L'essentiel Luxembourg n°2797 3 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2797 3 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2797 de 3 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : et de six pour Leo Messi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Musique MARDI 3 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU L’ouragan Harvey alancésa carrière dans la musique Le single « Falling » est à écouter sur notre site. Un live explosif En fin de semaine dernière, les Pussycat Dolls ont officialisé leurs retrouvailles après neuf ans d’absence. Avant sa tournée au Royaume-Uni en 2020, le girls band emmené par Nicole Scherzinger s’est produit dans l’émission « X Factor  : Celebrity » samedi soir, avec, à la clé, un medley explosif de ses plus grands tubes. Les Anglais ont sorti leur septième opus en juin. Ils sont les plus rentables en live CLASSEMENT Quels artistes ont été les plus rentables de 2010 à 2019 ? Le site Pollstar a publié un classement dans lequel on retrouve, en tête, U2, qui a récolté un milliard de dollars. Les Rolling Stones (929 millions) et Ed Sheeran (922 millions) se placent sur le podium. Taylor Swift (900), Beyoncé (857), Bon Jovi (837), Paul McCartney (814), Coldplay (732), Bruce Springsteen (730), Roger Waters (702) et Elton John (676) complètent le top 10. Trevor Daniel fait partie des artistes les plus écoutés grâce à « Falling ». Une tempête en 2017 lui a fait comprendre qu’il voulait être musicien. Le garçon est en train de faire du bruit aux États-Unis. Il est considéré comme l’un des compositeurs les plus prometteurs du pays. En 2016, Trevor Daniel a gagné le prix d’Artiste de l’année remis par un site de Houston dont il est originaire. Une année plus tard, et après le passage de l’ouragan Harvey sur la ville texane, il a décidé de ne se consacrer qu’à la musique et de quitter son job dans la vente. Le jeune rappeur texan, dont on ignore encore l’âge, est en pleine ascension sur Spotify. Bono et U2 sont les musiciens les plus rentables sur scène. Hot Chip, synthpop au top ÉLECTRO Paru en juin, « A Bath Full of Ecstasy » fut l’un des derniers disques produits, entre autres, par Philippe Zdar, aux Motorbass Studios. Il s’agissait de la première collaboration entre le regretté producteur et Hot Chip. Avec sa synthpop biberonnée auxeighties et portée par la voix claire d’Alexis Taylor, le groupe britannique offre un univers musical unique, qui se renouvelle à chaque nouvelle sortie. Hot Chip Demain, 20h, à l’Atelier, à Luxembourg-Ville. Entrée  : 37 euros. « Je savais que la musique était ce que je voulais faire pardessus tout, car les seuls biens que j’ai sauvés de la tempête étaient mon matos pour faire de la musique. Ça a été un déclic », a raconté Trevor Daniel dans sa biographie. Celui qui a commencé à créer à partir de 2012 dans sa chambre après avoir suivi des tutoriels sur YouTube a ensuite sorti plusieurs singles ainsi que l’EP « Homesick » en 2018 dont est notamment extrait le titre « Falling ». Un des producteurs de cadors comme Drake, Post Malone et Future a contribué à ce disque. « En deux heures, on avait déjà fait un titre ensemble. C’était très direct. On est restés éveillés toute la nuit et on a bossé. Je n’avais jamais travaillé ainsi », a détaillé Trevor Daniel. Parlez-vous la langue d’Aya Nakamura ? R’NB « Pookie », « Catchana », « Djadja » ou encore « Y’a R ». Le vocabulaire urbain employé par Aya Nakamura suscite de nombreuses interrogations. Chez les moins jeunes de ses auditeurs, mais aussi chez de nombreux journalistes. Ce qui peut parfois agacer la Française de 24 ans. « Y’a des rappeurs qui inventent bien pire. Ce qui étonne, c’est le fait que je sois une fille ! », se défendelle ainsi dans « Libération ». Il faut dire que la jeune chanteuse a fait une entrée fracassante sur la scène de la pop urbaine, devenant un véritable phénomène de société en moins de deux ans. Après un premier opus, « Journal intime », disque d’or, « Nakamura », son second album est triple platine De « Djadja » à « Soldat » en passant par « Pookie », la chanteuse enchaîne les hits. À 26 ans, l’artiste israélien est en plein boom ces derniers mois. Dennis Lloyd, un talent à suivre POP Né à Tel-Aviv, en Israël, Dennis Lloyd chante en anglais, mais aussi en espagnol, mêle influences pop, R’nB et dancehallavec une aisance insolente. Ses singles « Never Go Back », « GFY », « Wild West » ou le récent « Unfaithful » sont autant de tubes potentiels. Chanteur, musicien multi-instrumentiste et producteur, Dennis Lloyd a tout pour vite devenir un artiste très en vue. Dennis Lloyd Demain, 20 h 30, à la Rockhal, à Esch-Belval. Entrée  : 26 euros. (300 000 exemplaires) en France. Après avoir rempli le Club de la Rockhal en mai dernier, Aya et ses hits reviennent cette fois dans la grande salle. Aya Nakamura Ce soir, 20h, à la Rockhal, à Esch-Belval. Entrée  : 39 euros.
MARDI 3 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Gamezone 23 Vite lu Besoin de temps JEU DE RÔLE Annoncée lors de l’E3 pour une sortie quelques mois plus tard, la version Nintendo Switch de « The Elder Scrolls  : Blades » a finalement été repoussée par Bethesda. « Ce délai supplémentaire permettra de livrer un jeu soigné que nos fans méritent », a expliqué l’éditeur. « Battleborn », la fin ACTION Plus de deux ans après l’ultime mise à jour de contenu du jeu de tir de 2K Games, l’éditeur a décidé d’arrêter les serveurs en janvier 2021. Il faut dire que « Battleborn » n’attire plus que quelques dizaines de joueurs en simultané. Une véritable débâcle pour la franchise. Créature mystérieuse JEU DE RÔLE Capcom a annoncé que la deuxième grande mise à jour gratuite de « Monster Hunter World  : Iceborne » sera disponible le 5 décembre sur PS4 et One. Elle marquera l’arrivée d’un Zinogre encore plus dangereux, mais également d’un dragon inédit. En outre, la région Tundra sera ajoutée dans le Fief glorieux. Chaque combat est subdivisé en plusieurs vagues durant lesquelles il faut occire des guerriers de plus en plus aguerris pour progresser. Vous entrez dans l’arène pour mourir comme un demi-dieu « StoryOfAGladiator » vous promet quelques passes d'armesépiques sur le sable des amphithéâtres romains. Sortie de nulle part, la dernière création du petit studio britannique Brain Seal est un beat-them-all de la vieille école. « Story Of A Gladiator » met en scène des combats en arène dans la peau d’un gladiateur antique. Le joueur incarne donc un homme ordinaire ayant tout perdu durant la guerre contre l’Empire romain, et qui s’engage à devenir le champion de la discipline. Évidemment, il commence en bas de l’échelle et acquiert, victoire après victoire, de meilleures armures, ainsi que des armes plus efficaces. Encore mieux  : il peut apprendre, moyennant quelques pièces Astérix n’a pas avalé sa potion Parfois, la caméra donne de sacrées sueurs froides au joueur. ACTION Dans « Astérix & Obélix XXL 3  : le Menhir de Cristal », on dirige les irréductibles Gaulois en voyage en Islande. Ils doivent ainsi retrouver le Snaefellhelgajökull, un menhir magique, indispensable pour repousser les légions romaines. On alterne alors les résolutions d’énigmes, l’exploration et la distribution de baffes aux envahisseurs. Si l’univers de la franchise est bien respecté, la réalisation laisse à désirer, à tel point que le ciel n’est pas loin de nous tomber sur la tête. Tous supports. Microids. Multi. Âge  : 3 ans. ★★✩✩✩ d’or chèrement acquises, de nouvelles techniques, comme la roulade ou la décapitation. Quant aux prières et aux sacrifices, ils permettent de récolter des bonus au fil de la partie. Et si le public est galvanisé par les performances du héros, il est capable de lancer des pierres pour étourdir les ennemis ou encore de jeter de la nourriture pour lui faire regagner de la vie. « Football Manager 2020 » sublime sa formule en ajoutant une foule de petites améliorations dans les menus. De quoi rendre la gestion d’une équipe plus agréable et faire de cet Simpliste au premier abord, avec ses graphismes sobres en deux dimensions, « Story Of A Gladiator » surprend par la profondeur de son gameplay et la diversité des adversaires. En effet, on n’affronte pas de la même manière un mirmillon ou un Thrace. Alors, qui veut devenir le prochain Spartacus ? Tous supports. Brain Seal. Solo. Âge  : 18 ans. ★★★★✩ Rien de révolutionnaire sur ce volet, mais on y trouve plaisir à jouer. Quand entraîner devient plus simple opus le plus abouti. Certes, on pourrait pester contre la modélisation 3D, toujours aussi austère, mais le plaisir est ailleurs. PC, Mac. Sports Interactive. Multi. Âge  : 3 ans. ★★★✩✩



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :