L'essentiel Luxembourg n°2820 13 jan 2020
L'essentiel Luxembourg n°2820 13 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2820 de 13 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : le monde se mobilise pour les koalas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 People LUNDI 13 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU « Ma différence, c'est ma force » De son vrai nom Nora Lum, la rappeuse et comédienne Awkwafina a 31 ans. Élodie, taille de guêpe Miss France 2001 profite du soleil du Cap-Vert en faisant étalage de sa plastique irréprochable. Élodie Gossuin ne suscite pas seulement l'admiration de son mari, Bertrand Lacherie, mais aussi de ses followers. « Et tu as eu deux paires de jumeaux ? », s'ébahit l'un d'eux. Elle est inculpée pour meurtre Après le rap, Awkwafina réussit son passage au cinéma avec « Ocean's 8 », « Jumanji 2 » et maintenant « L'adieu ». L'actrice nous a reçus avant la cérémonie des Golden Globes. En lice dans la catégorie meilleure actrice dans une comédie musicale, elle a remporté le Golden Globe. Quelle a été votre réaction à cette nomination ? Awkwafina : C'est surréaliste pour moi. Je viens d'une famille très modeste, je n'ai eu aucun piston pour réussir. Gagner ou perdre n'est pas important. LOS ANGELES Si vous avez l'œil, vous avez repéré Mollie Fitzgerald dans une scène de « Captain America : First Avenger »  : elle y tenait le rôle d'une « Stark Girl ». Une apparition qui marque le sommet de sa carrière d'actrice. C'est dans un tout autre registre qu'elle fait parler d'elle ces jours-ci. Elle a été arrêtée le 20 décembre 2019 et placée en détention Mollie Fitzgerald, 38 ans, a réalisé un court métrage en 2017. Le plus beau des cadeaux, c'est d'être acceptée et reconnue en tant qu'actrice. Votre film retrace le retour en Chine d'une jeune Américaine qui n'a presque aucune attache avec le pays de ses parents. Est-ce un peu votre histoire ? La mienne non, mais celle de la réalisatrice, Lulu Wang. Moi, j'ai grandi à New York entre un père chinois né aux États-Unis et une mère coréenne. Quelle est la force du film, qui est un succès aux États-Unis ? Nous sommes tous des immigrés. Nous habitons tous dans un pays qui a accueilli nos ancêtres à un moment ou à un autre. La scène la plus intense pour vous ? Celle où mon personnage est avec sa provisoire pour le meurtre, à l'arme blanche, de sa mère âgée de 69 ans. Selon le « Daily Mail », Mollie a annoncé au juge du comté de Johnson, le 2 janvier, qu'étant titulaire d'un diplôme en droit de l'Université de Houston, elle entendait assurer elle-même sa défense. Elle a intérêt à briller plus à la barre qu'à l'écran, puisqu'elle est inculpée pour meurtre au second degré (sans préméditation mais volontaire) et risque 30 ans de prison. Billi (Awkwafina, au centre) veut réunir toute sa famille. Vidéo : la bande-annonce de « L'adieu » est sur notre site. grand-mère. Je ne comprenais pas un mot de ce que disait l'actrice chinoise et je devais pleurer en lui répondant. La rappeuse Awkwafina va-t-elle laisser la place à l'actrice sous son vrai prénom, Nora ? Ma différence, c'est ma force ! J'ai imaginé mon alter ego à 13 ans, car j'étais timide et réservée. En devenant Awkwafina, je n'avais plus peur du regard des autres, ni du ridicule. On se moquait de mes choix vestimentaires, de ma façon de rapper ou de parler. Aujourd'hui, c'est cette différence qui m'a permis d'avoir ma carrière à Hollywood. « Bizarrement, je me suis rapidement reconnue dans la famille chinoise de "L'adieu". Ça doit être dans mes gènes » Awkwafina
LUNDI 13 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU Musique 19 La star a dévoilé le clip du single « Rare ». Poppy sort les gros riffs de guitare POP Ne vous fiez pas à ses airs angéliques, ni à son nom. Sur son troisième album studio, « I Disagree », la chanteuse découverte en 2013 s'offre un virage metal, à grands coups de riffs La jeune chanteuse américaine revient avec un disque aux couleurs metal. Devenue rare, Selena fait son grand retour de guitare. Après deux disques électropop aux contours dark pop, l'Américaine de 25 ans a choisi de collaborer avec le réalisateur Titanic Sinclair, l'ancien membre du duo Mars Argo, ainsi qu'avec le guitariste Chris Greatti et le producteur Zakk Cervini. Depuis « Concrete » en août dernier, des singles ont été dévoilés, comme « Bloodmoney », « I Disagree » ou « Anything Like Me » Quatre ans après son dernier album, la chanteuse américaine, âgée de 27 ans, revient avec son troisième album studio, « Rare ». Poppy « I Disagree », dispo. (Sumerian Records). LOS ANGELES Neil Peart, le batteur et parolier du célèbre groupe de rock progressif canadien Rush, est mort à 67 ans en Californie des suites d'un cancer du cerveau, a annoncé vendredi la formation. Neil Peart l'avait rejointe en 1974 en remplacement de John Rutsey, aux côtés du chanteurbassiste Geddy Lee et du guitariste Alex Lifeson. Parti du hard-rock pour dériver peu à peu vers le jazz-rock, Neil Peart avait un style à la fois flamboyant et une technique très précise, qui faisaient de lui un des batteurs les plus respectés et appréciés par ses pairs et les musiciens en général. Questlove, qui manie les baguettes du groupe de hiphop The Roots, a ainsi publié « Je travaille sur cet album depuis quatre ans. Je pense qu'il s'est passé beaucoup de choses jusqu'au dernier moment de l'achever, avec deux ans de pure confusion et beaucoup d'inspiration en même temps », expliquait récemment Selena Gomez au micro de NRJ. « J'ai hâte que ce disque sorte, a déclaré par ailleurs la chanteuse sur la radio iHeart. Même si ça m'a pris des années, sa création a été très facile. Quand j'entendais les titres terminés pour la première fois, ils étaient exactement comme je les avais imaginés ». « Rare », son troisième album studio, était très attendu, l'Américaine de 27 ans n'ayant plus sorti de disque depuis 2015. Selena Gomez a confié que ces nouvelles chansons étaient personnelles. Elle y parle de vulnérabilité, de force et de résilience. « J'évoque aussi le fait de broyer du noir, ce que j'ai tendance à faire énormément. Le truc le plus gratifiant est de pouvoir s'en sortir », a estimé celle qui avait fait une cure de trois mois en 2018 pour soigner son anxiété et sa dépression, qui l'avaient obligée à mettre un terme prématurément à sa tournée mondiale. Aucune date de nouvelle tournée n'a pour l'heure été annoncée, mais il y a fort à parier que Selena défendra « Rare » autour du globe. Jeudi soir, Selena Gomez a fêté la sortie du disque lors d'une soirée diffusée en streaming depuis Los Angeles. Une initiative appréciée de ses 165 millions de followers Instagram et des 24 millions d'abonnés de sa chaîne YouTube. Selena Gomez « Rare », disponible (Interscope). sur Instagram une photo de Peart assis derrière son imposante batterie, adressant « tout (son) respect à la légende ». Sur Autres sorties Apocalyptica METAL Produit et mixé par Andrew Scheps, qui a collaboré avec Metallica ou Black Sabbath, « Cell-O » est le neuvième album studio d'Apocalyptica. Le groupe de metal symphonique finlandais met un terme à cinq années d'absence discographique. « Cell-O » Disponible (Sony) Field Music INDÉ Retour plein d'ambition pour la formation de Sunderland, avec un disque intitulé « Making a New World ». Avec ce septième opus, Field Music nous replonge à la fin de la Première Guerre mondiale, et aborde ses conséquences à travers 19 chansons à appréhender de manière chronologique. « Making A New World » Disponible (V2). Georgia POP « J'ai voulu faire un disque plus accessible, qui enverrait des messages avec lesquels davantage de personnes pourraient se sentir connectées », explique Georgia à propos de son second opus. Quatre ans après « Georgia », la chanteuse et musicienne britannique signe un disque personnel et dansant. « Seeking Thrills » Disponible (Domino). Mort d'un batteur de légende Le batteur Neil Peart était considéré comme l'un des plus grands. le même réseau social, le batteur danois Lars Ulrich, du groupe Metallica, a remercié Neil Peart de l'avoir « inspiré ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :