L'essentiel Luxembourg n°2865 16 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2865 16 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2865 de 16 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg durcit les mesures contre le coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Économie LUNDI 16 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Le paiement en liquide ne serait pas un facteur de contagion. Le paiement en liquide discuté PARIS « Le risque d’être infecté par le Covid-19 en touchant des pièces de monnaie, billets de banque est très faible », assure le ministère de la Santé français, qui reprend la formulation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Interrogées, la Banque de France comme la Banque centrale européenne (BCE) précisent qu’« il n’existe aucune preuve que des virus tels que le coronavirus aient été propagés par les billets ». La probabilité de contagion par un billet serait moindre par rapport à d’autres surfaces comme des poignées, mains courantes, interrupteurs et paniers à provisions. Face à la crise, la Bourse va continuer de jouer au yoyo NEW YORK La semaine a été noire sur les marchés à cause du coronavirus et du pétrole. Une situation très compliquée à analyser. Les « cygnes noirs », ce sont dans le jargon des courtiers les événements imprévisibles qui font plonger les marchés. La semaine écoulée a vu un vol ininterrompu ou presque d’oiseaux de malheur s’abattre sur les Bourses mondiales, et les envoyer par le fond. Après le krach du 29 octobre 1929 à Wall Street, celui du 19 octobre 1987, la crise des « subprime » en octobre 2008, c’est donc la deuxième semaine du mois de mars 2020 Le chiffre du jour Les Bourses du monde sont devant une situation extraordinaire. qui restera dans les annales. Ironie, elle s’est achevée par un vendredi 13. Les places européennes ont perdu au final entre 17% (Londres) et 20% 20,6% Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé une baisse de 20,6% de ses bénéfices nets annuels en 2019, dévoilant pour la première fois de son histoire ses résultats. Il a affiché un bénéfice net de 88,2 milliards de dollars, contre 111,1 milliards en 2018. Les compagnies de jets privés prennent le relais ZURICH Les interdictions de vol se multiplient à travers le monde, au fur et à mesure que les pays prennent des mesures de restriction pour enrayer l’épidémie de coronavirus Covid-19. Pourtant, une partie du secteur tire profit à l’échelle internationale, celui des jets privés. Toutes les compagnies de jets privés voient des profils peu habituels multiplier les demandes de réservations. C’est par exemple le cas des employés de certaines entreprises, qui sont d’ordinaire usagers des classes affaires des vols de ligne. De plus en plus d’entreprises ont recours aux jets pour honorer certains rendez-vous d’affaires. (Paris et Francfort), Wall Street est allée de convulsions en convulsions. L’indice Dow Jones a perdu un dixième de sa valeur sur la semaine. « On est passés d’une crise sanitaire à une crise financière », dit Alexandre Drabowicz, responsable adjoint de la plateforme actions chez Amundi. Le marché vit une « montée en puissance du stress ». « Au milieu de la crise, vous n’en voyez pas la fin, le monde semble pétrifié. La peur enlève toute capacité et rend les investisseurs irrationnels, confie Adrian Lowcock, chez le courtier britannique Willis Owen. « Il va falloir qu’on s’habitue à voir des indices boursiers faire 5% de variation par jour au minimum ». « Cette semaine n’a ressemblé à rien de connu », conclut Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote Bank. Bill Gates prend du recul chez Microsoft NEW YORK À l’exception de la Chine, où les enseignes d’Apple viennent de rouvrir, la multinationale a annoncé qu’elle fermait Bill Gates va quitter le CA de Microsoft, mais reste conseiller. NEW YORK Microsoft a annoncé que son cofondateur, Bill Gates, quittait le conseil d’administration du géant de l’informatique pour consacrer plus de temps à la philanthropie. Le milliardaire s’était déjà éloigné des opérations quotidiennes il y a plus de dix ans pour s’impliquer dans sa fondation, qui porte son nom et celui de sa femme, Melinda Gates. « Cela a été un honneur et un privilège de travailler et d’apprendre avec Bill pendant ces années », a déclaré Satya Nadella, le patron du groupe. « Billa fondé notre entreprise avec la conviction de la puissance démocratique du logiciel et une passion pour résoudre les difficultés les plus urgentes. Microsoft et le monde sont meilleurs grâce à lui », a- t-il ajouté. Le deuxième homme le plus riche du monde (après Jeff Bezos-Amazon) va garder des fonctions de conseiller technique auprès des dirigeants de la société. Apple ferme toutes ses boutiques tous ses magasins dans le monde jusqu’au 27 mars. L’objectif est d’aider à freiner la propagation de l’épidémie du coronavirus.
LUNDI 16 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Le coin du geek 11 Vite lu Elle cherche à se vendre VENTE La firme Magic Leap cherche un repreneur. Les ventes de son casque de réalité augmentée seraient décevantes (6 000 unités écoulées pour un objectif de 100 000). Des discussions avec Facebook n’auraient pas abouti. Il vaut mieux s’abstenir MOBILE Adam Mosseri, patron d’Instagram, a invité ses utilisateurs à ne pas multiplier les publications sur l’appd’images, mais à se contenter d’une seule par jour, pour leur « bien-être numérique ». « Mais les jeunes ne le pensent pas », a-t-il remarqué. PUB INTERNET Une nouvelle tendance sur la plateforme de streaming permet à certains d’empocher des revenus sans efforts. Les rêves sont devenus réalité pour Matthew « Mizkif » Rinaudo. Ce streamer sur la plateforme de jeux vidéo Twitch s’est récemment réveillé un matin avec 5 600 dollars de plus en poche en l’espace de six heures. Son mérite ? S’être endormi et avoir diffusé en direct son sommeil ! Il est déjà arrivé que des streamers, fatigués par de longues séances de jeu, se soient assoupis au cours d’un stream, pour ensuite se réveiller devant de nombreux internautes encore PROM WOCH du 16 au 22 mars 2020 Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. Dormir sur Twitch leur fait gagner beaucoup d’argent DOMAINES VINSMOSELLE LUXEMBOURG DomainesVinsmoselle Pinot-Gris CôtesdeRemich Grand1er Cru2018 soit 9,60/l en ligne. Mais dans le cas de « Mizkif », il s’est agi d’une stratégie volontaire pour gagner de l’argent. Juste avant de se mettre au lit, le jeune homme avait activé un bot permettant 00:00 MW 11.p.emrsetu : enfin e mooncniFmalon : $.1 « Mizkif » (à g.) et « Amouranth » ont trouvé un nouveau filon. 0,75 l 9,60 7 20 -25% à ses followers sur Twitch de soumettre des vidéos ou d’autres contenus personnels s’ils faisaient une petite donation, généralement entre 2 et 5 dollars, rapporte le magazine « Wired ». « Ma mère pense que je ne fais rien maintenant », a plaisanté le streamer en découvrant le pactole, qui a finalement été donné à l’un de ses fans. « Attendez qu’elle découvre que j’ai carrément dormi et gagné de l’argent ! », a-t-il ajouté devant ses spectateurs. Comme lui, ces dernières semaines, des streamers pointent leur caméra vers leur matelas pour se filmer en train de dormir et empocher des revenus grâce aux microdons. C’est le cas de la streameuse et modèle Kaitlyn « Amouranth » Siragusa. Dans son cas, un bot connecté à son réveil permet aux fans de repousser d’une heure l’alarme à chaque 20 e donation, afin de continuer à la regarder dormir... do Cactus



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :