L'essentiel Luxembourg n°2802 10 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2802 10 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2802 de 10 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : miss Univers vient d'Afrique du Sud.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Monde MARDI 10 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Pouvoir civil de « façade » ALGER En imposant une présidentielle le 12 décembre, pourtant massivement rejetée, l'état-major algérien veut reconstruire une « façade civile », derrière laquelle il retournera tirer les ficelles, assurent les analystes. Un gouvernement avorté SANAA Le gouvernement yéménite et les séparatistes sudistes ont échoué à former un gouvernement dans le délai prévu par un accord signé en novembre et qui avait suscité l'espoir de contribuer à la résolution du conflit avec les rebelles. Cocktails Molotov lancés HONG KONG La police de Hong Kong a déclaré hier que des manifestants pro-démocratie avaient allumé un feu à l'entrée d'un tribunal, jeté des cocktails Molotov contre des bâtiments gouvernementaux et peint des graffitis sur ces derniers lors de la manifestation de la veille. L'éruption d'un volcan piège des touristes en Nouvelle-Zélande WELLINGTON Environ une vingtaine de personnes seraient mortes hier lors de l'éruption d'un volcan sur une île touristique de Nouvelle-Zélande. Il n'y a pas d'espoir de retrouver des survivants parmi les disparus suite à l'éruption d'un volcan hier sur une île touristique de Nouvelle-Zélande, a annoncé la police néo-zélandaise, laissant entendre que plus d'une vingtaine de personnes seraient mortes. Une cinquantaine de personnes visitaient White Island dans le nord de la Nouvelle-Zélande lorsque le volcan est entré en éruption soudainement en début d'après-midi, projetant des cendres et des roches Des centaines de personnes au cortège funéraire de Fahem al-Taï. Mobilisation populaire sans précédent en Irak BAGDAD L'assassinat d'une figure de la contestation dimanche soir en Irak n'a en rien entamé la mobilisation populaire sans précédent contre le pouvoir et son parrain iranien, déjà marquée par la mort de plus de 450 personnes depuis le 1er octobre. Au lendemain de son assassinat, des centaines de personnes ont participé au cortège funéraire de Fahem al- Taï, un père de famille de 53 ans qui était de toutes les manifestations et qui a été abattu par des tireurs à moto devant sa maison. Dans ce contexte d'extrême tension, des roquettes ont blessé six militaires irakiens sur une base abritant des soldats américains à Bagdad. Il s'agit de la dernière d'une série d'attaques qui inquiètent les Américains. Certains touristes présents à White Island ont pu être évacués. dans les airs, selon la police. Vingt-trois personnes ont pu quitter l'île, dont cinq sont ensuite décédées et 18, blessées KINSHASA La République démocratique du Congo abrite la plus grande partie de la forêt humide équatoriale en Afrique, dont la préservation est vitale dans la lutte contre le réchauffement climatique. La rougeole a tué encore aux Samoa APIA L'épidémie de rougeole continue de se propager aux Samoa, où elle a fait 70 morts, pour l'essentiel de jeunes enfants, selon des chiffres publiés hier matin. En 24 heures, 112 nouveaux cas se sont déclarés en dépit d'une campagne sans précédent de vaccination menée la semaine dernière durant deux jours afin de tenter de juguler l'épidémie de cette maladie très contagieuse. Le gouvernement affirmé que les équipes de vaccination déployées à travers cet archipel ont réussi à immuniser 90% de ses 200 000 habitants. Une forêt tropicale vitale pour le climat Mais l'État est trop faible pour la protéger efficacement. Les trafics du bois par les officiels (députés, militaires...) sont dénoncés à Kisangani, chef-lieu de la province forestière de la Tshopo (nord-est). WASHINGTON Le programme d'entraînement des militaires saoudiens sur le sol américain était remis en cause aux États- et atteintes notamment de graves brûlures, ont reçu des soins. Plusieurs personnes, en nombre indéterminé, sont restées bloquées sur l'île. Dans la nuit, la police a expliqué que, malgré plusieurs vols de reconnaissance pour tenter de retrouver les personnes piégées, « aucun signe de vie n'a pu être observé nulle part ». L'activité volcanique rend les opérations de sauvetage sur l'île trop dangereuses alors que la nuit tombe, a-t-il précisé. « L'île est instable, il existe un danger de nouvelle éruption, retourner sur l'île est dangereux pour nous. Je dois prendre en compte la sécurité de notre personnel et des services de secours », a-t-il ajouté. White Island est le volcan le plus actif de l'archipel néo-zélandais. Environ 10 000 touristes s'y rendent chaque année. Le volcan a connu de fréquentes éruption depuis 50 ans. La forêt est l'objet de trafics. Échanges militaires compromis La base où a eu lieu la fusillade. Unis, deux jours après qu'un Saoudien en formation a tué trois personnes sur la base aéronavale de Pensacola, en Floride. Chose rare en ces temps de destitution, dans une Amérique divisée comme jamais politiquement, élus républicains et démocrates s'accordaient sur un point au surlendemain de la fusillade : les échanges militaires entre Washington et Riyad doivent être examinés de près. Des centaines de militaires saoudiens suivent chaque année des formations au sein des forces armées américaines, illustration des liens forts qui unissent les deux pays alliés.
Jusqu’à 500 *Voir conditions sur bamboo.lu Mbit/s AU PRIX DE 100 Mbit/s * www.bamboo.lu POST LUXEMBOURG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :