L'essentiel Luxembourg n°2872 25 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2872 25 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2872 de 25 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : dépister le coronavirus au drive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 25 MARS 2020/LESSENTIEL.LU « Prêts et motivés », les secours doivent rester « opérationnels » LUXEMBOURG Les services de secours sont mobilisés pour faire face au virus. Ils pourront compter sur le renfort du 5 e SAMU. Les secours sont « prêts » à faire face à une aggravation de la crise et « motivés » pour aider la population, a indiqué hier Paul Schroeder, directeur général du Corps grand-ducal d'incendie et de secours. Quelque 4100volontaires, 550pompiers et 200agents administratifs pour « coordonner les services » sont mobilisés. « Il est important d’être organisés et prêts à reprendre d’autres missions », mais aussi de prendre en charge les urgences sans lien avec le virus, comme les accidents domestiques. Une plateforme met en relation main-d'œuvre et entreprises. Du renfort dans les entreprises LUXEMBOURG La Chambre de commerce, en partenariat avec les ministères du Travail, de l'Économie et de l'Adem, a élaboré une plateforme facilitant le prêt temporaire de maind'œuvre dans les entreprises luxembourgeoises. JobSwitch est une plateforme de mise en relation entre les entreprises ayant un besoin de maind'œuvre et les personnes en chômage, chômage partiel ou indépendants, en recherche d'activité., jobswitch.lu Face à la pandémie, les services de secours sont aussi mobilisés. Le CGDIS est passé en mode de crise en mars et fait le point régulièrement avec le ministère de la Santé et les hôpitaux. « Nous surveillons régulièrement les absences chez les professionnels et les volontaires », précise-t-il. « Des gens tombent malades, mais il faut qu’on reste opérationnels ». LUXEMBOURG La ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding, a rappelé hier que les communes devaient assurer la continuité de certains services liés à la salubrité, la gestion des ordures, l'approvisionnement Parmi les pompiers professionnels, 31sont touchés par le coronavirus, dont quinze en auto-isolation, neuf en autoquarantaine, six en isolement et une personne hospitalisée. « Nous devons garantir le service du 112 24 h/24, on essaye donc de prévenir les infections », explique le directeur général. Le nombre de personnes présentes dans les ambulances est passé de trois à deux « pour pouvoir continuer à long terme » et les véhicules sont soigneusement désinfectés après les interventions. Pour augmenter la disponibilité des secours, la ministre de l'Intérieur a annoncé hier la mise en service plus tôt que prévu du 5 e SAMU à partir du Findel. Il sera opérationnel le 1er avril. JÉRÔME WISS Continuité de certains services dans les communes ESCH-SUR-ALZETTE Au lendemain de celui de Luxexpo, le centre de soins avancés de la Rockhal, à Belval, a été installé hier après-midi. Dans la salle de concerts où l'activité a cessé pour cause de pandémie, des installations médicales temporaires ont pris place. Elles sont destinées aux personnes présentant des symptômes de coronavirus, pour des premiers soins. Si le personnel juge la situation critique, il réorientera les patients vers les hôpitaux. Le site de la Rockhal restera ouvert tous les jours de 8 à 14h. Quant aux deux autres centres de soins avancés, à Ettelbruck et à Grevenmacher, ils seront opérationnels vendredi au plus tard, a indiqué hier le gouvernement. en eau, l'état civil. Les informations pratiques doivent être détaillées sur les sites Internet des communes. Le chiffre du jour 1 099 Vite lu cas Le Luxembourg a recensé hier 224 nouveaux cas de patients infectés au Covid-19, d'après les chiffres du gouvernement. La barre du millier de cas depuis le début de l'épidémie a été franchie, avec au total 1 099 personnes concernées. Huit décès sont à déplorer, un chiffre stable depuis dimanche. La Chambre au ralenti LUXEMBOURG L'activité de la Chambre des députés est réduite au minimum. Aujourd’hui, la commission des Pétitions discutera de rallonger le délai de signature des pétitions et demain les députés examineront le projet de loi d'aide aux PME. Assez de médicaments LUXEMBOURG La ministre de la Santé a rappelé hier qu'il n'y a pas de rupture de stock de médicaments liée au Covid-19. D'autant que les entreprises pharmaceutiques ont des stocks supplémentaires et peuvent recourir à un approvisionnement alternatif. Les centres de soins peu à peu installés Le centre a été installé hier dans la salle de concerts, avec le concours de l'armée luxembourgeoise.
MERCREDI 25 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Les travaux des CFL repoussés LUXEMBOURG Les chantiers prévus sur les voies ferroviaires, notamment pendant les vacances de Pâques, sont annulés à cause du Covid-19. Les bus de substitution ne seront donc pas mis en place. Le plan de circulation reste minimal, du fait des restrictions de déplacements dans le pays. L'offre réduite de transports publics restera en vigueur au moins jusqu'au 19 avril. Les risques seraient les mêmes. Les futures mères pas plus touchées LUXEMBOURG Le virus « ne semble pas poser de risque particulier aux femmes enceintes », selon les connaissances actuelles, a indiqué le ministère de la Santé. Elles ne sont donc pas considérées comme des patientes vulnérables. À ce jour, le coronavirus n’a pas été associé à des anomalies fœtales ou à un risque d’accouchement prématuré, d'où l'absence de mesures de protection additionnelles. Testé sans sortir de la voiture LUXEMBOURG Le système de « drive », rapide et efficace, constitue aussi une solution pour les frontaliers qui ne peuvent pas être testés au Covid-19 dans leur pays. Testez, testez, testez. L’OMS recommande des dépistages massifs concernant le coronavirus. Une préconisation suivie à la lettre par le Luxembourg, qui s’avère être « un des pays qui testent le plus », dixit le Premier ministre, Xavier Bettel. 750 tests ont été effectués en une journée, jeudi, et cela ne fait qu’augmenter au fil des jours. Mais comment le Grand-Duché fait-il pour tester de manière aussi massive ? « L’essentiel » a pu trouver des réponses en se rendant à Junglinster, sur la plateforme de tests mise en place par Laboratoires Réunis. En réalité, le dépistage n’est pas sorcier. Seuls une ordonnance du médecin généraliste prescrivant un test et un numéro de CNS sont nécessaires. Une bonne solution également pour les personnes qui habitent dans le Grand Est et Le taux de chômage risque d'augmenter LUXEMBOURG La crise actuelle du coronavirus va entraîner une hausse du chômage bien plus forte que prévu dans le pays, d'après les prévisions du Statec publiées hier. Alors qu'une légère hausse du nombre de demandeurs d'emploi était jusqu'à présent anticipée, les turpitudes actuelles vont engendrer une situation « à l’image de ce qui avait été Les Laboratoires Réunis ont des sites de dépistage au Covid-19 à Junglinster, Bascharage et Marnach. Des loyers de commerces reportés constaté lors de la récession de 2008/2009 ». Sur ces deux années, le taux de chômage avait ainsi fait un bond de 4,2% en 2007 à 5,4% en 2009. Le régime de chômage partiel, étendu récemment à quasiment l’ensemble des branches marchandes, « devrait, encore plus qu’à l’époque, jouer son rôle d’amortisseur », prévoit l'institut de statistiques. LUXEMBOURG La ville de Luxembourg, tout comme celles d’Esch-sur-Alzette, de Dudelange et de Differdange, a annoncé suspendre les loyers des locaux utilisés par le commerce ou la restauration pendant la durée de la crise sanitaire. La Confédération luxembourgeoise du commerce avait justement appelé, un peu plus tôt, à accorder « des délais de paiement de plusieurs mois, voire de nettes réductions, pour les loyers des périodes sans chiffre d’affaires ». Téléconsultation recommandée LUXEMBOURG Avec l'épidémie de coronavirus, l'Association des médecins et médecins-dentistes (AMMD) invite à privilégier la téléconsultation avec le médecin généraliste ou spécialiste. Elle évite les contacts sociaux et contribue à décharger les urgences hospitalières. en Province de Luxembourg, alors que la France et la Belgique peinent encore à généraliser le dépistage. Arrivés sur place, c’est un « drive » qui se dévoile aux automobilistes. Personne ne sort de sa voiture. La demi-douzaine d’infirmiers présents sur place, avec blouse et masque, viennent à la rencontre des personnes pour vérifier les documents. Quelques instants plus tard, un autre professionnel de santé procède au prélèvement au fond de la gorge, ou dans le nez. Pas très agréable, mais largement supportable, le test ne dure que quelques secondes, et l’automobiliste peut repartir. Efficacité maximale. Les personnes testées sont ensuite contactées sur leur numéro de téléphone dans un délai de 48 heures. Si le test est négatif, un SMS est envoyé. Le laboratoire appelle en cas de test positif... « Ça défile toute la journée. Entre midi et 14h, la file d’attente s’étalait jusqu’à l’autre bout de la rue », glisse une infirmière. Trois sites ont été mis en place par Laboratoires Réunis, à Junglinster, Bascharage et Marnach. THOMAS HOLZER Des activités pour les enfants seront mises en ligne chaque jour. Idées d'occupation pour les enfants LUXEMBOURG En complément du site lancé par le ministère de l'Éducation nationale dédié à l'apprentissage, une nouvelle plateforme a été créée en partenariat avec le Service national de la jeunesse pour proposer des activités ludiques aux enfants. Kannerdoheem.lu est dédiée aux activités pour les enfants en dehors du contexte scolaire. Tous les jours, quatre activités respectivement pour les enfants âgés de 1 à 4 ans et de 4à 12ans seront proposées ainsi que différentes idées de bricolage et un dicton pour remonter le moral.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :