L'essentiel Luxembourg n°2895 28 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2895 28 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2895 de 28 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : une rentrée ultra-sécurisée en Chine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 28 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Des entreprises ont cessé leur activité, comme dans la restauration. L'Adem étudie encore le chômage partiel LUXEMBOURG L'Adem continue de traiter les dossiers de chômage partiel. « Aucune demande n'est passée à la trappe », même celles qui n'ont pas été acceptées rapidement faute de dossier complet, a rassuré Dan Kersch, ministre du Travail. Certains requérants n'ont pas fourni leur numéro de compte dans leur demande, Parmi les sans-abri, dix ont été testés positifs au Covid-19. Les sans-abri touchés aussi LUXEMBOURG La ministre de l'Intégration, Corinne Cahen, a indiqué qu'en tout, dix sansabri avaient été testés positifs au Covid-19. Les SDF présentant des symptômes sont « immédiatement isolés ». Si le test est positif, ils sont pris en charge par la Croix-Rouge dans une structure dédiée. Les cas graves sont opérés à la clinique. Pour les autres problèmes de santé, les sans-abri peuvent se rendre à la permanence de Médecins du Monde. car ces informations n'étaient pas demandées dans les anciens formulaires, qui ne prévoyaient pas de verser des avances aux entreprises, a aussi expliqué le ministre. L'Adem fait face à une surcharge de travail, compliquée par le fait que de nombreux collaborateurs exercent actuellement en télétravail. LUXEMBOURG Un détenu a été retrouvé sans vie par des agents pénitentiaires dans sa cellule à la prison de Schrassig dimanche, vers 21h15, a indiqué l'administration pénitentiaire hier. Les circonstances du décès n'ont pas été précisées. Une autopsie a été diligentée par les autorités. Le chiffre du jour 6 cas En 24 heures, seulement six nouveaux cas d'infection au Covid-19 ont été signalés, d'après le bilan publié hier soir. Au total, 3 729 personnes ont été touchées. Le nombre de décès n'a pas évolué hier, restant à 88, tandis que 141 patients restaient hospitalisés, soit cinq de moins que la veille. Après la folie des débuts sur les pâtes, le riz, les conserves et le papier-toilette, les clients des supermarchés ont désormais adapté leurs habitudes de consommation à la routine du confinement. Delhaize, qui a mené une étude, enregistre les hausses les plus frappantes au niveau des ventes de pâte feuilletée, lait et levure fraîche, qui ont augmenté respectivement de 80, 100 et 150%. L'enseigne écoule 10 000 paquets de farine par semaine. « Les clients passent clairement du temps en cuisine, acquiesce Sophie Morlé, chez Auchan. Nos ventes de pâtisseries ont baissé, mais celles des ingrédients et des ustensiles pour les préparer sont en pleine expansion ». Un délai accordé pour les impôts LUXEMBOURG Les députés membres de la commission des Finances et du Budget ont validé hier le report au 30juin, au lieu du 31mars, de la date limite de remise de déclaration d'impôt. Cela vaut pour les particuliers et les entreprises. De nouveaux dispositifs d'aide ont aussi été votés, dans le cadre de la crise. Ils concernent les entreprises du secteur financier, qui vont disposer de temps supplémentaire pour publier différents documents, dont les bilans annuels. Retrouvé mort Un cycliste entre la vie et la mort dans sa cellule MERSCH Un très grave accident a eu lieu vers 17 h hier, rue d'Arlon, dans des circonstances peu banales. Un homme qui circulait sur un vélo est tombé dans un trou de chantier. Grièvement blessé, il était entre la vie et la mort hier, a indiqué la police. Les autorités cherchent à savoir comment l'accident a pu se produire. Un appel à témoins a été lancé et une enquête a été ouverte par la justice. Le délai a été porté jusqu'à fin juin pour la déclaration d'impôt. Un appétit pour les produits de cuisine et de nettoyage Depuis le confinement, les clients des supermarchés ont changé plutôt radicalement leurs habitudes d'achat. Les clients des supermarchés cuisinent beaucoup en confinement. Après l'alimentaire viennent le nettoyage et la désinfection. « Nous avons constaté une hausse significative des demandes pour les lingettes, les gels hydroalcooliques, les produits d'entretien pour salle de bains, cuisine, sol et la lessive… », détaille Christopher Probst, chez Cactus. Prendre soin de soi fait aussi partie des préoccupations. En revanche, comme les résidents sortent peu, « les volumes de produits pour le bien-être grimpent pendant que ceux liés à l'apparence sont stables ou diminuent », note Delhaize. La vente d'alcool évolue peu. Auchan a même constaté une baisse. « Les ventes de vin et d'alcool ont diminué entre 40 et 50%, celle du champagne de 60%. La bière reste stable », note Sophie Morlé. « Beaucoup des frontaliers qui achètent habituellement de l'alcool au Luxembourg ne viennent plus travailler » et, de facto, « n'achètent plus ». SÉVERINE GOFFIN
MARDI 28 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 « Nos routines vont connaître quelques réaménagements » Certaines mesures seront appliquées même après la crise, dit le sociologue Louis Chauvel. « Nous avons perdu un ensemble de certitudes depuis le 18 mars. Nous allons devoir retrouver nos routines perdues », projette Louis Chauvel, professeur de sociologie à l'Uni. Depuis la mi-mars, le Grand- Duché semble mis sur pause, les déplacements étant restreints et les commerces fermés. « Ce que l'on appelait routine avant s'appelle nostalgie maintenant », explique celui qui observe un changement de mode de vie, du fait de cette épidémie  : « Avant la crise, les gens vivaient avec 72heures de Louis Chauvel imagine plus de distance dans les contacts humains. Des logements plus chers LUXEMBOURG D'après une étude menée par atHome publiée hier, les prix à la location au Luxembourg ont progressé en un an de 6% concernant les appartements et de 2% pour les maisons individuelles. En moyenne, toutes surfaces confondues, il faut compter respectivement 1616 et 2963 euros par mois pour ces biens. Au niveau géographique, c'est le centre du pays qui reste le plus cher. « La capitale et sa région rassemblent 67% des biens en location du pays », détaille l'étude immobilière. Les hausses de prix sont encore plus spectaculaires concernant les ventes de biens  : 15% pour les appartements et 9% pour les maisons. Avec des prix moyens pour les logements anciens atteignant 559873 et 882099 euros. L'offre reste insuffisante, ce qui « pousse les prix vers le Les prix de l'immobilier continuent de flamber, du fait de l'offre insuffisante. haut », selon l'étude. Maria Teresa se propose comme bénévole LUXEMBOURG « Je me propose comme bénévole auprès de ceux qui auraient envie ou besoin d'avoir un réconfort ». La Grande- Duchesse s'est adressée aux patients de la Fondation Cancer hier dans une vidéo. « Je sais que face à la maladie, plus que jamais, nous avons besoin d'être entourés », poursuit Maria Teresa. Et d'ajouter que les personnes désirant échanger avec elle pourront s'adresser à Lucienne Thommes, directrice de la fondation. survie dans leur frigo. Désormais, on retrouve un mode d'organisation qui avait disparu il y a deux ou trois générations ». Un retour à l'ancienne qui génère du stress, mais aussi plus de prudence. « Les gens qui touchaient par PUB exemple les portes, les bancs publics, qui prenaient des risques d'attraper des microbes, seront plus regardants. Ils avaient cessé de réfléchir à tous ces gestes du quotidien ». « La société s'est fragilisée », insiste-t-il. Les bises et les poignées de main auront du mal à réintégrer les habitudes, selon Louis Chauvel  : « La population va redevenir allergique au contact physique ». Il imagine qu'un vaccin permettrait de changer certaines choses, mais avant, « il y aura beaucoup de visioconférences et d'enseignement à distance. Nos routines vont connaître des réaménagements ». Le professeur suppose un retour à « la vie normale » d'ici « deux à trois ans ». MARINE MEUNIER Vite lu ÀPARTIR DE MERCREDI 29.04.20 VOUSN’ALLEZ PLUS VOULOIR SORTIR ! MEDION LIFE Téléviseur de 138,8 cm/55 » Téléviseur LCD, rétroéclairage LED, HDR et Dolby vision. 1200 MPI, navigateur internet et médias intégrés. HD DTS. 4entrées HDMI, Dimensions sur pied 1245 x780 x275 mm, env 13kg. Garantie 3ans. OFFRELIMITÉE 359.00 pièce Jusqu’à épuisement des stocks. 1200 MPI De l'aide en trois langues LUXEMBOURG Le site Internet pour soutien psychologique durant la crise sanitaire, covid- 19psy.lu, est désormais disponible en trois langues (français, allemand et anglais). Une rubrique pour les professionnels de la santé est aussi proposée. Soutien au tourisme LUXEMBOURG Le ministre luxembourgeois du Tourisme, Lex Delles, a participé à une vidéoconférence avec ses homologues européens. Il a notamment plaidé pour des solutions communes au niveau de l'UE afin d'aider le secteur du tourisme face à la crise. Mesures pour migrants LUXEMBOURG Les règles sanitaires ont aussi été adaptées dans les centres d'accueil pour migrants. Les gestes barrières sont en vigueur, les horaires des repas ont été modifiés, tandis qu'un couvre-feu a été imposé. 138,8 cm aldi.lu Mam ALDIass allDag extra, ganzeinfach



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :