L'essentiel Luxembourg n°2807 17 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2807 17 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2807 de 17 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : passer à la pomper coûtera plus cher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe MARDI 17 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Boris Johnson presse le pas. Johnson veut aller très vite LONDRES Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a mis ses troupes en ordre de bataille en vue de lancer dès vendredi l'adoption de son accord de Brexit au Parlement, où il dispose désormais d'une large majorité. Sorti grand vainqueur des législatives jeudi, le bouillonnant dirigeant conservateur entend présenter à la Chambre des communes la loi d'application de l'accord négocié avec Bruxelles encadrant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne le 31 janvier, a indiqué son porte-parole. Il s'agira du premier texte examiné par le Parlement dans sa nouvelle composition. L'adoption devrait s'achever après les fêtes, permettant au Parlement européen de ratifier le texte et de lever les derniers obstacles au divorce. « Monsieur retraites » quitte son poste, Noël en danger PARIS L'artisan du plan de réforme des retraites en France a démissionné hier. Le risque de voir les grèves se prolonger à Noël est de plus en plus grand. Au douzième jour du conflit qui paralyse largement les transports en France, Jean- Paul Delevoye, « Monsieur retraites », a présenté sa démission au président Emmanuel Macron. La position du haut-commissaire aux retraites était devenue intenable après des révélations sur des mandats non déclarés en parallèle de ses fonctions gouvernementales, alimentant des soupçons de conflit d'intérêts. Le gouvernement peine à trouver une sortie de crise et s'inquiète d'une possible poursuite de la grève pendant les fêtes de fin d'année. Elle intervient à la veille L'union des maires de Prague, Budapest, Bratislava et Varsovie. d'une journée de mobilisation que les adversaires de la réforme veulent décisive, l'ensemble des syndicats appelant désormais à la grève et la manifestation. Les transports parisiens et dans certaines grandes villes restaient hier extrêmement perturbés tout comme La tombe d'un ancien SS profanée GRÈVE, BLOCAGE MAMON VÉGRGE ! Une nouvelle journée de mobilisation est prévue ce mardi en France contre la réforme des retraites. BERLIN La tombe anonyme de l'ancien chef SS Reinhard Heydrich, l'un des architectes de la Solution finale, tué lors d'un attentat à Prague en 1942, a été profanée dans un cimetière berlinois, sans qu'aucun vol ne soit commis, a dit la police. Un pacte contre le populisme BUDAPEST Les maires progressistes de Budapest, Varsovie, Prague et Bratislava ont scellé hier un « pacte des villes libres » pour peser face aux populistes au pouvoir dans leur pays respectif et resserrer les liens avec l'Union européenne. Une cérémonie réunissant les dirigeants des quatre capitales s'est déroulée à Budapest où le nouveau maire de centre gauche, Gergely Karacsony, qui a renversé le candidat du pouvoir qui dirigeait la ville, s'affiche comme un opposant de premier plan au Premier ministre Viktor Orban. le trafic ferroviaire. Plus de 620 km de bouchons étaient enregistrés en région parisienne. L'ambiance était parfois électrique dans la capitale, où cyclistes, piétons, trottinettes et automobilistes se disputaient les rues et les trottoirs sous une pluie battante. Les routiers sont entrés dans la danse en organisant des blocages d'entrepôts, des opérations escargot et des barrages filtrants dans plusieurs villes. Et plusieurs universités ont décidé de reporter des examens de fin d'année en raison des difficultés de transport. Un drone armé déployé par la Turquie r magemut_ammourememegis La justice belge reporte l'audience BRUXELLES La Cour suprême espagnole a émis depuis la mioctobre de nouveaux mandats d'arrêt européens visant M. Puigdemont, président déchu de la Catalogne, et deux de ses anciens ministres, Toni ANKARA Un drone armé turc a atterri hier à Chypre-Nord, où il sera stationné, sur fond de fortes tensions entre la Turquie et d'autres pays riverains de la Méditerranée orientale concernant l'exploitation d'hydrocarbures. Il s'agit du premier drone turc à atterrir sur cet aéroport après que les autorités chypriotes turques, parrainées par Ankara, ont donné leur accord au déploiement de ce type d'aéronefs. Le drone Bayraktar TB2 s'est posé sur l'aéroport de Gecitakle. Comin (Santé) et Luis Puig (Culture), qui avaient fui en Belgique. L'examen par la justice belge des demandes de remise à l'Espagne des trois indépendantistes catalans a été reporté au 3 février.
MARDI 17 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Monde 9 Une urgence de santé publique à Sydney Protégés, les sangliers sèment la panique dans les rues à Haïfa HAÏFA À Haïfa, dans le nord d'Israël, plusieurs dizaines de familles de sangliers viennent tous les jours pique-niquer dans la ville. Une demi-douzaine de sangliers sauvages broutent l'herbe sur un terre-plein. Un vieil homme s'approche et tente de les chasser d'un mouvement de bras. En vain. Les suidés trottinent quelques mètres plus loin et recommencent à paître. À Haïfa, dans le nord d'Israël, les sangliers sont protégés par la nouvelle mairesse élue en novembre 2018, Einat Kalisch-Rotem, qui a interdit de les chasser au nom du droit PUB ! € ‹ Ž 8@ ? = INFO@BRILL.LU WWW.BRILL.LU SYDNEY En raison des fumées toxiques liées aux incendies qui enveloppent la plus grande ville australienne depuis des semaines, Sydney est confrontée à « une urgence de santé publique » ont alerté hier des organisations professionnelles de médecins. Des centaines de feux de forêts, notamment liés au changement climatique, ravagent l'Australie depuis septembre. Plus d'une vingtaine d'organisations professionnelles de médecins, notamment le Royal Australasian College of Physicians, ont publié hier un communiqué commun appelant le gouvernement à s'attaquer à cette pollution atmosphérique toxique. « La fumée provenant des incendies a entraîné une pollution de l'air jusqu'à onze fois supérieure à un niveau estimé dangereux, dans certaines parties de Sydney et de Nouvelle-Galles du Sud ». Les sangliers descendent dans les rues de Haïfa même la journée. des animaux. Troisième ville d'Israël avec 300 000 habitants, Haïfa est implantée au Le site archéologique de Cyrène, transformé en terrain de jeux. pied du mont Carmel, où vivent sangliers, chacals et autres animaux sauvages, tous protégés par les lois israéliennes. Les sangliers descendent même de jour dans les rues de la ville, retournant les jardins publics et renversant de larges poubelles pour y trouver des restes. Cette présence accrue suscite un intense débat local. « Ils ont fait de nos vies un enfer », crie une dame devant une petite harde. « Nous avons choisi de vivre dans une ville, pas dans une jungle », pestet-elle. La présence de ces animaux, pouvant faire jusqu'à deux mètres de long suscite la crainte de certains habitants. « Lorsqu'ils approchent de nos maisons et de nos jardins, nous avons peur pour nos enfants », résume Avital. Pensez aux boucheriesbrill pour vos repas des fêtes 1 € ‡‡ € ˆ € ‰ Š‰R découvrez nos volaillesetspécialités festives Qualité, Goût et Tradition toujours au meilleur prix dans nos 7magasins au Luxembourg. BONNEVOIEDIEKIRCHDIFFERDANGEDOMMELDANGE DUDELANGEESCH-SUR-ALZETTEETTELBRUCK Un terrain de jeux chargé d'histoire BENGHAZI Le parkour est une discipline sportive en vogue. Elle consiste à franchir des obstacles urbains ou naturels par des mouvements rapides et agiles (sauts, gestes d'escalade...). De jeunes Libyens ont choisi le site archéologique de Cyrène, à la périphérie de la ville de Shehhat, à l'est de la ville côtière de Benghazi, pour s'adonner à leur passion et montrer toute l'étendue de leur talent. Un parkour qui lie la performance sportive à la découverte d'un lieu pétri d'histoire. Vite lu Bilan revu à la hausse TÉHÉRAN Au moins 304 personnes ont été tuées en Iran dans la répression de la contestation ayant touché le pays entre le 15 et le 18 novembre, selon un nouveau bilan publié hier par Amnesty International. Exigences « hostiles » WASHINGTON L'émissaire des États-Unis pour la Corée du Nord a qualifié les exigences de Pyongyang d' « hostiles » et « malvenues » à l'approche de l'expiration d'un ultimatum nord-coréen, mais a laissé la porte ouverte à de nouvelles négociations. Fin de la Constitution ? SANTIAGO Les Chiliens qui ont participé à une consultation populaire sur divers thèmes se sont majoritairement prononcés pour le remplacement de la Constitution adoptée sous la dictature militaire (1973-1990).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :