L'essentiel Luxembourg n°2873 26 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2873 26 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2873 de 26 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : la course au remède miracle contre le coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Cuisiner avec mycactus JEUDI 26 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Et si l'on parlait barquettes ? Le chef Mickel Campbell (g.) et son assistant Robbie Probert (d.). Un menu pour se confiner avec goût SYSTÈME D « Livrer un repas dans une barquette en aluminium n’est normalement pas quelque chose que j’envisagerais, mais la période est particulière. On n’a plus de réservations, mais que des annulations. On a donc dû trouver un moyen pour survivre », explique le chef, Mickel Campbell, dont l’établissement, Le Merienda, dans la banlieue d'Édimbourg, en Écosse, a été distingué par un Bib gourmand du guide « Michelin ». Le menu, destiné aux gourmets qui veulent se confiner avec goût, est séduisant : saumon rôti et sa sauce homard, bœuf bourguignon ou poulet chasseur, avec bien sûr les vins en accord avec les mets. À l’inverse du fast-food, les commandes doivent être préparées la veille et les clients commandent souvent plusieurs repas d’un coup. Les livraisons peuvent être déposées sur le pas de la porte, pour éviter tout contact, et sont accompagnées des instructions nécessaires pour les savourer comme il se doit. Le défi, souligne son assistant Robbie Probert, c’est de faire en sorte que les plats préparés par le restaurant soient aussi appétissants sur la table de la salle à manger qu’ils ne le seraient sur celles de l’établissement. SO LIDARITÉ Dans de nombreux pays, les exemples de solidarité face au coronavirus sont nombreux. À Berlin, les propriétaires du restaurant étoilé Tulus Lotrek, contraints de fermer, ont eu une idée : finie pour le moment la haute cuisine et place dans les fourneaux aux plats préparés pour ravitailler gratuitement le personnel soignant au bout du rouleau. « Nous avons réfléchi et nous nous sommes dit que ces gens travaillaient en ce moment 18 heures par jour, tombant de sommeil sur leur bureau ou dans les salles d’attente des hôpitaux », explique Ilona Scholl, qui possède avec Maximilian Strohe le Tulus Lotrek, un nom en forme de clin d’œil au peintre français Toulouse-Lautrec. « Qui s’occupe d’eux ? Comment faire pour qu’ils s’alimentent et restent en bonne santé aussi longtemps que possible », demande-t-elle. conse il mucactus Le thon « followfish », qualité et transparence réunies en un ! La haute cuisine au servi Le Tulus Lotrek, restaurant étoilé à Berlin, s'est reconverti temporairement dans la cuisine gratuite à destination des soignants. À garder sau frigo après ouverture et à consommer dans les 2 jours À garder au frigo après ouverture et à consommer dans les 2 jours Maximilian Strohe et Ilona Scholl (en mé « On a faim, pouvez-vous nous aider ? » Le restaurant a trouvé un accord avec ses gros fournisseurs habituels, assis sur des stocks de denrées en passe de pourrir dans des hangars. Il reçoit désormais ces réserves sous forme de dons et a posté des messages sur Facebook pour proposer ses services. La réponse n’a pas tardé. Un service de soins intensifs à Berlin a appelé pour dire « On a faim ! » et « Pouvezvous nous aider ? », racontent les propriétaires. Clairement, la cuisine désormais pratiquée au Tulus Lautrek n’a que peu à voir avec les raffinements culinaires habituels de l’établissement situé dans le quartier branché de Kreuzberg. Le menu à huit plats propose Représentant environ 70% de la surface terrestre, les océans jouent, depuis toujours, un rôle fondamental dans l’équilibre social, économique et environnemental de notre planète. Malheureusement, la surpêche et le réchauffement climatique menacent fortement les stocks de poissons de nos océans. En 2007, Jürg Knoll et Harri Butsch, deux chefs d’entreprise s’inquiètent à propos de la production alimentaire conventionnelle. Ils décident de réorienter leur firme et de se concentrer uniquement sur des aliments produits de façon durable et transparente. C’est ainsi que démarre l’histoire de followfish, un mouvement idéologique qui représente la transparence, la durabilité et le vrai goût. Sous sa devise « follow the true taste », vous avez la possibilité de retracer grâce à leur code de suivi, appelé « tracking code », présent sur l’emballage l’itinéraire de chaque produit : le lieu
JEUDI 26 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Cuisiner avec mycactus 11 e des soignants aillon) au chevet du personnel médical. d’ordinaire pour 150 euros du pigeon au genévrier, du miel fermenté ou encore de la betterave au café et à l’estragon. Les livraisons à domicile : un plus Ailleurs en Allemagne, des restaurants ou commerces d’alimentation tentent aussi de s’en sortir face aux restrictions en développant les livraisons à domicile. À Bamberg, en Bavière, le bar Mouton Noir, classé parmi les meilleurs d’Allemagne, propose ainsi des « cocktails d’urgence ». « Les boissons sont livrées dans des bouteilles avec des glaçons à part », dit l’établissement. Des ragoûts de viande et de légumes À présent, pour le personnel soignant, les cuisiniers préparent surtout des portions de ragoût de viande et légumes de type cantine. Mais le soutien est apprécié. « Nous avons livré aujourd’hui 50 litres aux médecins et infirmières de l’hôpital Urban. Ils nous ont dit : Ça va nous faire du bien en ce moment », raconte Ilona. Le restaurant aide aussi les cabinets médicaux du quartier. Parmi eux, celui de la dentiste Dana Weigelt. « Nous avons vu l’appel sur Facebook et nous les avons contactés, nous sommes tellement contents qu’il y ait de telles initiatives », dit-elle. Des initiatives dont on ne sait si elles pourront se poursuivre à l'avenir si les autorités allemandes décrètent un confinement avec fermeture complète des restaurants et débits de boissons ? « Ce n’est pas évident, admet Ilona Scholl, surtout que nous ne savons pas si nous pourrons rouvrir dans trois mois ou si nous allons faire faillite ». Toutefois, « comme Max dit, je ne sais pas faire grand-chose, mais je sais cuisiner », ajoutet-elle, tout sourire. et la date de pêche, l’identité du pêcheur, le nom du bateau et parfois même la photo du capitaine. Considéré comme première marque au monde à présenter ouvertement tous les fournisseurs et toutes les voies d’approvisionnement, « followfish » a établi un véritable pont entre les pêcheurs et les consommateurs. Le thon est originaire de Maandhoo-Island aux Maldives, une des pêches de thon les plus durables du monde. Chaque poisson y est pêché individuellement à la main - et ceci déjà depuis 900 ans. Le thon bénéficie de deux labels. Grâce au Fairtrade Certified Tuna, les pêcheurs et tous les acteurs impliqués sont rémunérés à juste titre et les poissons sont pêchés dans le respect de l’environnement. De plus, le label MSC témoigne que la pêche assure la pérennité des populations de poissons et que tous les acteurs respectent les lois en vigueur. Découvrez la gamme des délicieux thon « followfish » dans tous les supermarchés Cactus et contribuez à la préservation de nos océans en soutenant cette initiative. La recette de la semaine Salade Panzanella 15 min. de préparation Recette No Food Waste – Vegan (sans Mozzarella) Pour 2 personnes, il vous faut 400 g de tomates (mélange de tomates cocktail et de tomates coupées en morceaux) ½ gousse d’ail 1 cuillère à soupe de câpres ½ avocat coupé en tranches fines 1 petit oignon rouge coupé très finement 170 g de pain rassis blanc style Ciabatta 2 cuillères à soupe de vinaigre rouge ou balsamique Huile d’olive Sel de Guérande Poivre du moulin Feuilles de basilic Mozzarella di Buffala (facultatif) Avant que l’avocat ne finisse dans vos assiettes… C’est surtout la couleur de l’avocat que vous allez devoir observer. Si sa couleur est marron, il est mûr et prêt à être dégusté dans les deux jours. Si elle oscille entre le marron et le vert, il est à manger dans les deux à cinq jours. Finalement, si sa couleur est verte, il est à consommer dans les cinq à sept jours. Lavez le fruit à l’eau froide et séchez-le. Déposez-le sur une surface plane. Munissez-vous d’un couteau bien tranchant et, tout en tenant fermement l’avocat d’une main, coupez-le en deux dans le sens de la longueur. Prenez-le au creux de vos mains et faites tourner délicatement les deux moitiés en sens inverse pour les séparer. Plantez le tranchant de votre couteau sur le centre du noyau, pour qu’il s’y accroche. Faites pivoter le couteau, de manière à ce que le noyau se détache. Retrouvez cette Étape par étape recette et bien Grillez légèrement d'autres sur le site le pain rassis dans www.lessentiellui une poêle avec de mgcactus l’huile d’olive et la gousse d’ail Mélangez les tomates, les câpres, l’avocat, l’oignon rouge, l’huile d’olive, le vinaigre et le pain grillé dans un bol. Assaisonnez au goût. Laissez les goûts se mélanger pendant dix minutes, le pain va légèrement se ramollir, c’est voulu Dressez sur un plat et garnissez de feuilles de basilic Astuce Se marie très bien avec de la mozzarella di Buffala II mu clac tus. Let’s talk « food » another way ! Sur son blog, l’ambition Cactus c’est de parler « FOOD » autrement. Découvrez des produits originaux, de nouvelles recettes, apprenez comment préserver les ressources de notre planète et appréciez la production derrière les coulisses du grand distributeur Cactus. Animations, sous la forme de vidéos tutorielles, web séries, ainsi que préparations et dégustations vous sont présentées sur le blog www.mycactus.lu Rédaction et photo : createams.a.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :