L'essentiel Luxembourg n°2874 27 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2874 27 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2874 de 27 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : examinés aux quatre coins du pays.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg VENDREDI 27 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Passage à l'heure d'été LUXEMBOURG Il ne faudra pas oublier d'avancer sa montre d'une heure dans la nuit de samedi à dimanche. Dimanche, nous passons en effet à l'heure d'été. À 2h, il sera donc 3h. Les concours prolongés MULLERTHAL Le concours d'idées « Äre projet (m)am Naturpark », sur les parcs naturels Mullerthal, Our et Haute-Sûre, a été prolongé jusqu'au 1er mai. 26 projets ont été reçus pour l'instant. Un besoin de bénévoles LUXEMBOURG La Fondation Autisme Luxembourg a lancé jeudi sur Twitter un appel aux bénévoles pour anticiper un éventuel manque de personnel. Renseignements:, benevolat@fal.lu La chasse est autorisée LUXEMBOURG Dans les conditions liées au virus, la chasse reste autorisée au Luxembourg à condition qu'elle soit exercée à titre individuel, a précisé jeudi le ministère de l'Environnement. BETTEMBOURG Alors qu’il devrait démarrer sa saison samedi, le Parc Merveilleux est à l’arrêt et pare au plus pressé pour ses animaux. Un nouveau défi à la maison Le Parc Merveilleux fait front pour le bien de ses animaux LUXEMBOURG Viki Gomez, le champion espagnol de BMX, qui réside au Grand-Duché, propose à ses abonnés Instagram de relever un défi, le « Wheeling Challenge », en roulant uniquement sur la roue arrière d'un vélo, à la maison. L'ISL solidaire avec les hôpitaux LUXEMBOURG En cette période de pandémie, les élans de solidarité envers le personnel soignant se multiplient dans le pays. L'International School of Luxembourg a donné 736masques, 24blouses, 1675paires de gants à usage unique et dix paires de lunettes aux Hôpitaux Robert-Schuman. l'ISL a livré du matériel à Fermée pour plusieurs semaines, l'hôpital. Comme un symbole du printemps qui revient, le Parc Merveilleux de Bettembourg se préparait à rouvrir samedi. Mais le coronavirus a jeté un froid. « Normalement, en saison, 160 personnes travaillent au parc. Là, deux équipes de quinze tournent tous les cinq jours », explique Marc Neu, chargé de direction. Géré par la Fondation de l’Association des parents d’enfants mentalement handicapés (APEMH), le parc laisse pour l’heure à la maison les travailleurs handicapés et sa vingtaine de saisonniers. Et il veille surtout aux quelque 2000 animaux. Le vétérinaire et les spécialistes animaliers sont mobilisés et même l’électricien et le chauffagiste donnent un coup de main. « Il faut saluer la solidarité de tous », martèle Marc Neu. D’autres cousent des masques pour le centre Nossbierg de l’APEMH, à Esch. Concernant l’approvisionnement, « ça va pour le moment », précise le responsable, même si le parc ne bénéficie plus des dons de fruits et légumes défraîchis de supermarchés. « On achète tout ». Sur 25 hectares, les employés n’ont aucun mal à garder leurs distances. « Le virus n’est pas transmissible de l’homme à l’animal », insiste Marc Neu. Mais la fermeture coûte cher. « Nous avons eu 265000 visiteurs l’an passé (entre fin mars et mi-octobre) et 50000 en avril. Avec 7 à 8 euros de Hommage au personnel médical ESCH-SUR-ALZETTE Des policiers ont rendu un hommage au personnel médical. Mercredi soir, quatorze patrouilles de police ont défilé à Esch-sur- Alzette. Parties de l’hôtel de ville, les forces de l’ordre ont rejoint l'hôpital, où le cortège de motos et de moyenne, cela fait près de 400000 euros de recettes en moins pour avril, sans parler véhicules, gyrophares et sirènes activés, s’est arrêté. « Les policiers ont montré leur solidarité en sortant de leurs voitures et en applaudissant », explique l'un des porte-parole du CHEM. 0 Autant de colis livrés que pendant les fêtes Les équipes réduites n’ont qu’une priorité, soigner les animaux. La vidéo de l’hommage est à voir sur notre site. LUXEMBOURG L'opérateur POST connaît un regain d'activité « comparable à la période des fêtes de fin d'année » pour la livraison de colis, avec 125000 par semaine pendant le confinement. La plupart sont livrés dès le premier passage, les destinataires étant chez eux. Sinon, un second passage est réalisé le lendemain. Par ailleurs, le délai de garde au bureau de POST est porté de 14 à 30 jours. Les colis adressés aux entreprises fermées sont mis de côté, en attendant une livraison quand elles rouvriront. De son côté, DHL, dont la clientèle est surtout constituée de professionnels, enregistre une légère baisse d'activité pour l'envoi de colis. Des mesures de sécurité pour les livreurs ont dû être prises. du restaurant, du magasin et des jeux ». Or, les revenus du parc financent 40 emplois. Des logements à Neumünster LUXEMBOURG L'Abbaye de Neumünster, à Luxembourg-Ville, met à disposition des employés des structures d'accueil pour les personnes âgées, les logements destinés aux artistes en résidence qui sont actuellement vacants. Les trois appartements, six duplex et six studios, peuvent accueillir quinze personnes. POST livre actuellement environ 125 000 colis chaque semaine.
VILLMOOLS MERCI IECH ALL ! Merci beaucoup àtoute notre équipe



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :