L'essentiel Luxembourg n°2829 24 jan 2020
L'essentiel Luxembourg n°2829 24 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2829 de 24 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : mesures chocs pour contrer le virus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
20 Auto VENDREDI 24 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU L'automobile en fête pendantd La56 e édition de l'Autofestival voit la montée en puissance des motorisations alternatives. » 13 b 911nogiAimml Les concessions automobiles du pays seront sur leur 31 à partir de samedi pour le début de l'Autofestival. La 56 e édition de la fête de l'automobile au Luxembourg se tient jusqu'au lundi 3 février inclus, chez 80 participants. Dans un contexte où la conscience environnementale grandit, où une fiscalité sur la pollution automobile se profile et où les accisses sur les carburants vont être relevées, le choix de la bonne motorisation peut devenir un casse-tête pour les consommateurs. Si le marché national est encore tourné à plus de 90% vers les moteurs thermiques, « l'électromobilité (NDLR  : électrique, hybride, hybride rechargeable) commence à pousser très fort », relève Philippe Mersch, PUB président de la Fedamo (Fédération des distributeurs automobiles et de la mobilité), tout en assurant que les véhicules diesels et essence, dont les émissions et les consommations baissent, ont encore largement une carte à jouer. Dans ce contexte, les commerciaux auront pour responsabilité de guider au mieux « face à un choix énorme, comme on n'en avait jamais eu » des clients de plus en plus informés sur les produits avant d'entrer dans une concession. prernsui Ans sn ou-soofea Rejoins-nous sur Instagram ! Suis lessentiel.lu sur Instagram Retrouve toutes nos photos et vidéos de l’actuainsi quenos jeux-concours ! « Énormément de vendeurs ont suivi des formations pour avoir un aperçu qualitatif et professionnel sur les motorisations alternatives. Il est dans leur intérêt d'être clair et transparent vis-à-vis du client. Le fidéliser avec des informations fiables est un plus pour avancer », assure Philippe Mersch. L'enjeu pour les distributeurs est majeur, avec 30% des ventes annuelles, voire 40% chez certains, qui sont réalisées lors de l'événément. MATHIEU VACON Trois questions à Marc Devillet, directeur général d'Autopolis Comment aborder le festival côté clients ? Je conseille de venir avec un esprit libre, ouvert, pour voir ce qui existe au niveau de la technologie, des solutions. Il ne faut pas hésiter à demander énormément de choses, mais aussi à tester les nouveaux véhicules, car l'essai est important. Quelles sont les marges de négociation ? 5 op Papues. u Il n'y a pas besoin de beaucoup négocier, les commerciaux proposent le maximum de remises que les constructeurs peuvent offrir et que les concessionnaires mettent à disposition des clients. Après, il y a la reprise d'un véhicule, qui peut elle aussi se discuter. Quid du financement du véhicule sur place ? Les constructeurs négocient des conditions avec les organes financiers et sont présents dans les concessions pour offrir les taux les plus bas. Un accord est directement possible en concession, si la banque suit. On peut aussi parler d'assurance. iapassa
VENDREDI 24 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU Auto 21 x jours PUB Plus de 30 000 visiteurs sont attendus auprès de 80 distributeurs. Une étiquette, deux normes La nouvelle norme WLTP remplacera, à partir du 1er mars, l'actuelle, la NEDC. Ses indications sont plus proches de ce que consomme et émet réellement une voiture. « Dès l'Autofestival, on s'engage à étiqueter les voitures avec les deux normes. Le consommateur saura ainsi à quoi s'en tenir pour sa nouvelle voiture », souligne Philippe Mersch, président de la Fedamo. Les préférences 46% Parmi les voitures neuves immatriculées l'an passé, les familiales de type break se taillent toujours la part du lion. Elles ont représenté 46,1% du marché, contre 26,1% pour les voitures à hayon arrière. Les véhicules à usages multiples suivent avec 17,1% en 2019, suivis des berlines (6,4%) et des cabriolets (1,9%). Quelques conseils avant l'achat Avant de signer un contrat de vente, l'Union luxembourgeoise des consommateurs recommande « d'examiner à la loupe toutes les conditions ». L'ULC insiste sur des points devant figurer sur le document, telle « la désignation exacte du modèle à commander, y compris toutes les options et l'équipement choisi ». Un délai de livraison précis doit aussi être mentionné, tout comme le prix d'achat. « En cas de reprise de votre ancienne voiture, il faudra veiller à ce que tant le prix de la reprise que le prix d'achat de la voiture neuve y soient indiqués de façon exacte », complète l'ULC. Qui prévient  : les contrats signés au garage ne bénéficient d'aucun droit de rétractation. Si un bon de commande signé est résilié, le vendeur a droit à des dommages et intérêts. Clim en hiver …performante pour un désembuage ou un dégivrage efficacedevotre pare-brise. T. 488766-1 www.autocentergoedert.lu L'électrification des motorisations soulève des interrogations chez les acheteurs potentiels de voitures. Ils sont bien préparés à accueillir les clients LUXEMBOURG Les équipes de vente ont été formées aux nouvelles technologies. Plus de 30 000 visiteurs sont attendus lors de l'Autofestival, avec leur lot de questions que les forces mobilisées en concessions sont parées à affronter. « Les clients sont tellement bien renseignés, du fait des réseaux sociaux, qu'il est difficile d'être totalement incollable », sourit Francis Reydel, directeur des ventes au garage Ford Collé. Ses équipes sont ainsi formées sur les nouveaux produits de la marque, mais aussi ceux de la concurrence. Même son de cloche chez Losch, à Bonnevoie, où les commerciaux ont suivi des cours « auprès de la House of Automotive, spécialement adaptés aux spécificités luxembourgeoises, avec des informations sur les taxes ou encore les avantages en nature, mais aussi sur des problématiques plus larges, comme la nouvelle norme WLTP (lire par ailleurs) », informe le directeur, Manuel Kiefer. -50% * GazR134A GazR1234YF 39,50 € 139,50 € Et de noter que si l'électrique commence à intéresser de plus en plus de clients, il reste « des peurs liées au chargement ». « Cela devient très high-tech et le client a 1000 questions  : quelles prises fonctionnent, sur quel réseau, comment je branche à la maison… ? C'est assez complexe », abonde Marc Graas, CEO d'Autodis. Au-delà des aspects techniques et commerciaux, le rendez-vous conserve un côté festif. « Les visiteurs passent un moment agréable pour prendre des informations et préparer un achat, qui n'est pas forcément immédiat », conclut Manuel Kiefer. Contrôle &remplissage climatisation 79 € 279 € *Conditionsdansnos shops.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :