L'essentiel Luxembourg n°2804 12 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2804 12 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2804 de 12 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : la 5G à la conquête du Luxembourg.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Économie JEUDI 12 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Ces gamins apprennent à coder toujours plus jeunes PÉKIN Des parents chinois en sont convaincus  : le futur appartient aux enfants qui maîtrisent l'informatique. Même si Vita enseigne sur le web à l'âge de 8 ans, son père lui répète qu'il ne « fait rien d'exceptionnel ». « La programmation, ça n'est pas évident mais ça n'est pas sorcier non plus, philosophe Vita, un Chinois de 8 ans. Du moins, ça n'est pas aussi compliqué qu'on pourrait le croire... ». Tout de même. Le jeune prodige donne luimême des cours de programmation informatique en ligne. Il faut dire que son père l'a propulsé dès l'âge de 5 ans dans le monde des ordinateurs, en le formant à la maison. Beaucoup de parents de l'Empire du Milieu sont convaincus que savoir coder sera un atout crucial dans l'avenir de leurs enfants. En attendant, la chaîne de tutoriaux de programmation du petit Vita cartonne sur le site chinois de vidéos en ligne Bilibili  : 60 000 internautes la suivent et elle compte déjà plus de 1 million de vues. Il fait parfois exprès de se tromper afin de souligner les pièges les plus courants à ses « élèves », dont la plupart sont des enfants plus âgés que lui. En Chine, le marché de la formation au codage pour les enfants a été évalué à plus de 1 milliard d'euros en 2017 et devrait quintupler d'ici à 2020, selon une étude. « L'enseignement de la programmation commence très tard à l'école publique. Nos Aramco booste la Bourse RIYAD Riyad a été catapultée hier dans le classement des dix plus grandes places boursières grâce à la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire, réalisée par le géant pétrolier saoudien Aramco. Quelques minutes après le début de la négociation des titres, Aramco a permis d'ajouter 1 880 milliards de dollars au Tadawul, indice de référence de la place boursière saoudienne, quadruplant sa valorisation pour atteindre 2 380 milliards de dollars. La place saoudienne devient ainsi Dolce&Gabbana voulait ainsi rendre hommage à la ville de Naples. la 9 e Bourse en importance, devançant Toronto et évinçant du top 10 celle de Bombay. L'action d'Aramco s'est envolée de 10%, maximum autorisé pour la journée, quelques secondes après son introduction sur le marché. Maradona sera dédommagé MILAN La maison de mode italienne Dolce&Gabbana a été condamnée à verser 70 000 euros de dommages et intérêts à la légende du football Diego Maradona pour avoir utilisé son nom à des fins commerciales en 2016. Le litige concerne un défilé à Naples en 2016, lors duquel une mannequin portait un maillot bleu de l’équipe napolitaine avec le nom Maradona au-dessus du numéro 10. Ce qui avait été fait sans son consentement. cours du soir permettent de combler cette lacune », explique le directeur général d'une école de codage de Pékin. Audessous de 6 ans, des jeux de construction de type Lego qui recourent à la technique de la programmation sont utilisés. Âge du plus jeune élève  : 3 ans. Amin Nasser, président et CEO d'Aramco, a sonné l'ouverture. L'amende 200 millions HSBC Switzerland, une filiale suisse de la banque britannique en charge de clients fortunés, a écopé de 200 millions de dollars d'amende pour avoir aidé des citoyens américains à dissimuler des avoirs au fisc. Elle a détenu pour le compte de clients, de 2000 à 2010, des avoirs non déclarés d'une valeur de 1,26 milliard de dollars. Bourse Retrouvez le cours des actions et obligations sur L’essentiel Online. Indices Change Pétrole Actions 1310 1300 1350 1340 3330 1320 1310 13110 BEL 20 3920,85 -0,17% CAC 40 5860,88 +0,22% DAX 13 146,74 +0,58% DOWJONES 27 848,81 -0,12% EUROSTOXX 50 3687,45 +0,43% FTSE 7216,25 +0,03% LUXX 1350,75 +1,23% NASDAQ 8635,74 +0,23% NIKKEI 225 23 391,86 -0,08% Achat Vente DOLLAR AMÉRICAIN 0,89 0,91 LIVRE STERLING 1,17 1,21 YEN JAPONAIS 0,82 0,84 L Achat BARIL NY 58,33 BRENT 63,24 Cours Var%J-1 APERAM 27,62 -0,79 ARCELOR MITTAL SA 15,78 -0,32 BLUEMARHOLDINGS 3,80 0,00 BREDERODE 77,40 0,00 EDIFY ACT. ORD. 53,00 0,00 FOTEXHOLDING 2,00 0,00 LUXEMPART 53,50 -0,93 RTLGROUP 42,84 +0,66 SES FDR 12,18 +4,10 iwarecourssans garantie Évolution du LuxX sur une semaine
JEUDI 12 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Économie 13 Vite lu Le 737 MAX en stand by NEW YORK Le patron de l'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA), SteveDickson, a indiqué hier que le Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis mi-mars après deux tragédies ayant fait 346 morts, ne retournerait pas dans le ciel mondial avant 2020. L'aérien a fait moins bien GENÈVE L'Iata, organisation qui regroupe 290 compagnies aériennes et représente 82% du trafic aérien mondial, a indiqué que le secteur aura généré en 2019 un bénéfice net de 25,9 milliards de dollars, contre 27,3 milliards l'année précédente. PUB 66 ENSEIGNES Des entreprises confiantes en dépit des incertitudes La Chambre de commerce a identifié des chantiers pouvant stimuler l'économie nationale. LUXEMBOURG 16 16 RESTAURANTS RESTAURANTS Parking gratuit 3h en semaine & 5h le week-end CHAMBREla omr MBO Carlo Thelen, Christel Chatelain et Marc Wagener (de g. à d.). LE PÈRE NOËL Arrive ! SAMEDI 14 ET DIMANCHE 15.12 Le Père Noël vous attend pour votrephotosouvenir ! De 14h à18h au pied du sapin Parking gratuit 3h en semaine &5hleweek-end Le ralentissement économique mondial, déjà anticipé en 2018, se confirme, a indiqué hier la Chambre de commerce Luxembourg avant de présenter son baromètre de l'économie. L'enquête menée auprès des entreprises montre que les anticipations pour le second semestre 2019 se sont révélées trop optimistes, avec une activité moins soutenue que prévu. Pour 2020, 18% des dirigeants anticipent une influence positive de leurs activités et 12% une influence négative. Globalement, le sentiment de confiance pour l'avenir à moyen terme reste élevé. « On n'est pas dans une rupture totale, mais on voit des incertitudes par rapport à l'avenir », a résumé Christel Chatelain, responsable des affaires économiques. Des « signaux d'alarme » sur les six prochains mois sont constatés dans les transports, tandis que le secteur le plus optimiste est celui www.kirchberg-shopping.lu www.kirchberg-shor des services, hors finance. Le commerce et l'industrie prévoient quant à eux un environnement économique défavorable en 2020. Les problèmes de recrutement de main-d'œuvre qualifiée et les coûts du travail « sont les deux principaux défis » du développement des entreprises, relève la Chambre de commerce qui, face à ce constat général en demi-teinte, a identifié sept « chantiers indispensables pour stimuler l'économie ». Parmi ceux-ci, l'introduction d'une seconde chance en cas de faillite, la transformation digitale, la transition environnementale ou encore la maîtrise du coût du travail et de la fiscalité. MATHIEU VACON 0(0



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :