L'essentiel Luxembourg n°2834 31 jan 2020
L'essentiel Luxembourg n°2834 31 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2834 de 31 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : bye-bye, le Royaume-Uni quitte l'UE.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Musique VENDREDI 31 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU Les sorties club du week-end Le roi d'Alger Plus de 700 millions de vues cumulées et 5 millions d'abonnés sur sa chaîne YouTube : avec son mélange de rap, de raï et de pop, Soolking affole les compteurs et a explosé en seulement un an. « Soolking showcase » Ce vendredi, 23h, au Lenox Club, à Luxembourg-Ville (20 euros). Central Perk « How you doin' ? » comme dirait Joey Tribbiani. Le Central Perk est délocalisé au M Club le temps d'une soirée dédiée à la cultissime série américaine « Friends ». « Friends : the one with the beer » Ce vendredi, 23h, au M Club, à Luxembourg-Ville (15/20 euros). CONCERTS Avec l'entrée en vigueur du Brexit, les acteurs de l'industrie de la musique s'interrogent sur les changements à venir. Planquez-vous, le gang masqué est de retour ! METAL « Une de nos inspirations cette fois-ci est venue d'artistes qui ont enregistré des albums complets, plus que des chansons. L'industrie évolue vers les singles, mais Slipknot a voulu privilégier l'expérience d'album », expliquait le guitariste Jim Root à la sortie de « We Are Not Your Kind ». Avec ce sixième album, la formation de Des Moines, dans l'Iowa, faisait son grand retour, cinq ans après « 5 : The Gray Chapter ». Le collectif masqué emmené par Corey Taylor affine sa recette : riffs aiguisés, batteries et percus qui claquent, et un chant aussi puissant que mélodique. Slipknot (+Behemot) Samedi, 18h, à la Rockhal, à Esch- Belval. Complet. 6 000 fans seront présents samedi pour venir acclamer Slipknot. Le Brexit, un flou artistique pour l'industrie de la musique « Pour nous, le Brexit ne va pas changer grand-chose », reconnaît Michel Welter, gérant de l'Atelier. « En revanche, en ce qui concerne les démarches administratives, le problème se posera pour les artistes et leurs agents », poursuit-il. « Les musiciens britanniques pourraient avoir à déclarer leurs biens, et donc leur matériel, en entrant et en sortant dans l'espace Schengen », explique de son côté Giovanni Trono, le directeur du bureau export Music LX. Ce qui va s'avérer compliqué, notamment pour le merchandising. « Le plus difficile, c'est de ne Les groupes britanniques (ici Idles) ne pourront plus tourner aussi facilement dans l'espace Schengen. rien savoir. Si nous savions à quoi nous attendre, nous pourrions anticiper », déplore Adam Walder, citoyen luxembourgeois d'origine britannique, qui travaille avec Seed to Tree ou Josh Island. 5FDP avait impressionné à la Rockhal en 2017. Pour MOTB, c'est l'heure du retour ROCK Près de deux ans déjà que Mutiny On The Bounty n'avait plus foulé une scène luxembourgeoise. Après avoir beaucoup tourné à l'étranger, le groupe de math-rock, épaulé par les Allemands Lingua Nada, retrouve ses fans de la première heure. Mutiny On The Bounty Samedi, 20h, aux Rotondes, à Luxembourg-Ville. Entrée : 17 euros. « Il y aura certainement une période de transition » ajoute Giovanni Trono. Avec le risque de devoir faire des visas pour pouvoir jouer en Angleterre. Pour les petits groupes, cela risque d'être plus difficile. Les CHANSON S'inscrivant dans la tradition d'une chanson française engagée, avec Renaud en mentor, Gauvain Sers s'est fait connaître avec les chansons « Pourvu », « Dans mes poches » ou « Les Oubliés ». Le chanteur de 30 ans se pose en porte-voix de la France périphérique. Casquette de Gavroche sur la tête, guitare acoustique à la main, le natif de la Creuse joue la carte de la sincérité et de l'humilité. Gauvain Sers Samedi, 20h, à l'Atelier, à Luxembourg-Ville. Entrée : 38 euros. gros, eux, s'en sortiront. Mais s'il y a plus de coûts, les cachets des artistes augmenteront et les tickets aussi. « Les spectateurs risquent de devoir payer un peu plus », conclut le patron de l'Atelier. CÉDRIC BOTZUNG 5FDP et Megadeth pour une grande fête du metal METAL Plus qu'un mois à patienter pour les fans de Five Finger Death Punch. Le 28 février prochain, le groupe de metal américain dévoilera son huitième opus, « F8 ». Dimanche, la bande de Las Vegas sera accompagnée par Megadeth, groupe mythique membre du Big Four, et du supergroupe américain Bad Wolves. Une très grande soirée en metal en perspective ! Five Finger Death Punch (+Megadeth et Bad Wolves). Dimanche, 19h, à la Rockhal, à Esch-Belval. Entrée : 63 euros. Gauvain chante pour les oubliés Le Français de 30 ans a sorti son second opus en mars dernier.
POUR LE TOUT FRAIS TOUT PRÊT NOUVEAU À HEIDERSCHEID Cactus shoppi Heiderscheid 4AmClemensbongert, L-9158 Heiderscheid Ouvert du lundi au vendredi de 6H30 à19H00, le samedi de 7H00 à17H00. Fermé le dimanche



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :