correctement en dehors des sentiers battus de Google. Une sortie en juin STRATÉGIE « Desperados III » débarquera sur consoles et PC le 16 juin prochain. Réalisé par les créateurs de « Shadow Tactics  : Blades of the Shogun », ce jeu d'infiltration tactique met en scène plusieurs personnages complémentaires dans des missions, on l'espère, bien ficelées. La faute au coronavirus ACTION Agendée au 2 juin prochain, la version PC de « Death Stranding » n'arrivera en fait que le 14 juillet, selon un tweet de Kojima Productions. L'adaptation du titre sorti sur PS4 a été ralentie par les mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid-19. La banlieue n'est pas rose dans ce simulateur. Plongée dans le monde des trafiquants jusqu'à l'overdose Comme dans le film « Scarface », « Drug Dealer Simulator » invite le joueur à se convertir en roi de la poudre. À l'instar du cinéma, les jeux vidéo se tournent vers l'activité criminelle, à l'exemple de « GTA » pour le plus connu, ou encore plus récemment de « Weedcraft Inc ». Dans « Drug Dealer Simulator », on débute en bas de l'échelle en parcourant une banlieue défavorisée pour vendre du bonheur en pilules et éviter l'attention des pandores. De retour dans son clapier, le « héros » prépare minutieusement ses doses calibrées sur Affronter sa destinée JEU DE RÔLE Le cor sonne, les corbeaux se pressent  : un empire est déchiré par la guerre civile. Seul le joueur peut pacifier le royaume de Calradia et chevaucher vers la gloire sur les champs de bataille de « Mount & Blade II ». Pour cela, il suffit de recruter de la chair à canon et conquérir des forts en dirigeant les escarmouches au cœur des mêlées. Correct sur la phase de gestion, le titre pèche au niveau de sa jouabilité. PC. TaleWorlds. Multi. Âge  : 18 ans. ★★★✩✩ mesure. De la pure pour alpaguer le chaland, on mélange un soupçon de bicarbonate pour les habitués et on ajoute une pincée de lessive pour les plus atteints. Et on réinjecte tout le capital durement accumulé pour conquérir d'autres territoires ou se fournir en substances encore plus nocives. Si le concept rend accro dans les premières prises, force est de constater que le jeu conduit à l'overdose. En effet, alors qu'on devrait déléguer les basses besognes à des sous-fifres et vivre comme un nabab, on continue à devoir faire la mule dans des ruelles crasseuses. PC. Byterunners Game Studio. Solo. Âge  : 18 ans.★★✩✩✩ Au boulot, c'est la grosse rigolade Dans « Good Job ! », on se lance dans une entreprise rocambolesque afin de devenir le PDG de la firme de papa. Pour prendre du galon, il faut remplir des tâches loufoques en un minimum de temps et de casse avec les moyens du bord... Soit incarner un Gaston Lagaffe des temps modernes en quelque sorte. Switch. Nintendo. Multi. Âge  : 3 ans. ★★★✩✩



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :