L'essentiel Luxembourg n°2894 27 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2894 27 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2894 de 27 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : une vie de chien en confinement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde LUNDI 27 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Des cadavres dans les toilettes GUAYAQUIL Dans un hôpital de Guayaquil, en Équateur, les morts du coronavirus se sont entassés jusque dans les toilettes, transportés là par des infirmiers parce que « le personnel de la morgue ne suffisait plus » à la tâche, a révélé un soignant. Seulement quand il y en avait « six ou sept, ils étaient retirés ». Où est passé Kim Jong-un ? Kim Jong-un toujours en vie ? PYONGYANG Un train appartenant peut-être à Kim Jong-un a été repéré dans le port de Wonsan, où se trouve une station balnéaire de Corée du Nord, alors que l'état de santé du dirigeant fait l'objet de spéculations. Plusieurs médias américains et sud-coréens ont rapporté mardi que Kim Jongun se trouvait dans un état grave suite à une opération cardiovasculaire. Des rumeurs de décès ont circulé tout le week-end. L'armée livre des potions pour protéger du Covid-19 Unetisane estdistribuéeparl'arméeaux populationspourlesprotéger ducoronavirus. Des militaires malgaches, en uniforme mais sans arme, font du porte-à-porte dans les ruelles de la capitale Antananarivo. Au programme : distribution gratuite à des habitants, médusés mais ravis, d'une tisane vantée par le président malgache, Andry Rajoelina. Cette boisson, conçue par l'Institut malgache de recherche appliquée (Imra), est préparée à base d'armoise, une plante à l'efficacité prouvée contre le paludisme. « On a fait des tests, deux personnes sont maintenant guéries par ce traitement », a affirmé en début de semaine M. Rajoelina. Le chiffre du jour Les militaires malgaches sillonnent les rues du pays pour distribuer une tisane aux habitants. 89 millions La Chine a assuré hier avoir saisi quelque 89 millions de masques non conformes en pleine pandémie de Covid-19, au moment où le pays s'efforce de dissiper les craintes à propos de la qualité du matériel médical exporté. Baignade rituelle malgré le confinement JABALPUR Les dévots hindous se baignent à l'occasion d'Akshaya Tritiya, un festival annuel de printemps qui devrait porter chance et succès, lors d'un verrouillage national imposé par le gouvernement comme mesure préventive contre la propagation du coronavirus. « Cette tisane donne des résultats en sept jours (...). On peut changer l'histoire du monde entier », a-t-il lancé. Mardi, c'était au tour de militaires de défendre à la télévision la boisson, lui accordant cette fois-ci des qualités non pas de guérison mais de prévention. « Il n'y a pas de remède direct contre le coronavirus », a expliqué un médecin de l'armée, le colonel Willy Ratovondrainy. « Mais la seule solution jusqu'ici c'est le renforcement de l'immunité. Et ce remède traditionnel renforce l'immunité », a-t-il insisté. Besoin de réconfort WASHINGTON Le président américain, Donald Trump, a tweeté samedi que ses points presse quotidiens sur la pandémie ne méritaient pas qu'il y consacre du temps, deux jours après avoir suscité une polémique en LOS ANGELES Les refuges pour animaux se vident aux États- Unis grâce à la pandémie, les habitants confinés chez eux adoptant et accueillant des bêtes à tour de bras. « Nous n'avons jamais vu ça », s'exclame Kitty Block, présidente de l'association de défense des animaux Humane Society of the United States, partenaire de près de 400 refuges à travers le pays. « Les placements en famille d'accueil et les adoptions ont explosé », explique-t-elle. « Tous les refuges font le même constat. C'est incroyable de voir combien de vies ont été sauvées ». Chats, chiens, lapins et cochons d'Inde ont trouvé un foyer, les Américains cherchant des animaux de compagnie pour les aider à traverser la crise. Les adoptions de chiens ont explosé. Vexé, Trump veut bouder la presse semblant envisager de traiter la maladie au désinfectant. « À quoi sert d'avoir des conférences de presse quand les Médias Orientés refusent ensuite de rapporter les faits de manière exacte », a-t-il écrit.
LUNDI 27 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Économie 9 Adrien Ney va quitter LuxairGroup LUXEMBOURG Adrien Ney, président et CEO de LuxairGroup, a informé vendredi le conseil d'administration de son intention de partir en pension au 1er juin de cette année, a indiqué le groupe luxembourgeois. Adrien Ney fêtera ses 63 ans en mai et est engagé depuis quinze ans auprès de Luxair- Group. Son remplaçant n'a pas encore été désigné. Kanye West devient milliardaire CHICAGO Le célèbre rappeur américain Kanye West vaut maintenant 1,3 milliard de dollars, a annoncé « Forbes ». Il a rejoint la prestigieuse liste des milliardaires du magazine économique grâce à sa marque de New York prête pour la reprise NEW YORK Les banques envisagent de prolonger le télétravail et d'échelonner les horaires d'arrivée au bureau à New York, où les hôteliers testent la meilleure formule qui permettrait aux clients d'éviter l'accueil pour rejoindre leurs chambres. On se prépare doucement à une reprise de l'activité dans la mégalopole. Pietro Supino entre chez GEDI ZURICH Pietro Supino a été nommé au conseil d'administration du Gruppo Editoriale (GEDI), après que le premier groupe de médias italien a été acquis par la société d'investissement EXOR. Pietro Supino préside TX Group dont fait partie Tamedia. Il est aussi administrateur d'Edita, société éditrice de « L'essentiel » dont Tamedia est actionnaire à 50%. Toute l'équipe de « L'essentiel » adresse ses sincères félicitations à Pietro Supino. Adrien Ney a fait carrière dans le bancaire puis a rejoint Luxair. chaussures développée avec Adidas. Les baskets du mari de la starlette Kim Kardashian, les « Yeezy », sont parmi les plus prisées du monde de la mode et du « streetwear », se vendant à plus de 200 dollars la paire. La désinfection aux UV cartonne COLOGNE Tanja Nickel et Katharina Obladen étaient encore au lycée quand elles ont breveté leur idée visant à désinfecter les rampes des escaliers mécaniques avec des rayons ultraviolets. Une décennie plus tard, la petite start-up allemande qu'elles ont créée, baptisée UVIS, connaît un succès mondial grâce au coronavirus. Elle reçoit une avalanche de commandes pour désinfecter non seulement les escalators, mais aussi les chariots de supermarchés et boutons d'ascenseurs. « Tout le monde en veut, et le plus rapidement possible », confie Katharina, 28 ans, dans l'atelier de l'entreprise, située au centre de Cologne. Une boîte à rayons UV intégrée aux rampes d'escalators tue les germes en détruisant leur ADN. Les géants de la technologie encore plus ancrés dans la vie Malgré la crise, les GAFA parviennent à tirer leur épingle du jeu. L'économie mondiale est paralysée par le coronavirus, la récession menace et les recettes publicitaires sont asséchées, mais les géants des technologies, Amazon, Google et Facebook en tête, battent des records d'utilisation prometteurs pour leur avenir. De mardi à jeudi, comme Apple et Microsoft, ils publieront leurs résultats financiers pour le premier trimestre, marqués par le basculement de la planète dans la pandémie et la crise économique. Mais sur les applications du réseau social dominant, c'est réveillon tous les jours : le niveau d'appels passés via WhatsAppet Messenger a doublé, atteignant au quotidien celui des fêtes du Nouvel An, d'ordinaire le pic annuel. Le nombre d'appels vidéo via Teams, la solution de visioconférence de Microsoft, a bondi de 1000%. Alors que le chômage explose, Amazon recrute à tour de bras - Avec le virus, Google et Apple se rendent encore plus indispensables avec de nouveaux outils de tracing. 175 000 emplois supplémentaires aux États-Unis - pour faire face à l'afflux des commandes en ligne. Google et Apple sortent de nouveaux produits, physiques ou numériques, et proposent de se rendre encore plus indispensables avec de nouveaux outils de suivi des contacts humains (« contact tracing ») , pour lutter contre le nouveau coronavirus. Les plus réticents au commerce en ligne ont passé leur première commande sur Amazon. Des seniors se sont mis aux jeux vidéo. Les « anti » réseaux sociaux n'ont plus d'autres choix pour garder le contact avec leurs amis. Les enfants imitent leurs parents, chacun sur son écran pour le télétravail. Des familles se sont réabonnées à Netflix. Mais tout n'est pas rose chez les GAFA. La publicité, nerf de la guerre pour Google et Facebook, est l'un des premiers budgets réduits par les entreprises en difficulté.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :