L'essentiel Luxembourg n°2813 2 jan 2020
L'essentiel Luxembourg n°2813 2 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2813 de 2 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : le monde a célébré la nouvelle année.²

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Sports JEUDI 2 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU Le champion d'Allemagne Marcel Meisen l'a encore emporté à Pétange. -PHOTO  : VAL WAGNER Louvrier prend la place de Pires BASKET-BALL L'Amicale débutera l'année 2020 avec un nouvel entraîneur. Le club de Steinsel a annoncé le remplacement d'Alexandre Pires par le Belge Étienne Louvrier. Passé par le Racing qu'il avait maintenu dans l'élite en 2017/2018, le technicien officiait dernièrement en D3 belge, à l'US Lambusart. Il succède à Pires, qui avait pris la suite de Ken Diederich à Steinsel en mai 2018. Sous ses ordres, l'Amicale a atteint la saison passée la finale de la Coupe, mais cette saison l'équipe n'est que 9 e et avant-dernière de Total League après treize matches et a été sortie en Coupe. Étienne Louvrier rejoint Steinsel. Wagner met le cap sur Tokyo ÉQUITATION Spécialiste du dressage, Nicolas Wagner s'est qualifié pour les JO de Tokyo l'été prochain avec Quater Back Junior Frh. Nicolas Wagner aura 28 ans aujourd'hui mais son cadeau d'anniversaire est tombé avec un peu d'avance. Grâce à sa belle saison 2019 et à un jeu de chaises musicales entre nations, l'actuel 54 e mondial en dressage a assuré au Luxembourg, à l'issue de la dernière épreuve de l'année 2019 à Malines mardi, une place individuelle aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Une première pour le Grand- Duché dans cette discipline, où il s'agit d'effectuer avec son cheval un enchaînement de figures avec harmonie, précision et grâce. Et si le Comité olympique et sportif luxembourgeois (COSL) doit encore valider sa sélection, ce billet lui semble promis avec son cheval, Quater Back Junior Frh. Baigné dans le monde de l'équitation depuis l'enfance Durviaux termine 2019 en trombe COURSE À PIED Avant d'aller réveillonner, le Belge Raphaël Durviaux a remporté mardi le Sylvesterlaf à Rambrouch. Il a bouclé les 10 km en 32'25" devant le Luxembourgeois Christophe Kass (32'55") et le Soudanais MohammedHussein (33'06"). Côté féminin, l'Éthiopienne Tekuam Bisetegn s'est imposée en 36'47" devant les Luxembourgeoises Liz Nepper (38'30") et Jenny Gloden (39'05"). À la Sylvesterlauf (8 km) de Trèves, dominée par le Belge Isaac Kimeli (22'44"), le Luxembourgeois Bob Bertemes a fini 22e, en 23'51". Nicolas Wagner a offert au Luxembourg son septième billet pour les JO de Tokyo. -PHOTO  : EMILE MENTZ via son grand-père paternel, son père et sa mère, Nicolas Wagner a « fait de sa passion son métier ». Il œuvre désormais au sein la société hippique et d'élevage à Elvange, près de Beckerich. « C'est un grand honneur. Je suis très fier Raphaël Durviaux s'est imposé. Meisen règne sur Pétange CYCLO-CROSS L'Allemand Marcel Meisen a décroché hier sa cinquième victoire consécutive lors du cyclo-crossinternational du Nouvel An à Pétange. Impérial, il s'est imposé en solitaire, loin devant le Néerlandais Maik van der Heijden et le Français Lucas Dubau. « C'est toujours une belle course ici. J'adore les descentes, c'est super technique et j'y gagne toujours de nombreuses secondes », a insisté le champion d'Allemagne, qui roulera aujourd'hui en Suisse, puis se tournera vers la défense de son titre national en Allemagne avant les Mondiaux. « La de pouvoir représenter mon pays », insistait-il hier. Une petite revanche aussi sur les championnats d'Europe de Rotterdam, où le Luxembourg avait raté une place par équipes après une douloureuse disqualification HANDBALL Coup dur pour l'équipe nationale luxembourgeoise. Elle sera privée de YannHoffmannlors des qualifications du Mondial 2021 (10-12 janvier) et de l'Euro 2022 (16- boue était moins profonde que certaines années mais très glissante et c'était très dur », a ajouté Meisen. Meilleur Luxembourgeois, Lex Reichling a terminé 16e. « C'était très physique. Il fallait être très concentré pour ne pas faire de faute. La forme est là en vue des championnats », a-t-il insisté. Chez les dames, Christine Majerus, qui revenait de maladie, n'a pu signer un quatrième succès de rang à Pétange. Elle a ainsi terminé 4 e de l'épreuve dominée par la Néerlandaise Shirin van Anrooij, devant Rebecca Fahringer et Pauliena Rooijakkers. de son cheval. Il serait ainsi le septième Luxembourgeois qualifié pour Tokyo après Bob Bertemes (athlétisme), Ni Xia Lian (tennis de table), Raphaël Stacchiotti (natation) et trois cyclistes, dont sans doute Christine Majerus. NICOLAS MARTIN Hoffmannprivé de qualifications 19 janvier). Victime d'une entorse à la cheville en match de préparation en Italie samedi dernier, l'arrière des Red Boys devra rester au moins deux semaines au repos complet.
JEUDI 2 JANVIER 2020/LESSENTIEL.LU Sports 35 Michel Ries arrive en World Tour. Ries sous son nouveau maillot CYCLISME Michel Ries, 21 ans, porte officiellement depuis hier les couleurs de sa nouvelle équipe Trek-Segafredo. En 2020, il y aura neuf coureurs grand-ducaux chez les pros  : six en World Tour (D1) Bob Jungels (Deceuninck), Alex Kirsch et Michel Ries (Trek-Segafredo), Ben Gastauer (AG2R La Mondiale), Kevin Geniets (FDJ), Jempy Drucker (Bora), et trois en Procontinental (D2) Jan Petelin (Vini Zabu'KTM), Luc et Tom Wirtgen (Bingoal-WB). L'ATP Cup, entre brouillard et nuage de fumée toxique TENNIS Le nouveau tournoi par équipes lancé par l'ATP débutera demain en Australie, où un nuage de fumée pollue l'air. L'ATP Cup, dernière-née des compétitions par équipes, marquera le coup d'envoi de la saison masculine de tennis en Australie, où les organisateurs surveillent de près l'avancée des incendies. Sydney, qui va accueillir des matches de groupe puis toutes les phases finales jusqu'au 12 janvier, vit depuis des semaines dans une atmosphère polluée par un nuage de fumée toxique lié à des incendies dévastateurs. Mais les organisateurs assurent que toutes les précautions seront prises avec David Stern s'est éteint à 77 ans NBA Hospitalisé depuis le 13 décembre dernier à New York, David Stern, l'ancien patron de la NBA, est décédé hier des suites d'une hémorragie cérébrale à l'âge de 77 ans, a révélé la Ligue nord-américaine dans un communiqué. Le dirigeant était resté en poste 30 ans entre 1984 et 2014. « Il a fait entrer la NBA dans son ère moderne et internationale », a tenu à saluer Adam Silver, qui l'a remplacé en 2014. Van der Poel toujours irrésistible CYCLO-CROSS Le Néerlandais a débuté 2020 comme il avait terminé 2019  : par une victoire. 48 heures après son succès à Bredene (Belgique), Mathieu van der Poel a remis ça hier à Baal (Belgique) en écrasant la concurrence lors du GP Sven Nys, sixième manche du DVV Trofee, dont le prodige était déjà le double tenant du titre. Le petit prince du cyclisme néerlandais a même pris le temps de nettoyer le nom du sponsor affiché sur son maillot en franchissant la ligne. Le Batave évoluait pour la première fois sous les couleurs d'Alpecin-Fenix, le nouveau nom de Van der Poel a gagné à nouveau. Corendon-Circus. Djokovic (à g.) et Nadal (à d.) seront les têtes d'affiche de l'ATP Cup. la présence sur place de nombreux experts médicaux. L'ATP Cup rassemble 24 équipes nationales réparties en six groupes lors de la première phase, suivie de quarts de finale, avec deux simples et un double par rencontre disputés au meilleur des trois sets. Les premiers des six groupes et les deux meilleurs deuxièmes iront en quarts. La NBA Après sa décevante défaite face aux Pelicans, Houston accueillait dans la nuit de mardi à mercredi Denver, 2 e de la Conférence Ouest et vainqueur de neuf de ses dix derniers matches. Ce duel entre la deuxième meilleure attaque (Houston) et la meilleure défense de la ligue (Denver) a tourné à l'avantage des Rockets, vainqueurs 130-104. Incertains, James Harden et Clint Capela ont finalement joué, le premier y allant de ses 35 points et le second signant un double-double, avec 16 points et 10 rebonds. Dallas formule ressemble à celle de la Coupe Davis organisée par la Fédération internationale de tennis à Madrid en novembre dernier. Néanmoins, différence notable, la compétition rapporte des points ATP (750 points en simple pour les vainqueurs), en plus de gains conséquents (environ 13,5 millions d'euros). Malgré l'absence de Roger Federer (raisons familiales) ou d'Andy Murray (blessé), les principaux joueurs ont répondu présent, à commencer par Rafael Nadal et Novak Djokovic. « Je suis fier de représenter mon pays. Une épreuve comme celle-ci va avoir un véritable impact », a déclaré le Serbe, qui s'est pourtant prononcé pour la fusion de l'ATP Cup et de la Coupe Davis. Le réveil des Houston Rockets Face aux Nuggets, Russell Westbrook (à g.) a signé un onzième match consécutif à 20 points ou plus. a de son côté été surpris sur le parquet d'Oklahoma (106-101), malgré les 35 points de Luka Doncic. Les Mavericks voient ainsi les Clippers revenir, alors que la franchise de Los Angeles, toujours 3e, s'est, sans surprise, imposée face aux Kings de Sacramento (87-105).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :