L'essentiel Luxembourg n°2862 11 mar 2020
L'essentiel Luxembourg n°2862 11 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2862 de 11 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'Italie coupée du reste du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 11 MARS 2020/LESSENTIEL.LU La Chine est très confiante PÉKIN La Chine est en train de remporter la bataille contre le coronavirus : c'est le message lancé par le président Xi Jinping. « La propagation est pratiquement jugulée ». Le nombre de nouvelles contaminations s'est établi hier à seulement 19. MILAN L'Italie est à la manœuvre pour essayer d'éviter un effondrement de la troisième économie européenne, asphyxiée par le nouveau coronavirus. 372 nouveaux cas en France PARIS L'épidémie de coronavirus a causé 33 décès et 1 784 personnes ont été contaminées au total en France, soit 372 cas supplémentaires et la plus forte augmentation en 24 heures, a annoncé hier soir le ministère de la Santé. Parmi les malades, 86 sont dans un état grave. Sur les 33 décès, tous étaient adultes et 23 avaient plus de 75 ans, a-t-il précisé. Un passager tousse, ses voisins quittent l'avion DENVER La paranoïa monte et l'avion descend : un petit groupe de passagers alarmés par les éternuements et la toux d'un de leurs voisins, craignant qu'il ne soit porteur du nouveau coronavirus, ont tellement protesté que leur vol a fini par se poser pour les laisser sortir. Le vol United Airlines devait relier dimanche le comté d'Eagle, dans le Colorado, à Newark, sur la côte est des États-Unis, a précisé à l'AFP la compagnie. Il a fait une escale imprévue à Denver, au cours de laquelle trois passagers ont quitté l'appareil, avant de reprendre sa route. Ce voyageur, qui a été examiné lors de l'escale de Denver, souffrait simplement d'allergies, n'avait pas de fièvre et a donc pu demeurer à bord. « Les gens trouvent super que ce soit si facile et rapide », explique un soignant en charge du dépistage. Le dépistage se fait au « drive-in » devant l'hôpital « Tutti a casa », l'Italie cloîtrée Suspendre le paiement de cotisations, différer des remboursements immobiliers, creuser le déficit : l'Italie tente d'éviter un effondrement de la troisième économie européenne. « Tutti a casa »  : le gouvernement italien a demandé lundi soir à ses 60 millions de concitoyens de rester cloîtrés chez eux jusqu'au 3 avril. L'Italie « tout entière deviendra une zone protégée », a affirmé M. Conte, en ajoutant que tous les Italiens doivent désormais « éviter les déplacements » sauf pour aller travailler, se ravitailler ou encore pour des soins médicaux. Les métros ne sont pas à l'arrêt, mais les rames sont clairsemées. La semaine dernière, le gouvernement avait annoncé un plan d'aide de 7,5 milliards d'euros pour faire face à l'épidémie. Hier, le ministre du Développement économique, Stefano Patuanelli, a estimé à la radio que cette somme « ne suffisait pas ». L'Italie était presque isolée du reste du monde hier. Des avions qui arrivent de moins en moins, des trains et des métros bien vides : l'Italie n'était pas encore complètement paralysée hier, mais ses transports avaient sérieusement ralenti face aux restrictions de déplacement dans tout le pays. La Slovénie va fermer sa frontière avec l'Italie et l'Autriche a annoncé qu'elle allait filtrer cette frontière. La société gestionnaire des aéroports de Rome, ADR, précise que tous les passagers à l'arrivée et ceux au départ vers des pays hors zone Schengen doivent passer sous des scanners thermiques pour mesurer la fièvre éventuelle. La situation était semblable dans les deux aéroports de Milan. Quant à la liaison ferroviaire entre l'Allemagne et l'Italie, via Munich et l'Autriche, elle est fermée. GROSS-GERAU Dans la petite ville allemande de Gross-Gerau, pas besoin de sortir de la voiture pour un dépistage de coronavirus : l'hôpital local accueille désormais des patients à risque sur le parking. L'objectif : effectuer les tests nécessaires alors que l'épidémie de Covid-19 progresse en Allemagne comme en Europe tout en limitant le risque de contamination du personnel et des autres patients. « Des circonstances extraordinaires appellent des solutions extraordinaires », lance Roxana Sauer, médecin en chef de la clinique. L'hôpital de la Citadelle, à Liège, propose aussi des dépistages « drive-in » pour le coronavirus. Les Italiens craignent la pénurie. Supermarchés pris d'assaut ROME À Rome ou Naples, des supermarchés de nuit ont été pris d'assaut par des Italiens apeurés par un décret interdisant dans toute l'Italie les déplacements non indispensables. Des employés sont préposés à l'entrée des supermarchés pour réguler les entrées des consommateurs, qui font sagement la queue dehors avec des chariots. Pommes de terre, biscottes, sucre, farine, mais aussi désinfectants partent en premier des rayonnages, comme en temps de guerre, souligne un vendeur.
MERCREDI 11 MARS 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Il reste très peu de vols assurés entre le Luxembourg et l'Italie Lescompagnies aériennesopérantversl'Italie ontréduitleursactivités. L'Italie entière est placée en quarantaine pour enrayer l'épidémie de coronavirus. Conséquence, les liaisons aériennes vers le pays, depuis le Luxembourg, se réduisent comme peau de chagrin. Contactée hier par « L'essentiel », Luxair a indiqué avoir annulé ses vols vers Venise, jusqu'au 2 avril prochain. Pour ce qui est de Milan, la compagnie aérienne luxembourgeoise a décidé de nettement réduire la voilure. « De quatre fréquences quotidiennes, on va essayer de passer à une rotation par jour, en contactant au préalable les clients. Les vols ne seront opérés qu'avec un minimum de passagers, sinon cela ne ferait aucun sens d'un point de vue économique et écologique », explique Joe Schroeder, responsable de la communication chez Luxair Group. Deux nouveaux cas au Grand-Duché LUXEMBOURG À l’instar des autres pays d’Europe, l’épidémie de coronavirus continue de se répandre au Luxembourg. Deux nouveaux diagnostics positifs ont été annoncés hier soir par la Direction de la santé, portant à sept le nombre de malades infectés dans le pays. Comme pour les cas précédents, les personnes ont été contaminées à l’étranger. Le sixième cas officiellement Après les décisions prises pour l'Italie, et d'autres destinations, Luxair dit avoir annulé au total « entre 10 et 15% des fréquences ». enregistré est une personne qui revient des États-Unis. L’autre a voyagé en Suisse. « Actuellement, la progression du virus diffère de celle des pays avoisinants, car jusqu’ici, toutes les personnes diagnostiquées au Luxembourg ont été contaminées à l’étranger », indiquent ainsi les autorités sanitaires. Il n’existe donc à l’heure actuelle pas de foyer épidémique au Grand-Duché. Toutes les personnes contaminées sont hospitalisées au CHL. Le frontalier est en isolement LUXEMBOURG Le frontalier français testé positif au coronavirus travaille à la Clinique Bohler. Les Hôpitaux Robert Schuman ont informé qu'il était en isolement chez lui et qu'ils ont mis en place toutes les procédures prévues dans un tel cas. Le programme vers la capitale italienne, Rome, sera également allégé. Dès ce mercredi, les vols sont annulés les lundis, mercredis et vendredis. Quant à Florence, dont la liaison devrait ouvrir à partir du 30 mars, « les clients qui ont déjà réservé peuvent annuler, ou se tourner vers un autre vol », complète Joe Schroeder. Ryanair a elle indiqué hier dans un communiqué la suspension de tous ses vols vers et depuis l'Italie jusqu'au 8 avril. La compagnie aérienne irlandaise rallie l'aéroport de Milan/Bergame depuis Luxembourg. EasyJet, active sur la ligne Luxembourg-Milan Malpensa, a elle indiqué hier « annuler tous les vols réguliers existants à destination de l'Italie entre le 10 mars et le 3 avril 2020 ». La compagnie britannique précise qu'elle opérera tout de même des vols spéciaux, « pour les passagers souhaitant voyager pour des raisons essentielles, de travail, de santé ou de rapatriement vers et depuis l'Italie ». MATHIEU VACON Une pharmacie peut fabriquer elle-même du désinfectant. LUXEMBOURG Le syndicat des villes et communes (Syvicol) jouera le rôle de distributeur d'informations entre les autorités nationales et les communes dans le cadre de l'épidémie du coronavirus. « Nous avons demandé au gouvernement de nous donner des informations factuelles pour éviter la panique », précise le président du Syvicol, Emile Eicher, qui affirme que les communes sont sollicitées par les citoyens. « Nous proposons au gouvernement de se servir des communes pour relayer les informations », poursuit-il. La ville de Luxembourg revoit le plan pandémie 2006 qui servira de base à toutes les communes pour faire face au virus. « Il faut que les communes soient armées au cas où ». Les portes ouvertes prévues à l'Université se feront en ligne. Les annulations se multiplient LUXEMBOURG En réaction aux recommandations de la Direction de la santé, la commune de Remich a annulé la cavalcade prévue du 20 au 22mars. Le Moovijob Tour programmé le 27mars a été reporté au 12juin. Le ministère de l'Éducation nationale a annulé les LuxSkills qui devaient se dérouler du 20 au 23avril. Les manifestations du Mois de la francophonie (1er mars au 1er avril) n'auront pas lieu. Au lieu des portes ouvertes (21mars), l'Uni proposera des vidéos de ses espaces sur le site Internet openday.uni.lu. Aucune rupture de médicaments LUXEMBOURG « Il ne faut pas paniquer », ce sont les mots d'ordre à la pharmacie du Parc, à Differdange, où on ne constate pas de changement au niveau des médicaments liés au coronavirus. Même son de cloche chez le syndicat des pharmaciens. Seule pénurie, celle des masques et des gels hydroalcooliques. Pour y pallier, certaines pharmacies fabriquent elles-mêmes du désinfectant. Les communes se préparent aussi à l'épidémie Les citoyens s'adressent aux communes avec leurs questions.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :