L'essentiel Luxembourg n°2806 16 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2806 16 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2806 de 16 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : tous contre le fascisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe LUNDI 16 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Des panneaux « à vendre » sont accrochés aux murs de maisons croates vidées de leurs habitants. La Croatie face à un exode massif de ses habitants COP25  : le chef de l'ONU déçu MADRID Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a parlé hier d'une « importante occasion ratée » à la COP25 à Madrid, après l'adoption par la conférence d'un accord a minima sur le climat. Il regrette que la communauté internationale n'ait pas fait preuve de plus d'ambition face à la crise climatique. Antonio Gutterres à Madrid. ZAGREB Aux yeux de ses voisins balkaniques, la Croatie est l'heureuse élue qui a réussi à rejoindre l'Union européenne voici six ans. Mais cela n'empêche pas ses habitants de continuer à partir en masse, invoquant les fléaux qui minent la région entière. Alors que Zagreb assumera pour la première fois le 1er janvier la présidence tournante de l'UE, le gouvernement se demande comment mettre fin à un exode qui a vidé depuis 2013 des régions entières. « Dans les ROME Plusieurs dizaines de milliers de personnes, les fameuses « sardines », ont manifesté samedi à Rome contre l'extrême droite. « Tout le monde n'a pas envie d'insulter, de propager la haine. Je suis là pour témoigner, sinon j'aurais honte d'être italien », précisait Roberto Piperno, un retraité. Le mouvement des « sardines » est né il y a un mois à Bologne, quand une manifestation organisée par quatre inconnus a rassemblé par surprise 15 000 personnes pour dénoncer le discours « de haine et de division » de Matteo Salvini, ex-numéro deux du gouvernement et chef de la Ligue petites villes, il n'y a pas de boulot », se lamente Visnja Cosic, 50 ans. Le salaire moyen de 862 euros ne peut pas rivaliser avec ce qui se pratique ailleurs. En ouvrant les portes de l'UE, l'adhésion a accéléré l'émigration. La tension monte sur le sujet des retraites PARIS La tension monte entre les syndicats et le gouvernement qui campaient hier sur leurs positions au onzième jour de grève dans les transports contre la réforme des retraites. Alors que la situation était toujours très perturbée dans les transports avec un TGV sur quatre, un TER sur trois et un train de banlieue sur cinq en circulation à la SNCF, Corbyn s'excuse LONDRES Le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn a présenté ses excuses à ses électeurs hier pour le très mauvais score qu'a réalisé son parti lors des élections législatives britanniques de jeudi, défendant tout de même son programme. « Je n'hésiterais pas à le dire. Le résultat a été un coup dur pour tous ceux qui ont désespérément besoin d'un vrai changement dans notre pays », a estimé le très à gauche chef de file du Labour, dans sa lettre ouverte. (extrême droite). Depuis, des dizaines de manifestations ont rassemblé 300 000 personnes au total à Milan, Florence, Naples ou Palerme. Samedi, à Rome, la foule a chanté de nouveau avec un bel entrain aussi bien « Bella Ciao », le plus et la quasi-totalité des lignes de métro de la RATP fermées, le gouvernement et la majorité ont renvoyé la responsabilité de difficultés de circulation des trains à Noël aux grévistes. Malgré cette incertitude pour la période des fêtes, l'opinion publique semble rester favorable au mouvement. Selon un sondage Ifop, 54% des Français soutiennent la grève. Corbyn promet de mieux écouter les électeurs traditionnels. Une déferlante de « sardines » à Rome contre le fascisme Les « sardines » rivalisent d'imagination lors des manifestations. célèbre chant des partisans italiens antifascistes, que l'hymne national en écoutant la lecture de morceaux choisis de la Constitution. Les « sardines », jeunes et du troisième âge, venues à pied, à vélo et même en fauteuil roulant, rivalisaient d'imagination pour se distinguer dans la foule  : une gigantesque sardine colorée de papier, une « brochette » de sardines, une méduse. Le mouvement a gagné ce week-end les rues de Bruxelles, Paris, Madrid et beaucoup d'autres villes européennes, avec cependant beaucoup moins de succès qu'à Rome. Enfin, hier, les « sardines » ont tenu leur premier congrès pour discuter des stratégies futures.
LUNDI 16 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Monde 9 Entre Cuba et les États-Unis, les tensions reprennent le dessus LA HAVANE Cinq ans après leur réconciliation, Cuba et les États-Unis sont à nouveau fâchés. Le gouvernement cubain se tient « prêt » à une éventuelle rupture des relations diplomatiques par Washington, mais « ne la souhaite pas », assure Carlos Fernandez de Cossio, directeur général du département États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères. Carlos de Cossio se souvient du 17 décembre 2014, quand Barack Obama et Raul Castro ont annoncé un rapprochement historique entre les deux ex-ennemis de la guerre froide. « Cela a été un moment émouvant pour le peuple cubain », raconte-t-il. Cinq ans plus tard, il dresse un « bilan contradictoire » du chemin parcouru. Il y a eu deux premières années positives, marquées par des facilités Les États-Unis reprochent à Cuba son soutien au gouvernement de Nicolas Maduro, au Venezuela. de voyage et de commerce entre Cuba et les États-Unis, l'ouverture d'une ligne téléphonique directe, la visite historique d'Obama à La Havane. Puis ce fut la douche froide, avec l'arrivée de Donald Trump à la Maison-blanche. « Ces trois dernières années, il Droits humains « violés » au Chili SANTIAGO Depuis le début du mouvement de contestation sociale qui secoue le Chili, il y a près de deux mois, environ 350 personnes ont été blessées aux yeux ou au visage, la majorité par des tirs de projectiles de la police. Dans son rapport, le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme a dénoncé les « multiples violations des droits humains » commises par les Des maisons d'habitation et des bâtiments se sont effondrés. forces de l'ordre contre les manifestants, soulignant le « nombre alarmant de personnes » éborgnées, à l'image d'Alejandroqui filmait les manifestations  : « J'étais en première ligne. Entre les manifestants et les policiers qui tiraient. J'ai senti le projectile qui s'est logé derrière l'œil ; j'ai perdu la vision, car le nerf optique s'est rompu. Je ne pourrai plus faire ce métier », dit-il. Violent séisme aux Philippines MANILLE La grande île de Mindanao, dans le sud des Philippines, a été ébranlée par un puissant séisme qui a tué un enfant et fait plusieurs dizaines de blessés dans une zone déjà sinistrée par des secousses meurtrières en octobre. Un enfant est mort dans l'effondrement d'un bâtiment et au moins 24 personnes ont été hospitalisées à la suite de blessures. Ce tremblement de terre a été mesuré à 6,8 par l'institut américain de géophysique. y a eu une érosion progressive (de la relation) jusqu'à arriver au moment actuel où le gouvernement des États-Unis déclare clairement son intention agressive contre Cuba », constate-t-il. La prochaine élection américaine peut-elle aboutir à un horizon plus serein pour La Havane ? « Personne ne sait ce qui va se passer en 2020 aux États-Unis », répond Carlos Fernandez de Cossio. Mais « Cuba a montré historiquement (son souhait) et reste disposée à construire une relation respectueuse, civilisée avec les États-Unis ». L'éruption a tué 18 personnes WELLINGTON Le bilan des personnes tuées par l'éruption du volcan de White Island, en Nouvelle- Zélande, est passé à 18 morts. Des recherches terrestres et en mer n'ont pas permis de repérer de signe des corps des deux dernières personnes portées disparues. L'armée appuiera le président élu ALGER Le chef d'état-major de l'armée algérienne, le général AhmedGaïd Salah, a félicité Abdelmadjid Tebboune, après son élection dès le premier tour d'une présidentielle marquée par une forte abstention. Le général Gaïd Salah, homme fort depuis la démission de Bouteflika, a assuré que l'armée appuierait le président élu, estimant que M. Tebboune était et « apte » à mener le pays « vers un avenir meilleur ». Les manifestants refusent une loi qu'ils jugent « nationaliste ». La loi sur les réfugiés ne passe pas GUWAHATI Six personnes ont péri depuis le début des manifestations dans le nord-est de l'Inde contre une loi facilitant l'obtention de la nationalité indienne par des réfugiés d'Afghanistan, du Bangladesh et du Pakistan, à condition qu'ils ne soient pas musulmans, selon un dernier bilan. Dans certaines zones, Internet a été coupé et un couvre-feu imposé pour tenter d'endiguer la contestation. La tension demeurait forte dans la plus grande ville de l'État d'Assam, Guwahati, où 5 000 personnes ont manifesté hier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :