L'essentiel Luxembourg n°2891 22 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2891 22 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2891 de 22 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : miss Luxembourg glamour et solidaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Europe MERCREDI 22 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Un triste anniversaire LONDRES La reine Elizabeth II fête son 94 e printemps sans sa famille ni les traditionnelles salves d'honneur, qu'elle juge inopportunes en pleine pandémie de nouveau coronavirus, qui a fait plus de 16 000 morts au Royaume-Uni. Sortie pour les enfants MADRID Le gouvernement espagnol a assoupli le confinement strict du pays en autorisant les enfants à sortir à partir de lundi, mais uniquement pour accompagner un adulte au supermarché ou à la pharmacie. Pas question donc de se promener ou jouer. Des critiques en Suède STOCKHOLM Alors que le bilan suédois est de deux à huit fois pire que celui des autres pays scandinaves, une étude vient d'avancer que le nombre de morts de la Covid-19 pourrait y approcher les 100 000. Ce constat a entraîné des critiques sur la stratégie adoptée. Une rentrée en trois étapes Le cyberharcèlement fait des dégâts en confinement Les plaintes autour des comptes « ficha » ont explosé dans cette période de confinement. Ce fléau est en pleine expansion. Le phénomène n'est pas nouveau, mais il s'est accru pendant le confinement : les comptes « ficha », qui diffusent des images intimes de jeunes femmes sans leur consentement, pullulent sur Internet. Ciblant des communautés d'internautes, des lycées ou des départements entiers, des comptes cherchent à nuire à des jeunes femmes en les « affichant » en ligne, d'où leur nom « ficha » (ou « fisha ») en verlan. Leurs créateurs demandent aux internautes de dénicher des contenus intimes (photos Des adolescentes se sont fait piéger par des comptes « ficha ». dénudées, sextapes...) pour constituer des dossiers sur les intéressées et les diffuser. Avec le confinement, ces comptes ont explosé, selon Justine Atlan, directrice générale de l'association E-enfance, qui reçoit La Fête de la bière génère 1,2 milliard d'euros de retombées. Une pilule amère à digérer pour Munich. PARIS Le ministre de l'Éducation nationale, Jean- Michel Blanquer, a évoqué un retour à l'école à partir du 11 mai étalé sur trois semaines. La première semaine concernerait les élèves de grande section de maternelle, de CP et de CM2 ; la deuxième semaine ceux de Sixième, Troisième, Première et Terminale ainsi que les ateliers industriels en lycée professionnel, avant une reprise de l'ensemble des élèves la troisième semaine, avec des groupes ne dépassant pas quinze élèves. Pour y arriver « l'élève sera dans quatre situations possibles », a-t-il précisé : soit en demi-groupe, soit à distance, soit à l'étude, soit dans une activité sportive si la commune est en mesure d'en mettre en place. Il s'agit de « grands principes », a dit le ministre. Les premiers élèves rentreront le 11 mai prochain. plus de 350 appels par semaine sur la ligne nationale NET Ecoute contre le cyberharcèlement. Cette viralité a alerté le gouvernement. Comme de nombreuses victimes, Alice* est lycéenne. À La Fête de la bière annulée MUNICH La Fête de la bière de Munich prévue cette année du 19 septembre au 4 octobre est annulée en raison des risques liés à l'épidémie de nouveau coronavirus, ont annoncé les autorités bavaroises. Le chef du gouvernement de l'État régional de Bavière, Markus Söder, a laissé entendre qu'un retour de cette manifestation ne pourrait être envisagé qu'en cas de vaccin disponible contre le virus Covid-19, car il est impossible pour une telle fête, « qui vit de la proximité », d'établir des règles de distanciation entre les visiteurs. 17 ans, elle a été deux fois « ficha » sur Snapchat. Une semaine après le début du confinement, « un compte est réapparu dans ma ville » en Seineet-Marne, explique-t-elle : des photos d'elle « nue en position sexy », divulguées par son expetit ami, sont exposées à la vue de tous. « J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps la première fois », se souvient l'adolescente, évoquant une « peur » si forte d'être « insultée de tous les côtés » qu'elle a eu des « idées vachement noires, comme (se) bourrer de médicaments ». Alice s'estime cependant chanceuse : elle a été soutenue par ses amis et sa mère. Fin mars, l'adolescente porte plainte. « Je ne pleure plus, je me bats maintenant ». Les risques de famine aggravés PARIS Quelque 135 millions de personnes dans le monde dans 55 pays affectés par les conflits et les problèmes climatiques étaient en situation « d'insécurité alimentaire aiguë » en 2019, selon le rapport mondial sur les crises alimentaires 2020, publié hier par diverses agences de l'ONU. Et la pandémie de coronavirus risque de venir aggraver la situation en 2020.
MERCREDI 22 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Monde 7 Singapour renforce son confinement SINGAPOUR Les autorités de Singapour ont annoncé hier la prolongation d'un mois du confinement après un bond du nombre de cas de Covid-19. Le pays d'Asie du Sud-Est avait réussi dans un premier temps à contenir la propagation du virus grâce à une stratégie de contrôle très stricte et de traçage des contacts avec les personnes contaminées. Mais il fait face à une seconde vague, Des jeunes mariés à Wuhan. issue pour l'essentiel des foyers où sont hébergés les travailleurs migrants. Les autorités ont enregistré 1 111 nouveaux cas de Covid-19 hier, portant le total à 9 125 et onze morts. La fermeture des écoles et des entreprises non essentielles et le confinement des habitants, instauré début avril, devait prendre fin le 4 mai. Il durera au moins jusqu'au 1er juin et sera encore renforcé. Wuhan célèbre des mariages WUHAN Photos de mariage, baignades, pique-niques : la vie reprend à Wuhan, la ville chinoise où a explosé l'épidémie de Covid-19, même si le retour à la normale n'est pas pour tout de suite. Après 76 jours coupée du monde, cette métropole de 11 millions d'habitants du centre du pays a vu son bouclage levé le 8 avril. Peu à peu, les Wuhanais remettent le nez dehors. La population rend hommage aux nombreuses victimes de Gabriel Wortman, auteur du carnage. Le Canada sous le choc après une tuerie de masse MONTRÉAL Une quinzaine de scènes de crime, un tueur au mobile inconnu : alors que le Canada pleure ses morts, l'enquête sur la pire tuerie de l'histoire du pays, qui a fait au Donald Trump suspend l'immigration aux États-Unis WASHINGTON Face à « l'ennemi invisible » du coronavirus, le président Donald Trump a annoncé « suspendre » l'immigration aux États-Unis pour « protéger les emplois » des Américains et l'économie du moins 18 morts en Nouvelle- Écosse, s'annonce complexe et pourrait durer des mois. Les enquêteurs tentaient de déterminer ce qui a pu pousser Gabriel Wortman, un prothésiste Le ramadan va débuter en pleine épidémie de Covid-19 Avant le début du ramadan, les débats sont rudes autour de l'ouverture des lieux de culte dans cette période sacrée. Ils sont plus d'un milliard de musulmans en Asie. Tous attendent le ramadan, période de rassemblements et de retrouvailles, alors même que le coronavirus prend de l'ampleur dans nombre de pays. Les imams du Bangladesh appellent les fidèles à s'entasser dans les mosquées. Ceux du Pakistan ont convaincu les autorités de ne pas fermer les lieux de culte pendant le mois saint musulman. Nuit après nuit, amis et familles célébreront ensemble Les musulmans ne pourront pas fêter la rupture du jeûne en groupe. l' « iftar », la rupture du jeûne. Les autorités ont tenté de limiter les retombées sanitaires du ramadan. Mais les dignitaires religieux ont balayé leurs recommandations. Au Bangladesh, le pouvoir, séculier, a ainsi appelé à réduire la fréquentation dans les mosquées. Une suggestion peu goûtée par les principaux groupes d'imams du pays. Un débat a eu lieu en Malaisie pour savoir s'il fallait autoriser les bazars de ramadan, où les musulmans se ruent pour acheter des gourmandises qu'ils consommeront après l' « iftar ». Le gouvernement a déclaré qu'il n'autoriserait que les « ebazars », avec livraisons à domicile, pour éviter tout rassemblement. En Indonésie, où des millions de personnes se rendent dans leurs villes et villages natals après le ramadan, le gouvernement a banni ces mouvements. Des chercheurs de l'Université d'Indonésie ont estimé que le phénomène pourrait entraîner un million d'infections dans la seule île de Java... dentaire de 51 ans sans antécédents criminels, à perpétrer un tel carnage. Il a été abattu par la police à l'issue d'une cavale meurtrière de plus de douze heures et plus de 100 km. pays. Le coronavirus a déjà tué plus de 42 000 personnes dans le pays. Près de 766 660 cas y ont été enregistrés, et 22 millions d'Américains ont perdu leur travail en raison de l'épidémie. La Chine répond aux critiques PÉKIN La Chine a assuré qu'elle avait été transparente dans son combat contre le coronavirus. Angela Merkel a appelé le gouvernement chinois à être le plus transparent possible sur « la genèse » du nouveau coronavirus, alors que Pékin est accusé d'avoir minimisé les effets de la pandémie sur l'ensemble de son territoire. Le chiffre du jour 1000 Plus de 1000 détenus étrangers ont été libérés provisoirement en Iran face à la propagation du coronavirus. Un panel d'experts des droits humains avait appelé l'Iran à élargir sa liste de détenus bénéficiant d'une permission de sortie aux « prisonniers de conscience et aux étrangers ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :