L'essentiel Luxembourg n°2825 20 jan 2020
L'essentiel Luxembourg n°2825 20 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2825 de 20 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : football, Haland enflamme la Bundesliga.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Tendances LUNDI 20 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU Ayissi, couturier du patrimoine africain MODE Imane Ayissi, créateur des tenues du soir. « J’ouvre la voie pour l’Afrique (dans le d'origine camerounaise, veut luxe), c’est une page de la faireconnaîtrelessavoir-faire mode qui est en train de africains peuconnus. s’écrire autrement », déclare lImane Ayissi, 51 ans, ancien Avec ses tissages artisanaux mannequin et danseur sélectionné pour rejoindre le cercle et tapisseries ethniques, « l’Afrique a mieux à montrer très fermé des grandes maisons du calendrier officiel de la que le wax colonial », assure Imane Ayissi, créateur d’origine camerounaise et premier La collection est baptisée haute couture parisienne. ressortissant sud-saharien à « Akouma » ou « richesse » pour présenter sa collection de « célébrer ce qu’on peut avoir » haute couture à Paris. dans la vie de point de vue Lors de son défilé jeudi, le aussi bien financier que culturel. Comme ce motif tie and styliste fera découvrir des savoir-faire africains peu dye version camerounaise, connus : des tie and dye teints « long à faire et qui coûte au Cameroun ; des kente, tissages traditionnels de l’ethnie Une autre technique consiste cher », d’où son nom. Akan, que l’on trouve au à « prendre des choses moins Ghana et en Côte d’Ivoire et nobles et à les rendre nobles », portés à l’origine par la noblesse ; de l’obom, une peau une matière sauvage, en une comme transformer du raphia, végétale produite à partir cape rose chic qui se porte sur Ancien mannequin, Imane Ayissi, 51 ans, va présenter sa collection de haute couture jeudi à Paris. d’écorce d’arbre qui va décorer une longue robe en soie. PUB Après la bûche deNoël etlagalette des Rois… C’est bientôtlachandeleur ! gagne ton TEFAL Crep’Party Colormania S A TI B ee Pour gagner, envoie CREPE suivi detes coordonnées par SMS au64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro de mobile luxembourgeois) ou participe gratuitement sur lessentiel.lu/concours At—
LUNDI 20 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU People 17 PUB L’artiste de 46 ans se réjouit de relever son nouveau défi. PROM WOCH du 20 au 26 janvier 2020 Les articles sont disponibles dans nos magasins selon leur assortiment habituel et jusqu’à épuisement du stock. Jamboncuit àl’ancienne Salaisons Meyer 110g En libre-service soit 40,45/kg Akon va pouvoir réaliser son rêve le plus dingue Le chanteur star possédera prochainement sa propre ville au Sénégal. Il a officialisé ce projet qu’il avait en tête depuis 2018. Akon n’est pas peu fier de son nouveau challenge : il va faire construire une ville à son nom en Afrique. C’est sur Instagram que le chanteur de 46 ans a officialisé son étonnant projet : « Je viens de finaliser l’accord pour Akon City au Sénégal. J’ai hâte de vous y recevoir dans le futur », a-t-il annoncé en légende d’un cliché où on le voit, tout sourire, avec les documents officiels entre les mains (petite photo). 5,60 4 45 -20% +50 points Selon le ministère du Tourisme, il s’agirait d’un village touristique écoresponsable, promouvant la protection de l’environnement. La star souhaite ériger un complexe dans le village de Mbodiène, près de Dakar. « Au-delà de son statut d’artiste, c’est Akon l’investisseur qui a foi en l’Afrique qui est reçu », ont fait savoir les autorités à l’occasion de la signature des documents. Le montant de l’investissement n’a pas encore été arrêté. Selon CNN, le terrain de 2 000 hectares a été offert à l’artiste américano-sénégalais par Macky Sall, président du Sénégal. La monnaie utilisée dans cette ville devrait être l’« Akoin », cryptomonnaie de l’interprète des tubes « Smack That » et « Don’t Matter ». Akon n’est pas la seule personnalité à se lancer dans ce genre de projet en lien avec ses origines. L’acteur anglais Idris Elba a également l’intention de bâtir un complexe touristique écoresponsable sur une île de Sierra Leone, pays d’Afrique de l’Ouest où son père est né. Il s’y est rendu pour la première fois en décembre dernier et en a reçu la citoyenneté.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :