L'essentiel Luxembourg n°2808 18 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2808 18 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2808 de 18 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : la folie Star Wars arrive en force.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Voyage MERCREDI 18 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU La Nouvelle-Zélande, lointaine WELLINGTON Cette terre australe est longue à rallier, mais offre à voir la beauté de ses paysages contrastés. C'est l'été à l'autre bout du monde dans la Terre du long nuage blanc comme l'appellent les Maoris. La Nouvelle- Zélande est bien loin de la vieille Europe. Mais les voyageurs entreprenant les plus de 24 heures de vol qui sont nécessaires pour s'y rendre seront récompensés par la découverte de splendides paysages contrastés. Ce pays d’Océanie a été forgé par un passé tectonique mouvementé. Il est composé de deux îles principales. Celle du nord est surnommée « l'Île fumante » en raison de ses volcans, geysers, cratères, de son parfum de soufre. Un potentiel géothermique qui a permis l'installation de spas pour se délasser. Celle du sud, « l'Île de Jade », abrite son lot de crêtes enneigées et de glaciers. Mais la Nouvelle-Zélande se décline aussi en forêts subtropicales, en prairies où paissent des ribambelles de moutons, en vignobles qui serviront notamment à produire du Sauvignon blanc, en villes branchées… Avec 15 000 km de côtes, la Nouvelle-Zélande compte de nombreuses plages de sable fin, mais aussi de très beaux fjords. Sur ce fabuleux terrain, le visiteur s'adonnera au kayak, à la spéléologie, à la randonnée. Il découvrira les vers luisants qui tapissent les grottes de Waitomo, de gros lézards, de minuscules pingouins bleus et de sympathique kiwis, l'oiseau emblème de la Nouvelle-Zélande. D'autres aimables Kiwis sont à rencontrer car c'est le surnom des Néo-Zélandais et ils sont chaleureux. Leur culture a été influencée par les Maoris, premiers habitants de la péninsule. D'eux, on connaît le haka, danse guerrière pour impressionner l'adversaire popularisée par les rugbymen, les All Blacks. Dans ce pays capitale de l'Ovalie, aller voir un match est un incontournable. L'AMI Stadium de Christchurch, bâti en 1880, et l'Eden Park à Auckland, ouvert en 1900, sont les stades les plus mythiques, mais on pourra voir des matches dans le moindre village. SÉVERINE GOFFIN Passer des nuits insolites LOGEMENTS Des cabanes perchées dans les arbres qui surplombent un bosquet de kanukas et offrent une vue sur des prairies et collines verdoyantes. Nous sommes à l'Hapuku Lodge, près de Kaikoura. La Nouvelle-Zélande regorge de logements insolites. À Christchurch, le voyageur peut ainsi partager un dortoir à la Jailhouse Accommodation, une auberge de jeunesse aménagée dans une ancienne prison de style néo-gothique. À Christchurch encore, il pourra Sortie en kayak dans la crique de la cathédrale dans la péninsule de Coromandel. - PHOTO  : DESTINATION COROMANDEL fill111111111111111Gi miner, L'Hapuku Lodge propose des cabanes perchées dans les arbres. -PHOTO:JOSHUA HOLKO PHOTOGRAPH passer la nuit dans un silo. L'aménagement est à la pointe du design, ce que ne laisse pas forcément présager l'aspect extérieur très agraire du complexe. Et bien sûr, la Nouvelle- Zélande offre de très belles chambres avec vue sur la mer. Napier, véritable capitale Art déco L'emblématique Masonic. -PHOTO  : KIRSTEN SIMCOX PHOTOGRAPHY, mre_reer ARCHITECTURE Avec ses bâtiments aux douces couleurs pastel, bleues, jaunes, vertes, roses… aux formes géométriques, aux motifs chevrons, zigzag, Napier est la capitale Art déco du monde autoproclamée. La ville détruite par un tremblement terre en 1931 avait été refaite à neuf dans le style de l'époque. Parmi les plus beaux emblèmes, l'on trouve le bâtiment de la compagnie du tabac, l'hôtel Masonic ou encore le quartier Ahuriri avec ses cafés en bord de mer. Un festival est dédié à cette architecture, avec des oldtimers, de la danse et du jazz. En 2020 il aura lieu du 19 au 23 février. #"
MERCREDI 18 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Voyage 17 mais belle Le « Seigneur des anneaux » à voir Le village d'Hobbiton, dans la région de Waikato, a été bâti pour les besoins du film de Peter Jackson. - PHOTO  : HOBBITON MOVIE SET TOURS HOBBITON Un séjour en Nouvelle-Zélande est l'occasion de partir sur les traces du « Seigneur des anneaux », de Peter Jackson. L'adaptation du livre de Tolkien y a été filmée en grande partie. Le visiteur découvrira ainsi le Mont Ngauruhoe ou la Montagne du Destin, dans le film, Kawarau Gorge ou la rivière Anduin, etc. Les paysages ne sont pas toujours faciles à repérer car des éléments ont été rajoutés en postprod. Le village des Hobbits, Hobbiton, lui, a été créé entièrement pour les besoins du film et il peut se visiter. Se rendre en Nouvelle-Zélande La culture maorie, une grande source de fierté MAORIS Les premiers habitants de la Nouvelle-Zélande seraient arrivés un millier d'années avant les Européens, à bord d'immenses canoës. Ce peuple aux racines polynésiennes, c'est les Maoris. Aujourd'hui, leur culture fait partie de l'identité nationale. Elle est très présente sur l'Île du nord, dans la région de Rotorua. L'équipe nationale de rugby a largement contribué à populariser le haka, danse guerrière. De nombreux Néo- Zélandais arborent aussi les tatouages maoris reconnaissables à leurs VOL Le voyage vers la Nouvelle-Zélande est un long périple au budget conséquent. Comptez de 26 à 30 heures de voyage en partant du Findel, avec deux changements, pour des prix pouvant facilement tourner autour des 2 000 euros. Une fois sur place, il faudra aussi se remettre du décalage horaire. Il est en effet douze heures de plus en Nouvelle-Zélande qu'au Grand- Duché. Un kiwi comme emblème national Le kiwi est une espèce protégée. La culture maorie peut se découvrir dans le village de Tamaki. -PHOTO  : GRAEME MURRAY KIWI L'oiseau emblématique de la Nouvelle-Zélande est le sympathique kiwi. S'il porte un nom de fruit c'est parce que comme le kiwi, il est brun et rondouillard. Ses ailes minuscules, qui ne lui permettent pas de voler et surtout son long bec permettent de facilement le reconnaître, d'autant qu'il fait la taille d'une poule. En revanche, il n'est pas simple à repérer, il est un peu timide, vit la nuit et l'espèce est protégée car sa population a fortement décrû. On peut voir des kiwis au zoo d'Auckland et des randonnées dans la nature à leur recherche existent aussi. motifs courbes et intriqués. Le bois et la jade sculptés de motifs inspirés par la nature et le tissage sont typiques de l'artisanat maori. Quant au hangi, c'est un mode de cuisson traditionnel qui consiste à creuser le sol pour y aménager un four. Des fruits de mer et de l'agneau Les huîtres s'accompagnent d'une bonne bière bien fraîche. GASTRONOMIE Un reste d'influence britannique se fait sentir dans l'alimentation néo-zélandaise. Vous pourrez tester les tourtes et la Marmite, marque de pâte à tartiner à base d'extrait de levure. Plus largement, la viande rôtie (agneau, bien sûr, et bœuf et gibier) garnit les tables. Et les rivières et la mer sont généreuses. C'est l'occasion de déguster des moules vertes et des huîtres avec une bière locale. Et en dessert, un Pavlova aux kiwis.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :