L'essentiel Luxembourg n°2884 10 avr 2020
L'essentiel Luxembourg n°2884 10 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2884 de 10 avr 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : tout le monde s'adapte pour Pâques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde VENDREDI 10 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU 1 6 4 7 2 Pour Pâques, fêtes confinées et inédites Églises vides 3, offices diffusés à la télévision et sur les avait été préparé pour les mé- Italie, des prêtres pourraient israéliens, le Séder (rituel) Comme c'est déjà le cas en réseaux sociaux 2, de decins et les infirmiers qui sont organiser des messes sur les Rome à Mexico, partout dans le monde, les chrétiens s'apprêtent à célébrer Pâques de manière inédite. Privés de synagogues pour Pessah mercredi, les juifs ont également dû innover. Mais pas question de se restés de garde 6. Après un dimanche des Rameaux très particulier chez les chrétiens 5, la Semaine sainte se poursuit avec le « triduum pascal »  : Jeudi saint, Vendredi saint et dimanche de Pâques. Toutes les célébrations liturgiques se tiendront sans fidèles, musulmans sont eux en pleine toits des immeubles ou dans les rues 1. Et pour la bénédiction des fidèles, on peut utiliser le système du « drive-in » comme en Pologne 7. Tandis qu'à Abidjan, les pick-up sont mis à contribution pour faire défiler les prélats 4. Enfin, les laisser aller. Ainsi, y compris la bénédiction Urbi préparation d'un mois du ramadan également totalement dans les et Orbi sur la place Sainthôpitaux Pierre. original 8. PHILIPPE DI FILIPPO 3 5 8
VENDREDI 10 AVRIL 2020/LESSENTIEL.LU Monde 9 Le chiffre du jour 1,5 million Plus d'un million et demi de cas de coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde. Jeudi, près de 90 000 décès avaient été recensés dans 192 pays et territoires. Ils ont réussi à quitter la Terre Ils ont rejoint l'ISS jeudi. ALMATY Deux cosmonautes et un astronaute se sont envolés jeudi pour la Station spatiale internationale (ISS), laissant derrière eux une planète bleue en proie à la pandémie. Juste avant la mise en orbite, l'équipage a dit se « sentir bien », selon la télévision de la NASA, qui retransmettait le lancement. Si la mission de six mois des trois hommes à bord de l'ISS a été maintenue malgré le Covid-19, plusieurs rituels ont toutefois été annulés pour limiter les risques de propagation de la maladie. Collaborer avec les « narcos » pour lutter contre l'épidémie RIO Pour lutter contre le virus dans les favelas, le gouvernement brésilien doit dialoguer et « s'allier » avec les narcotrafiquants. Presque 2 000 décès par jour aux États-Unis NEW YORK Les États-Unis ont enregistré jeudi pour la seconde journée consécutive près de 2 000 morts liées au coronavirus. Il s'agit une fois de plus du pire bilan quotidien dans le monde depuis le début de la pandémie. Plus de 15 000 personnes sont mortes du Covid-19 dans le pays. Le pire bilan au monde. Grand risque de pauvreté LAGOS Les retombées économiques de la pandémie pourraient précipiter un demi-milliard de personnes supplémentaires dans la pauvreté, alerte jeudi l'organisation Oxfamdans un rapport intitulé « Le prix de la dignité ». L'ONG appelle les dirigeants mondiaux à conclure un « Plan de sauvetage économique pour tous » afin de soutenir les pays en développement. Selon le rapport, le fait de mettre à l'arrêt des économies entières pourrait faire reculer la lutte contre la pauvreté d'une décennie, voire de 30 ans pour certaines régions comme l'Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Selon l'ONU, 2 500 milliards de dollars seront nécessaires pour les pays en développement. Une aide alimentaire nécessaire à Lagos. La police doit composer au quotidien avec les narcotrafiquants. PUB NOIXDE ST JACQUES Sanscorail Pêchéeseneau de mer Origine:Atlantique Nord-Ouest supermarche-match.lu Puisqu’on a du temps, prenons l'air marin ! Le kg 30 90 #bienchezsoi Les habitants de la Cité de Dieu, une favela emblématique de Rio de Janeiro, au Brésil, sont face à un choix impossible : s'ils sortent, ils s'exposent au coronavirus, s'ils restent chez eux, ils risquent de mourir de faim. Ce quartier populaire se Rio est devenu célèbre dans le monde entier grâce au film éponyme de 2002. Sur l'affiche originale de « Cidade de Deus », on pouvait lire en sous-titre : « Si tu t'enfuis, la bête va t'attraper, si tu restes, elle te dévore ». Un slogan tristement actuel en ces temps de pandémie de Covid-19. Le ministre brésilien de la Santé a dit vouloir dialoguer avec les trafiquants de drogue et les milices qui sévissent dans les favelas, pour mieux lutter contre le coronavirus dans ces quartiers pauvres et surpeuplés. « Il faut comprendre la culture, la dynamique. Nous devons comprendre que ce sont des lieux où l'État est souvent absent, que celui qui commande là-bas est le narcotrafiquant », a affirmé M. Mandetta. Pour le ministre, les « narcos » sont aussi des « êtres humains » désireux de « collaborer, d'aider, de participer ». Un premier « test » a été effectué, a ajouté le ministre, sans plus de précisions. Selon les données du recensement de 2010, quelque 11,5 millions de Brésiliens vivent dans des favelas, dites « agglomérations anormales » dans le jargon administratif. Pour la seule zone urbaine de Rio de Janeiro, un habitant sur quatre vit dans ces quartiers pauvres et insalubres. Match Proche de vous depuis 1974 Offre valable dans les magasins Match et Smatch du Luxembourg participants àl’opération, dans la limite des stocks disponibles



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :