L'essentiel Luxembourg n°2892 23 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2892 23 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2892 de 23 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : mariés en dix minutes sur un parking.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Économie JEUDI 23 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU De sérieuses difficultés, mais des plans pour l'après-crise Le manque de liquidités est prégnant dans les petites entreprises. Les entreprises se préparent à l'après-crise. Selon les résultats d'une enquête publiée hier par la Chambre de commerce du Luxembourg, deux tiers des sociétés sondées « disent avoir préparé un plan de reprise de l'activité ». Pour certaines d'entre elles, il faudra un peu de temps avant de se remettre pleinement sur les rails. Jusqu'à plus de dix jours pour 30% des 2 600 répondants (en majorité comprenant moins de dix salariés) interrogés entre le 8 et le 15 avril, juste avant la présentation de la stratégie de sortie de crise par le gouvernement. Ces entreprises où la reprise Vite lu Les « Drinx » à domicile EHLERANGE Le distributeur de boissons luxembourgeois Munhowen Drinx, filiale de la Brasserie nationale, a indiqué hier avoir lancé un service de livraison à domicile pour les particuliers via un nouveau site d'e-commerce. Commander en « clic & collect » est aussi possible. Des retards de paiement LONDRES Les voyagistes britanniques refusent de rembourser leurs clients pour les séjours déjà payés sous quatorze jours comme ils y sont tenus, selon l'association de défense des consommateurs Which !, le secteur invoque la situation inédite due au coronavirus. Le plan 500 milliards Le Sénat américain a adopté un plan de 500 milliards de dollars pour soutenir les PME durement frappées par la crise liée au Covid-19, aider les hôpitaux et renforcer le dépistage. Ces fonds pour les PME s'ajouteront aux 349 milliards déjà dépensés pour les soutenir. SYDNEY L'Australie, qui a longtemps eu l'un des plus bas niveaux de stocks pétroliers d'urgence des pays développés, a annoncé hier qu'elle entendait profiter du prix historiquement bas du pétrole pour constituer une réserve stratégique d'or noir située aux États- Unis. Avec les mesures de confinement visant à enrayer Preply compte 10 000 tuteurs et des milliers d'élèves dans 190 pays. sera la plus lente « exercent principalement dans les secteurs commerce non alimentaire et Horesca, ces secteurs pour lesquels une décision quant à une possible réouverture ne sera envisagée que le 11 mai, au plus tôt ». Et c'est aussi dans ces secteurs que le manque de liquidités est le plus prégnant, relève la Chambre. Entre 60 et 70% des entreprises y évoluant disent qu'elles seront à cours de moyens dès le 1er mai. Plus globalement, un peu plus d'un quart des interrogés, parmi lesquels 58,5% ont vu leur activité complètement arrêtée, déclarent être à court de réserves depuis le 15 avril. « Si 27,3% des répondants dont l'activité s'est poursuivie au moins partiellement déclarent une perte de chiffre d'affaires entre 0 et 20%, ils sont plus de 40% à déplorer une perte d'au moins la moitié. Dans 54,7% des cas, les pertes de revenus sont liées à des reports de projets ou commandes, mais il s‘agit d'une perte sèche dans 35,1% des cas », observe la Chambre, qui plaide pour une prolongation et une extension des mesures d'aide aux entreprises. MATHIEU VACON Dans l'Horesca, 7 entreprises sur 10 seront sans liquidités dès mai. L'Australie se réserve du pétrole « gratuit » la propagation du Covid-19, la demande internationale en pétrole a chuté et les prix se sont effondrés. La conjoncture est propice pour agir, selon le ministre de l'Énergie. Le pays débloque 94 millions de dollars australiens (54,6 millions d'euros) pour commencer à constituer un stock de pétrole se trouvant sur le sol américain. L'enseignement en ligne cartonne KIEV L'Ukrainien Dmytro Volochyne engrange les recettes : la crise du coronavirus et le confinement qu'elle a entraîné ont donné un coup d'accélérateur à sa plateforme d'enseignement en ligne Preply, un succès mondial. Fondée en 2013 pour des clients locaux, Preply.com a depuis basculé vers l'enseignement en ligne, avec des pays occidentaux comme marché principal. Bourse Retrouvez le cours des actions et obligations sur L’essentiel Online. Indices Change Pétrole Actions BEL 20 2950,37 +1,45% CAC 40 4411,80 +1,25% DAX 10 415,03 +1,61% DOWJONES 23 368,54 +1,52% EUROSTOXX 50 2834,90 +1,56% FTSE 5770,63 +2,30% LUXX 911,66 +1,15% NASDAQ 8434,20 +2,07% NIKKEI 225 19 137,95 -0,74% Achat Vente DOLLAR AMÉRICAIN 0,91 0,93 LIVRE STERLING 1,12 1,15 YEN JAPONAIS 0,84 0,87 Achat BARIL NY 13,98 BRENT 20,61 Cours Var%J-1 APERAM 21,60 +2,22 ARCELOR MITTAL SA 8,80 +5,64 BLUEMARHOLDINGS 2,00 0,00 BREDERODE 71,90 +0,42 EDIFY ACT. ORD. 44,40 0,00 FOTEXHOLDING 2,22 +4,72 LUXEMPART 40,00 +0,50 RTLGROUP 29,14 +0,48 SES FDR 5,56 0,00 iwarecourssans garantie Évolution du LuxX sur une semaine
JEUDI 23 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Le coin du geek 9 Le jeu « Batman » va disparaître de l'offre multiplateforme. Coup dur pour le service Nvidia JEUX VIDÉO Le catalogue des titres compatibles avec la plateforme GeForce Now se réduit. L'offre payante en ligne de Nvidia, qui permet de rendre multiplateforme un jeu acheté, s'est notamment vue privée des jeux de Microsoft (« Minecraft ») et de Warner Bros (« Batman »). Le fabricant américain de puces s'appuie désormais principalement sur les titres d'Ubisoft et sur la compatibilité de 30 des 40 jeux les plus populaires de la plateforme Steam. PUB En Afrique, Apple veut faire fructifier tous ses services Désormais présente dans 175 pays, la firme appâte les nouveaux utilisateurs avec six mois gratuits. L’INSTANT L’ESSENTIEL journal web app radio Le fabricant d'iPhone cherche de nouvelles sources de revenus. Il a étendu à 175 pays le périmètre de l'AppStore (boutique d'apps), d'Apple Arcade (jeux vidéo), d'Apple Podcasts et d'iCloud (stockage). Les ajouts concernent principalement l'Afrique. Apple Music arrive au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Maroc, en République démocratique du Congo, au Rwanda et dans 20 autres pays du continent. Le service compte sur des playlists bien typées, telles qu' « Afrobeats Hits » ou « Ghana Bounce ». Le prix de l'abonnement varie de 3 dollars par mois au Mozambique, en Libye ou en Birmanie, à 5 dollars au Qatar et en Géorgie, et à 11 dollars en Islande, par exemple. Apple a étendu à six mois l'essai gratuit aux nouveaux utilisateurs (au lieu de trois). Les nouveaux marchés convoités par Apple ne s'annoncent pas faciles à conquérir. L'habitude de payer pour la musique en ligne n'est pas répandue et le niveau de vie n'est guère propice à ce genre de dépenses. Contrairement aux plateformes de divertissement, des jeux vidéo aux séries dopées par le confinement, « la consommation de contenus audio via Internet a basculé du streaming de musique vers la radio », avait noté Abhilash Kumar, analyste chez Counterpoint. Le marché du streaming musical a approché en 2019 les 360 millions d'abonnements payants dans le monde. Pour garnir ses rangs, la firme compte sur DJ Neptune.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :