L'essentiel Luxembourg n°2866 17 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2866 17 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2866 de 17 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : tous au travail, mais à la maison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde MARDI 17 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Aux Pays-Bas, on fait des stocks de cannabis LA HAYE Après le papier-toilette et les pâtes... la marijuana ! Les fumeurs de cannabis néerlandais faisaient hier la queue devant les coffee shops pour s’approvisionner une dernière fois Les baigneurs sortis de l'eau à Rio Il a acheté 17 700 flacons de désinfectant pour les revendre NASHVILLE Matt Colvin est -,a devenu en quelques jours l’un des hommes les plus détestés des États-Unis. Il voulait spéculer sur les gels hydroalcooliques. Matt Colvin est devenu l’un des hommes les plus détestés des États-Unis. Cet Américain a tenté de se faire de l’argent en profitant de l’épidémie de coronavirus. Comment ? En décidant de revendre en ligne à des prix mirobolants des gels hydroalcooliques qu’ils s’étaient empressés d’aller acheter au début de cette crise sanitaire. Matt Colvin et son frère, originaires du Tennessee, avaient acheté 17 700 bouteilles de gel RIO Des véhicules de pompiers munis de haut-parleurs arpentaient hier les plages de Rio de Janeiro pour demander aux nombreux baigneurs de partir pour éviter les foules susceptibles de propager le coronavirus. « La Défense civile (organisation qui chapeaute les pompiers) demande que la population évite les rassemblements sur les plages. S’il vous plaît, rentrez chez vous, pour votre sûreté et celle de vos voisins et vos proches », pouvait-on entendre sur les principales plages de Rio, haut lieu du tourisme au Brésil. Matt Colvin voulait revendre son stock de produits sur Amazon. hydroalcoolique dans plusieurs villes près de chez eux. Ils ont ensuite décidé de les vendre entre 7 (environ 6,24 euros) et 70 dollars (environ 62 euros) sur Amazon et avant la fermeture ordonnée par les autorités afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus. En file indienne, les clients attendaient patiemment dans l’espoir de faire leurs réserves. eBay. Ils auraient eu beaucoup de commandes, mais les sites de revente en ligne ont décidé de les bannir. Dans la foulée, le procureur général de l’État du Tennessee Des masques produits par les prisonniers ? ROME En Italie, le ministère de la Justice réfléchit à la possibilité d’utiliser les ateliers de couture existant dans les prisons pour fabriquer également des masques de protection. Il serait possible de fabriquer « des milliers de masques chaque jour » dans les 25 ateliers existant dans les prisons italiennes et le ministère attend simplement une décision de l’Institut supérieur de la santé (ISS) concernant les caractéristiques de ces masques. Pays le plus touché d’Europe par le coronavirus, l’Italie a enregistré au total 1 809 décès et 24 747 cas, avec notamment « Le tracteur guérira tout le monde ! » MINSK « Ne pas paniquer » mais travailler la terre et conduire des tracteurs : le président biélorusse a apporté ses conseils hier pour combattre la pandémie de coronavirus, qui touche aussi ce petit pays d’Europe orientale. « Le tracteur guérira tout le monde ! La terre guérit tout le monde ! », a lancé M. Loukachenko lors d’une réunion du gouvernement. leur a également interdit toute revente de ces gels et leur a adressé une mise en demeure. Face au bad buzz provoqué et à l'avalanche de réactions négatives sur les réseaux sociaux après la publication d'un article dans le « New York Times », les deux frères ont fait leur mea culpa en faisant don de leurs 17 700 bouteilles de gel hydroalcoolique à une église et plusieurs associations locales. Ils ne sont pourtant pas tirés d’affaire, une enquête étant en cours. « Si des preuves établissent qu’ils se sont livrés à des hausses de prix, nous demanderons des sanctions appropriées », a déclaré Samantha Fisher, membre du bureau du procureur général du Tennessee. Il serait possible de produire des milliers de masques en prison. un bond de 368 nouveaux décès en 24 heures, un record, selon le dernier bilan en date publié dimanche soir. Visites virtuelles ROME Fermés au public pour cause de coronavirus, les sites archéologiques italiens les plus célèbres, comme Pompéi et Herculanum, proposent des visites virtuelles sur les réseaux sociaux. Conformément au mot d’ordre du gouvernement #jeresteàlamaison, Pompéi, reconnu patrimoine de l’humanité et troisième site le plus visité d’Italie, propose une vidéo racontant l’histoire du site enseveli par l’éruption du Vésuve, près de Naples. Pompéi se découvre en vidéos. Le chiffre du jour 8000 Le gouvernement suisse a approuvé hier le recours à 8 000 militaires pour l’instant afin d’appuyer les cantons au niveau des hôpitaux, de la logistique et de la sécurité, notamment de la protection des ambassades. Le pays a décidé hier de qualifier la pandémie de « situation extraordinaire » jusqu’au 19 avril.
MARDI 17 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Monde 9 Lua, 12 ans, transmet son goût pour les livres dans une favela RIO DE JANEIRO La jeune fille veut un accès pour tous à la culture par les livres. La jeune Brésilienne a fondé sa bibliothèque à Rio de Janeiro. « Les livres, je ne les lis pas, je les dévore ! », s’écrie Lua, scrutant avec gourmandise les pages d’un ouvrage sur Nelson Mandela, dans la bibliothèque qu’elle a fondée à seulement 12 ans dans sa favela de Rio de Janeiro, au Brésil. Cette pièce d’une vingtaine de mètres carrés au simple toit de tôle ondulée, avec 18 000 livres soigneusement rangés sur des étagères, c’est son univers, qu’elle a baptisé « O mundo da Lua » (le monde de la Lune). Lua a eu l’idée de créer ce lieu après s’être rendue à un salon du livre. « J’ai vu une maman dire à sa fille qu’elle n’avait pas les moyens de lui acheter un livre à 3 réais (environ 60 centimes d’euro). Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose », raconte-t-elle. L’adolescente lance alors un Ils cherchent à éviter la disparition du yagan PUERTO WILLIAMS Eugenio Calderon remonte son filet de pêche au bord du canal de Beagle, dans l’extrême sud du Chili. À 71 ans, il est un des derniers représentants yagan, indigènes du bout du monde. Sa mère, Cristina, 92 ans et à la santé fragile, est la dernière locutrice yagan. Pour éviter la disparition de la culture de cette communauté et de sa langue non écrite, des jeunes ont commencé à donner des cours de yagan. Carcasse de chèvre en guise de ballon KABOUL Des coups de cravache, des montures qui se cabrent, une carcasse de chèvre en guise de ballon et... des caméras de télévision : l’Afghanistan organise son premier championnat de bouzkachi, un sport guerrier vieux de 800 ans, emblématique du pays. À Kaboul, les spectateurs viennent par milliers pour assister durant une semaine à ces joutes brutales, qui opposent des équipes de quatorze des 34 provinces afghanes. appel aux dons de livres sur Facebook. En se faisant passer pour sa grand-mère, elle a ensuite envoyé un message à Vania Ribeiro, la vice-présidente de l’association de quartier, pour lui demander de lui céder PUB un local. Mme Ribeiro a compris qu’il s’agissait de Lua et lui a répondu : « Si tu t’en occupes toi-même, c’est d’accord ». L’initiative a vite fait le buzz et les dons ont commencé à affluer de toute la ville. Lua a enchaîné les plateaux télé, donnant encore plus de notoriété à son projet. Elle reçoit encore aujourd’hui des quantités de livres, environ 1 500 par semaine, presque trop pour sa petite bibliothèque. Des livres qui redonnent l’envie de lire aux enfants de la favela. « J’adore venir ici, ça m’évite de traîner dans la rue quand je ne suis pas à l’école. Avant, je ne pensais qu’à jouer au foot ou aux jeux vidéo », dit Daniel, 10 ans, vautré sur un coussin, une BD à la main. For the first time in Luxembourg MBA IN FINANCE AND FINANCIAL INSTRUMENTS REGISTER BEFORE 31/03/2020 Information and registration WWW.ISEC.LU ESLSCA Business School Paris L’entreprise Axiom exporte des porcs génétiquement au top. La Chine veut ces porcs d’exception BREST 2 000 cochons et bientôt d’autres milliers, triés sur le volet pour leurs performances reproductrices, se sont envolés la semaine passée de Brest à destination de la Chine, pays durement touché en 2019 par la peste porcine africaine. Ils contribueront à reconstituer un cheptel décimé : les autorités chinoises ont annoncé avoir perdu 50% de leurs troupeaux de porcs reproducteurs dans cette épidémie, soit environ 500 millions de porcs. WHAT ABOUT YOUR CAREER IN FINANCE ? BECOME AN EXPERT ! An initiative of : CHAMBEP I OF COMMERCE 1— LUXEMBOURG In collaboration with : Institut supérieur de l'économie ISEC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :