L'essentiel Luxembourg n°2797 3 déc 2019
L'essentiel Luxembourg n°2797 3 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2797 de 3 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : et de six pour Leo Messi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MARDI 3 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Michel Lelièvre a été libéré. Michel Lelièvre sorti de prison BRUXELLES Michel Lelièvre, un complice de Marc Dutroux condamné en 2004 à 25 ans de prison par le tribunal d'Arlon pour sa participation à l’enlèvement et à la séquestration de plusieurs des victimes du pédophile, est sorti de prison hier. La justice belge avait accordé fin septembre une libération conditionnelle à Michel Lelièvre, à condition qu’il trouve un logement dans un délai de six mois. Hollywood déjà prête pour Noël LOS ANGELES La 88 e édition de la traditionnelle Hollywood Christmas Parade a encore tenu toutes ses promesses dans les rues de Los Angeles dimanche. Menées par l'acteur Mario Lopez, de nombreuses stars ont pris part au défilé. Comme tous les ans, des fanfares et des chars en tout genre ont régalé la foule. On pouvait notamment y voir une armée de clones du film « Starwars », ou encore les voitures mythiques des films « Ghostbusters » et « Retour vers le futur », ou une ancienne Batmobile. Un badge pour signaler les règles TOKYO Au Japon, une épinglette pour les employées d'un magasin d'Osaka qui ont leurs menstruations fait polémique. La nouvelle succursale Michi Kake, qui vend des produits liés à la sexualité et aux menstruations, a encouragé ses employées à porter ces badges, pour qu'elles soient « traitées avec plus de considération et d’attention ». La démarche, jugée sexiste, a scandalisé de Malgré la polémique, le magasin veut conserver les badges. nombreuses personnes. Une soucoupe volante et deux personnages de « Rick et Morty » ont défilé dimanche à Los Angeles. Alost a retiré son carnaval du patrimoine de l'Unesco La ville belge d’Alost a annoncé le retrait par ses soins de son carnaval, accusé d'antisémitisme, de la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco. Alost veut rester « la capitale de la moquerie et de la satire ». La polémique avait surgi en mars lorsque le maire d’Alost (Aalst en flamand), Christoph D’Haese, avait défendu un char de carnaval représentant des Juifs orthodoxes au nez crochu, entourés de rats et juchés sur des sacs d’argent. La scène avait suscité un tollé de l’UE et d’organisations juives, les autorités locales défendant pour leur part « un rituel de transgression » permettant de rire de tout. Le carnaval attire à Alost des dizaines de milliers de personnes pendant les trois jours précédant le mercredi des Cendres, une célébration catholique. Le chiffre du jour 60 morts Trois pays ont été endeuillés par des accidents de bus. La Tunisie où 26 personnes sont mortes dimanche après la chute du bus dans un ravin. Le même jour, un accident au Maroc a coûté la vie à 17 personnes. Hier, un autobus s'est renversé au Chili tuant 17 des 24 passagers. Christoph D’Haese a expliqué sur des médias locaux avoir décidé le retrait du carnaval de la liste de l’Unesco, en apprenant que l’organisation avait prévu de le faire midécembre, après l’échec de discussions pour trouver un accord. « Les citoyens d’Alost ont souffert d’accusations qui sont totalement grotesques ». « Nous ne sommes ni antisémites ni racistes. Tous ceux qui soutiennent cela le font de mauvaise foi. Alost restera toujours la capitale de la moquerie et de la satire », a-t-il tenu à ajouter. Le carnaval d’Alost était inscrit depuis 2010 sur la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco. Le prince à nouveau inquiété LUXEMBOURG Buckingham Palace et le prince Andrew, déjà impliqué dans l'affaire Weinstein, sont une nouvelle fois éclaboussés par un scandale. Cette fois, une fuite de mails a révélé que le prince aurait utilisé son rôle de représentant commercial britannique pour soutenir son ami multimillionnaire, David Rowland, à faire fructifier sa banque Havilland, située au Luxembourg. Le duc d’York aurait contribué à l’organisation de voyages d’affaires aux frais des contribuables pour favoriser des rencontres avec de nouveaux clients à la banque. Andrew aurait aussi donné accès à des documents secrets du gouvernement. Un scandale lié au Luxembourg pour le prince Andrew.
MARDI 3 DÉCEMBRE 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Selon le directeur des CFL, « le pire est encore à venir » Le directeur des CFL, Marc Wengler, a fait le point sur les défis du rail. En 2024, la situation va beaucoup s'améliorer. Pour Marc Wengler, les investissements porteront leurs fruits. « L'essentiel »  : Des investissements records seront effectués jusqu'en 2027. La situation va-t-elle s'améliorer pour les voyageurs ? Marc Wengler  : Les travaux sont indispensables. Le réseau est saturé. Le moindre pépin entraîne des problèmes sur toutes les lignes. Le but est de les rendre indépendantes les unes des autres. Les nouveaux quais de la gare de Luxembourg jouent un rôle crucial. Toutes les lignes convergent vers la capitale. Les travaux seront terminés en 2024 et ce sera un bond qualitatif considérable. Mais, en attendant, le pire est encore à venir, notamment avec les travaux de raccordement qui causeront des problèmes pour les usagers. Le pays crée des emplois et les transports seront gratuits. Êtes-vous prêts ? Seize pétitions seront à examiner LUXEMBOURG Demain, les députés se pencheront en commission sur la recevabilité de seize nouvelles pétitions. Parmi ces pétitions, quelques demandes drastiques, telles que la suppression des radars et l’interdiction de la 5G. Beaucoup ont trait à la route et plus largement à la mobilité. On trouve également une pétition pour des allocations familiales aux étudiants au-delà de la majorité et une demande de longue date d’autoriser les personnes LGBT à faire des dons Une allocation familiale passée de sang. la majorité est aussi demandée. Réunion dans un climat d'apaisement LUXEMBOURG Après le coup d'éclat patronal lors de la réunion du Comité permanent du travail et de l'emploi (CPTE) de septembre, la réunion d'hier a été plutôt calme. Syndicats et patrons n'ont pas commenté les discussions. Le ministre du Travail, Dan Kersch, a évoqué le début de discussions sur des réformes prévues dans l'accord de coalition. Nous prenons en compte cette évolution. La fin des travaux devrait nous octroyer un répit de dix ans. Nous avons des options pour réagir vite s'il LUXEMBOURG La construction d'un abri pour bétail sur la propriété des parents de Carole Dieschbourg, la ministre de l'Environnement, ne fera pas le faut. En 2024, le but est d'arriver à un taux de ponctualité de 92%. Le nouveau matériel roulant permettra-t-il de tenir ces promesses ? Oui, il remplacera les rames les plus anciennes. Et cela nous permettra d'augmenter notre capacité de voyageurs de 46% d'un coup, ce qui est un bond considérable. Les gens doivent comprendre que les CFL travaillent d'arrache-pied pour maîtriser l'intensité et surtout la quantité des travaux actuellement réalisés. Vous cherchez aussi à mieux renseigner les voyageurs... Avec la gratuité des transports, nous créerons des personnels d'accueil qui seront sur les quais pour répondre aux voyageurs. Les usagers ne veulent pas des trains ou des gares sans personnel. RECUEILLI PAR MAURICE MAGAR l'objet d'une enquête, ont annoncé hier les parquets de Diekirch et de Luxembourg. En octobre, le parti d'opposition CSV avait remis en question la Vite lu Crime environnemental LUXEMBOURG La ministre de la Justice, Sam Tanson, participe aujourd'hui au Conseil « Justice et Affaires intérieures » à Bruxelles. Il sera consacré notamment à la prévention et la lutte contre les crimes environnementaux. De nouveaux dépistages ? LUXEMBOURG L'amyotrophie spinale ne fait pas partie des maladies rares ciblées par le dépistage néonatal. Le ministère de la Santé a affirmé hier que l’opportunité d’augmenter les dépistages néonataux était analysée. Harcèlement au travail LUXEMBOURG L'Inspection du travail et des mines (ITM) a enregistré 17 cas de harcèlement sexuel en 2018, a dit hier le ministère du Travail, qui mise sur la sensibilisation pour endiguer le fléau. Une réunion au sommet LUXEMBOURG Le Premier ministre, le ministre de la Défense et le ministre des Affaires étrangères participeront aujourd'hui à la réunion de l’OTAN qui se tient à Londres jusqu'à demain. Une décision du parquet qui soulage la ministre légalité de l'autorisation octroyée par le ministère de l'Envrionnement. Le dossier a été classé sans suites pénales, ont précisé les parquets. La CGFP tire la sonnette d'alarme LUXEMBOURG La Confédération générale de la fonction publique (CGFP) et le Syndicat professionnel de la force publique (SPFP) dénoncent une « menace pour les libertés syndicales » et ont appelé hier le gouvernement à réagir. Ils ont évoqué des pressions, des tentatives d’intimidation, voire des menaces. Tout a débuté avec l’affaire Christian Schleck, vice-président du SPFP et président du syndicat de l’armée (Spal). Les syndicalistes reprochent à l’état-major de l’armée d’avoir fait pression sur Schleck, en raison de son engagement syndical, et d’avoir obtenu sa mutation. Pour Romain Wolff, le président de la CGFP, l’affaire va « au-delà d’un cas personnel, il s’agit d’une question essentielle, protégée par la Constitution ». Il appelle donc le ministre de la Défense à réagir pour « se porter en garant des libertés syndicales ». Romain Wolff parle de « menace pour les libertés syndicales ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :