L'essentiel Luxembourg n°2799 5 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2799 5 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2799 de 5 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : le street art, nouvelle arme de Medellin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Cuisiner avec mycactus JEUDI 5 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Et si l'on parlait bio ? Les crémants montent en gamme et acquièrent une belle notoriété. Le vin effervescent bio a du succès PARIS La consommation de vins effervescents bios a le vent en poupe, avec une progression de 19% en moyenne par an entre 2013 et 2018 dans cinq pays clés étudiés par l’institut britannique IWSR, qui suit l’évolution de marchés des vins et spiritueux dans 157 pays. Des champagnes et crémants français aux proseccos italiens, en passant par les cavas espagnols, l’augmentation de la consommation des vins pétillants bios va se poursuivre sur la période 2018- 2023, quoi qu’à un rythme plus ralenti, avec une progression moyenne attendue de 8,2% par an en France, Italie, Espagne, Allemagne et États-Unis. Face à cet engouement, les producteurs s’adaptent  : la production de vins effervescents bios dans les cinq pays de l’étude a triplé entre 2013 et 2018, passant de 30 à 95 millions de bouteilles par an dans les cinq pays. Elle devrait gonfler à 97,6 millions de bouteilles en 2019, après notamment une forte poussée de la production en Espagne (15,7 millions de bouteilles attendues en 2019 contre 11,9 millions en 2018). Viennoiserie emblématique de la Suède Beurre de karité,pas qu Onconnaît surtoutlebeurredekaritépour ses qualités exceptionnelles pour la peau. Mais il est aussi utilisé dans la cuisine. Entourée de ses quatre enfants, Ladi Usman transvase une pâte de beurre de karité dans un pot en métal avant de le déposer dans le four de sa petite cuisine, au cœur d’un village du centre du Nigeria. Elle remue le charbon de bois avec une tige en bambou et des émanations de fumées emplissent la pièce et piquent les yeux. Ses gestes sont précis et automatiques  : à 39 ans, Ladi concocte la même recette depuis plus de 20 ans pour faire vivre sa famille. La mère de famille fait partie d’une coopérative d’une cinquantaine de femmes du village de Kodo, dans l’État du Plateau. L’extraction de l’huile des noix de karité est un processus lent et laborieux, sur plusieurs étapes, qui demande une expertise et du matériel industriel. Les femmes du collectif de Kodo ramassent les noix, défont la pulpe, les lavent et Ladi Usman termine les dernières étapes de l’extraction des précieuses huiles de beurre de karité issues des noix. les torréfient dans des fours artisanaux pour empêcher qu’elles ne germent. Une partie sera transformée en huile puis en beurre de karité Le marché mondial devrait peser quelque 3,5 milliards de dollars d’ici 2028, selon l’organe de recherche de consommation Transparency Market. Les « Kanelbullar » se savourent à merveille réchauffés avec une boule de glace à la vanille. Une véritable tradition. Les pays nordiques, dont la Suède, possèdent un rythme de vie fondamentalement différent du nôtre. La tradition du fika est le meilleur exemple. Le mot « fika » vient d’un argot suédois pour désigner le fait de prendre un café. Mais attention, cette pausecafé quotidienne ne désigne pas le fait de boire son café en Cette progression est une opportunité économique importante pour le Nigeria, qui est déjà le premier producteur de noix de karité au monde avec 350 000 tonnes par an. Le karité, un aliment Hydratant et apaisant, le beurre de karité est essentiellement connu pour son utilisation dans le domaine des cosmétiques et ses multiples bénéfices pour la peau. Mais pour autant ses vertus vont bien au-delà. En effet, le beurre de karité est comestible ! Il est d'ailleurs traditionnellement utilisé dans la cuisine africaine, notamment deux minutes, non, dans ces pays on prend le temps, on s’assoit, on discute et le plus important, on se déconnecte du travail. Et ça fonctionne ! Il a été prouvé que dans les pays nordiques, le fika diminuerait efficacement le stress et augmenterait activement la productivité des collaborateurs. Avec les collègues, les amis ou la famille, le fika est de préférence accompagné d’une bonne viennoiserie comme les « Kanelbullar ». Popularisés dans les années 20, les « Kanelbullar », aussi connus sous le nom de « roulés
JEUDI 5 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Cuisiner avec mycactus 17 epourlapeau ! pour la réalisation de fritures à l'image des beignets de fleurs de courgette ou alors carrément dans les sauces. À noter que le beurre de karité ne se consomme que lorsqu'il est cuit. Il peut être également utilisé dans le cadre de la cuisson des aliments, comme une noisette de beurre ou en filet d'huile, à l'instar de l'huile d'olive ou de l'huile d'arachide. En Occident, le beurre de karité est utilisé par les industries agroalimentaires dans la fabrication des margarines végétales, de certains produits de confiserie et de pâtisserie. Le beurre de karité est également l'un des ingrédients entrant dans le processus de fabrication du chocolat en vertu d'ailleurs d'un article de l'Union européenne de 2003, autorisant un ajout de 5% de matière grasse végétale. Selon les spécialistes, le beurre de karité a les mêmes propriétés que le cacao et il aurait aussi l'avantage de le rendre plus ferme. Ses atouts santé Le beurre de karité est bon pour la santé. Il est riche en acides gras mono saturés (acide oléique) que l'on appelle communément le bon gras, bénéfique pour le système cardiovasculaire au même titre que l'huile d'olive ou de canola.Enfin, le beurre de karité contient de la vitamine E et des polyphénols, deux substances anti-oxydantes. à la cannelle » ou « cinnamon rolls », donnent encore plus envie d’adopter cette tradition du Nord  : ils sont un vrai éveil des sens pour le palais et pour le nez. Les petites brioches roulées sont un mariage parfait d’effluves ensorcelantes, douces et épicées. Garnies de beurre, de sucre et de cannelle, les spécialités traditionnelles suédoises se dégustent à merveille accompagnées d’une bonne boisson chaude comme le thé, le chocolat chaud ou le café. N’hésitez surtout pas à les savourer tièdes, c’est un pur bonheur, surtout pendant les journées froides ! Outre la Suède, le « Kanelbullar » a aussi rencontré un franc succès dans nos régions. Les petites brioches roulées sont un vrai plaisir pour nos papilles gustatives et ont l’art de mettre l’eau à la bouche des petits et grands gourmets. De plus, elles sont une alternative savoureuse pour varier les en-cas de vos enfants. Découvrez désormais les « Kanelbullar » dans tous les supermarchés Cactus et convenience stores Cactus Shoppi. Mhmmmm, que ça sent bon l’hiver ! La recette de la semaine Sablés de Noël 10 min. de préparation - 12 min. de cuisson Ingrédients 115 g de farine 50 g de sucre impalpable 75 g de beurre (température ambiante) 7 g d'amidon de maïs (Maizena) 1 pincée de sel Cardamome selon goût Cannelle selon goût Pour la garniture Sucre semoule et cannelle (facultative) Étape par étape Mélangez l’ensemble des ingrédients à la main, jusqu’à obtention d’une pâte homogène Formez un saucisson d’une épaisseur de +/- 4 cm Filmez au contact avec du film alimentaire Délices sucrés faits maison Cactus Dans les ateliers de pâtisserie de Cactus, c’est l’effervescence. Les pâtissiers sont à pied d’œuvre pour réaliser artisanalement des gâteaux, des crèmes au beurre, des mousses légères et un large choix de bûches pour vos fêtes. Les emblématiques desserts de Noël ne comptent que des ingrédients de toute première qualité et si possible en provenance de la région  : beurre, farine, crème fraîche, chocolat, café, fruits... même les décors sont comestibles. La production maison est un des principaux axes de distinction de Cactus qui a choisi de produire un grand nombre de références dans ses ateliers, que ce soit dans le domaine de la pâtisserie, mais également de la boucherie, la torréfaction ou le traiteur. Une fois filmé, vous pouvez former un beau saucisson bien régulier Réservez au frigo pendant environ 2h Coupez des sablés d’environ 1,5 cm d’épaisseur Placez les sablés sur une feuille de cuisson, puis garnissez le dessus d’un mélange de sucre semoule et cannelle Cuisez dans un four préchauffé à 180 °C chaleur tournante pendant environ 12 minutes (selon l’épaisseur des sablés) Bon à savoir Vous pouvez adapter les épices de cette recette de base selon votre goût et selon la saison Les sablés se conservent dans une boîte métallique pendant 2-3 semaines Vous pouvez également étaler la pâte avant de la mettre au frigo et, à l’aide d’un emporte-pièce, réaliser vos formes souhaitées Let’s talk « food » another way ! Sur son blog, l’ambition Cactus c’est de parler « FOOD » autrement. Découvrez des produits originaux, de nouvelles recettes, apprenez comment préserver les ressources de notre planète et appréciez la production derrière les coulisses du grand distributeur Cactus. Animations, sous la forme de vidéos tutorielles, web séries, ainsi que préparations et dégustations vous sont présentées sur le blog www.mycactus.lu Rédaction et photo  : createams.a.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :