L'essentiel Luxembourg n°2866 17 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2866 17 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2866 de 17 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : tous au travail, mais à la maison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Europe MARDI 17 MARS 2020/LESSENTIEL.LU La France en « guerre sanitaire » PARIS Emmanuel Macron a dévoilé hier soir une série de mesures pour lutter contre le coronavirus. « Nous sommes en guerre »  : Emmanuel Macron a dévoilé hier une nouvelle série de mesures drastiques pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus, dont la restriction de tous les déplacements en France à partir d'aujourd'hui midi et pour une durée de quinze jours au moins. « Nous sommes en guerre sanitaire (...), l’ennemi est là (...) et cela requiert notre mobilisation générale », a expliqué le président de la République lors d’une allocution solennelle à la télévision. Les réunions familiales ou amicales seront bannies et les déplacements limités au strict nécessaire, a précisé Emmanuel Macron en soulignant que toute infraction serait sanctionnée. Sur le plan politique, le président a annoncé la suspension de toutes les réformes en cours, y compris celle Strasbourg or 1 km Kehl Macron a répété plusieurs fois « nous sommes en guerre » hier. Automobilistes et cyclistes venus de France ont été refoulés. Le Pont de l'Europe est bouclé STRASBOURG Il était le symbole d’une frontière ouverte entre une France et une Allemagne réconciliées. Hier, à 8h, le Pont de l’Europe, entre Strasbourg et la ville allemande de Kehl, est devenu celui d’une frontière strictement contrôlée pour tenter de contenir la crise du coronavirus et ses effets collatéraux. À l’heure dite, la police allemande a entamé le contrôle des automobilistes, des piétons et des cyclistes à l’entrée de Kehl, la ville frontière située face à Strasbourg, sur l’autre rive du Rhin. Plusieurs automobilistes venant de France ont commencé à être refoulés par les policiers allemands. La circulation a vite formé des bouchons. des retraites. « Dès mercredi sera présenté un projet de loi permettant au gouvernement de répondre à l’urgence et lorsque nécessaire de légiférer par ordonnance dans les domaines relevant strictement de la gestion de crise », a encore annoncé le chef de l’État, précisant que ce projet serait soumis au Parlement dès jeudi. Il a aussi promis qu’« aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite », évoquant « une garantie de l’État » de 300 milliards pour les prêts bancaires des entreprises. Sur le plan sanitaire, Macron a ajouté que les masques de protection seraient réservés en priorité à l’hôpital et à la médecine de ville et de campagne. Dans le Grand Est, l’un des principaux foyers de contamination, un hôpital de campagne des armées sera déployé en Alsace. Un « laissez-passer » pour les travailleurs frontaliers LUXEMBOURG Après l’Allemagne, dimanche, c’est au tour de la France de renforcer les contrôles à ses frontières pour combattre la propagation du coronavirus. Pour les travailleurs frontaliers qui résicat, « les travailleurs fronta- frontière. Grâce à ce certifident en France, un certifiliers seront exemptés des cat sera désormais indispensable pour prouver la nécessité de traverser la restrictions sur les passages frontaliers entre la France et le Luxembourg ». Ils ignorent toujours qu'il y a une épidémie BERLIN Difficile de ne pas être au courant de la crise historique qui frappe l’Europe. Et pourtant, coupés du monde, les candidats de la version allemande de « Big Brother » n’ont pas été informés par la production. Lors de leur entrée dans la maison le 6 février, les concurrents savaient que quelques cas de coronavirus avaient été détectés en Bavière. Ils ont tous passé un test, qui s’est avéré négatif. Des candidats ayant rejoint l’émission sur le tard ont reçu la formelle interdiction de révéler ce qui se passe. Les municipales sont bien reportées Emmanuel Macron a annoncé le report du second tour des élections municipales, prévu dimanche prochain, après avoir consulté les présidents des deux assemblées et ses prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et François Hollande. « Le Premier ministre en a informé aujourd’hui même les chefs de parti représentés au Parlement », a-t-il poursuivi. « Cette décision a fait l’objet d’un accueil unanime », a affirmé le chef de l’État français. Le report d’une élection est une décision extrêmement rare en France sous la V e République et inédite entre deux tours. Il n’existe que deux précédents cas dans lesquels des scrutins ont été reportés. Vite lu Frontières fermées PARIS Emmanuel Macron a annoncé lors de son allocution télévisée que les « frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen seront fermées » dès ce midi pour 30 jours. Le chantier suspendu PARIS Onze mois après l’incendie géant de Notre-Dame, le chantier enchaîne les déconvenues : après le plomb, la météo contraire, voilà que le coronavirus le met en sommeil, retardant d’autant la sécurisation de la cathédrale. Estrosi aussi infecté NICE Le maire LR de Nice Christian Estrosi a annoncé qu’il avait été testé positif au nouveau coronavirus, au lendemain du premier tour des municipales pour lesquelles il devrait être réélu.
MARDI 17 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Europe 7 Un don qui aura son utilité. 120 masques offerts à Arlon ARLON Les masques de protection face au coronavirus se font progressivement de plus en plus rares dans certains hôpitaux et c’est visiblement déjà le cas dans le sud de la Belgique, et plus particulièrement du côté d’Arlon. Alors que des millions de masques étaient attendus en Belgique ce weekend, la commande n’est jamais arrivée... les médias belges évoquant une probable fraude. Mais heureusement, des initiatives individuelles de solidarité fleurissent, comme en témoigne Damien Ernst sur sa page Facebook. « L’hôpital d’Arlon où mon frère travaille comme cardiologue est très juste en masques FFP2 », a-t-il indiqué. « Un ami, Wen Jun, qui en avait acheté pour sa famille en Chine et qu’il n’a jamais su expédier là-bas m’a dit qu’il lui restait un stock de 120 masques chez lui ». BORDEAUX À Bordeaux, le restaurant Papa Lello va fermer : des clients disciplinés, sacs à la main, passent commande du stock de charcuterie ou de fromages, « à prix coûtant », dit son directeur. D’autres restaurateurs ont préféré « donner plutôt que jeter ». Dans la plupart des restaurants, on cherche des solutions pour ne pas gaspiller. Le gouvernement belge lance la mission anti-coronavirus BRUXELLES Le roi a chargé Sophie Wilmès de former le prochain gouvernement belge. Ce dernier sera spécialement dédié à la lutte contre le coronavirus. Supermarchés en surchauffe VIENNE Les supermarchés autrichiens sont débordés depuis le milieu de la semaine dernière par l’afflux des clients provoqué par le confinement lié au coronavirus et proposent d’embaucher « dans l’heure » ceux qui voudront bien prêter main-forte à leurs salariés, « désespérés » selon un syndicat. La fréquentation dans les supermarchés affichait hier une hausse de 20 à 30%. Sophie Wilmès (d.) doit former le prochain gouvernement belge. Un accord a été trouvé en Belgique pour suspendre les négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement et de donner à la Première ministre, Sophie Wilmès, des « pouvoirs spéciaux » jusqu’à la fin de l’été, consacrés à la lutte contre le coronavirus et ses conséquences. Un accord mettant fin à quinze mois d’impasse politique a été conclu entre « dix partis démocratiques », excluant le Vlaams Belang (extrême droite flamande) et la gauche radicale du PTB/PVDA, avait annoncé dans la nuit de dimanche à lundi la Un démenti pour l'achat du vaccin BERLIN Le laboratoire allemand CureVac a démenti hier avoir reçu une offre des États-Unis de Donald Trump pour réserver aux Américains un éventuel vaccin contre le nouveau coronavirus. « CureVac n’a pas reçu d’offre du gouvernement américain avant, pendant et depuis la réunion de la Task Force à la Maison-Blanche le 2 mars », a tweeté le laboratoire basé à Tübingen. Des restaurants bradent ou donnent leurs produits frais Charcuterie et fromages vendus à prix coûtant au Papa Lello. présidente du Sénat, Sabine Laruelle. Il ressort de cette entente « que le gouvernement démissionnaire dispose d’un PARIS Désinfecter les cuisines, aménager une zone de récupération des plats éloignée, les déposer à deux mètres du client : le gouvernement français a édicté hier des règles pour la livraison de repas à domicile plus contraignantes pour les livreurs et les restaurateurs que pour les plateformes. Ce guide des précautions sanitaires à respecter dans le soutien suffisant au Parlement lui permettant de poursuivre la gestion des problèmes urgents auxquels notre pays doit faire face », a souligné le Palais royal. Un vote de confiance doit désormais avoir lieu, sans doute dès jeudi à la Chambre des représentants. Les pouvoirs spéciaux avaient déjà été octroyés en 2009 au gouvernement Van Rompuy au moment de la pandémie de grippe H1N1. Côté sanitaire, la ministre de la Santé, Maggie De Block, a annoncé hier que la Belgique se verrait offrir au cours de la semaine 500 000 masques de protection et 30 000 kits de test par le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur du géant de la distribution Alibaba. Les restaurants sont fermés, mais la livraison reste possible. Des règles strictes pour les livraisons cadre de la livraison de repas à domicile à destination de plateformes telles que Deliveroo ou Uber Eats a été publié hier par Bercy. La vente à emporter et la livraison sont maintenues, mais le restaurateur doit aménager une « zone de récupération » des repas, « distincte de la cuisine », pour éviter tout contact entre cuisiniers et livreurs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :